mardi 20 octobre 2020
Accueil Tests et aperçus

Tests et aperçus

Test de Hatsune Miku VR : Samba de Diva

Si l’on excepte Hatsune Miku: VR Future Live sortien 2016 et qui prend la forme d’un concert en réalité virtuelle, ce Hatsune Miku VR est la première incursion de Project DIVA dans l’univers de la réalité virtuelle. Développé par Crypton Future Media et non Sega, ce hors-série est cependant très différent des épisodes canoniques puisqu’il propose avant tout une expérience de motion gaming.

Test de l’Oculus Quest 2 : en quête d’évolution / Comparaison, prise en main, Oculus Link, ludothèque

Disponible depuis le 21 mai 2019, l’Oculus Ouest s’est imposé comme un casque idéal pour découvrir la réalité virtuelle grâce à son autonomie, l’absence de câbles et son prix attractif. Grâce à un suivi exemplaire de la part de Facebook, les fonctionnalités du casque ont évolué : Oculus Link, suivi des mains, etc.

Test de Prinny 1•2: Exploded and Reloaded : du béton dans les plumes

Les prinnies sont de retour sur Switch avec une compilation réunissant deux classiques de la PSP : Prinny 1•2: Exploded and Reloaded. Avec leur réputation de jeux extrêmement ardus, ces hors-séries de Disgaea ne permettent que partiellement de se détendre entre deux épisodes canoniques. Les versions Switch les rendent-ils plus accessibles que sur leur console d’origine ?

Test de Mafia: Definitive Edition : définitivement culte

En son temps, Mafia a marqué de nombreux joueurs ayant eu la chance de le découvrir. Sorti en 2002, ce simili-Grand Theft Auto, développé par Illusion Softworks, proposait une ambiance mafieuse servant une histoire captivante et riche en rebondissements. 2K n’ayant que partiellement réussi à préserver la flamme avec ses suites, il n’est pas étonnant de voir l’épisode originel de retour dans un remake complet. Dix-huit ans après, Mafia est de retour avec Mafia: Definitive Edition, développé par Hangar 13. Quel hommage rend-il à ce monument du jeu vidéo ?

Test de Sayonara Wild Hearts : la symphonie des cœurs brisés

Habituellement versé dans les arcanes du jeu d’énigmes sur mobile, Simogo s’essaye à un genre radicalement différent avec Sayonara Wild Hearts, édité par Annapurna Interactive. La volte-face est immense pour le studio suédois, puisque le titre se réclame du jeu musical. Mais on ne chasse pas si facilement le naturel, surtout pour des développeurs ayant la réputation de ne jamais rien faire comme les autres. Disponible sur tous les supports, des consoles de salon aux smartphones en passant par le PC, le titre dispose-t-il d’une originalité suffisante pour dompter le cœur sauvage du public ?

Test de Super Mario Bros. 35 : Tetris 99 avec une moustache

Dans le cadre du 35e anniversaire de Super Mario Bros., Nintendo propose un titre original uniquement accessible aux abonnés du Nintendo Switch Online et pour une période limitée : Super Mario Bros. 35. Déclinée à tous les genres, la série compte désormais un battle royale parmi ses épisodes. Il ne s’agit cependant pas d’écraser d’autres Mario et Luigi sur une carte remplie de joueurs, ni d’un simili-Smash Bros. : Super Mario Bros. 35 s'approprie en réalité très intelligemment la formule de Tetris 99.

Test de Port Royale 4 : permis de commerce

Dix-huit ans (déjà) après la sortie du premier Port Royale, la série s’enrichit d’un quatrième épisode. Port Royale 4 s’articule autour de trois axes : la gestion de l’économie, la construction de villes et les conflits militaires. Ces trois composantes interrogent sur le calibrage : si le commerce est toujours au centre des activités, Gaming Minds a trouvé le bon équilibre pour proposer un titre harmonieux.

Test de Tennis World Tour 2 : retour gagnant

Disponible depuis 2018, Tennis World Tour n’a pas réussi à s’imposer comme la simulation de tennis de référence. L’édition « Roland-Garros », sortie peu après, le peaufinait sans corriger tous ses défauts. Profitant des Internationaux de France de tennis qui se déroulent actuellement, Nacon propose aujourd’hui World Tour Tennis 2, développé par les spécialistes de Big Ant Studios, à l’origine de AO Tennis 2. Comment le studio australien parvient-il à remporter ce nouveau set ?

Articles récents

Les 5 meilleures ventes de jeu vidéo en France (semaine 41)

Comme toutes les semaines, le SELL (syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs) dévoile les cinq meilleures ventes physiques de jeux vidéo en France sans toutefois préciser le volume. FIFA 21, comme tous les ans, rafle les trois premières places avec un podium composé de ses versions PlayStation 4, Xbox One et Switch. Animal Crossing: New Horizons et Crash Bandicoot 4: It's About Time complètement le classement.

Test de Hades : nom de Zeus !

Hades est le dernier-né de Supergiant Games (Bastion, Transistor et Pyre), un studio principalement attendu pour son écriture et pour la réalisation superbe de ses titres. On connaît désormais son savoir-faire en matière de plaisir de jeu. Hades est particulièrement excitant à pratiquer et l’envie d’enchaîner les parties, comme on enchaîne les défaites, est irrésistible. Oui, on parle bien d’un rogue-like, un genre pourtant classique aujourd’hui et dans lequel tout, ou presque, a été vu. Quels délices des dieux ont été intégrés à la recette de ce nectar pour que l’on y prenne tant goût, que diable ?

Test de Let’s Sing Queen : la reine de la soirée

Let’s Sing s’enrichit d’un nouvel opus qui, une fois n’est pas coutume, ne regroupe pas de titres en vogue mais un contenu issu d’un seul groupe : Queen. Que ce soit pour surfer sur le succès du film Bohemian Rhapsody, ou parce que Queen est un groupe britannique dont tout le monde connaît les morceaux les plus célèbres, Let’s Sing Queen met à l’honneur Freddie Mercury, Brian May, John Deacon et Roger Taylor. Une playlist issue d’un seul et même groupe fédère-t-elle autant derrière le micro qu’une compilation plus hétérogène ?

Aperçu de Baldur’s Gate 3 en accès anticipé : « C’est bon de vous revoir »

Vingt ans séparent les joueurs de leur dernière aventure aux Royaumes Oubliés. Des hors-séries de Baldur’s Gate sont sortis depuis tandis que la recherche d’un successeur au tandem Bioware/Black Isles Studios perdurait. Les récents Divinity: Original Sin ont cependant placé Larian comme l’héritier spirituel évident. Disponible en accès anticipé un an après son annonce, Baldur’s Gate 3 fait de formidables promesses, mais un long chemin reste à parcourir.