Accueil Découvertes

Découvertes

Portrait de Toshihiro Nagoshi : l’enfant prodige de Kamurochō

Si Yū Suzuki, d’après ses propres termes, se considère comme « la mère des jeux vidéo », doit-on considérer Toshihiro Nagoshi comme son enfant prodige ? Le lien de filiation est absolument légitime : c’est au sein du mythique studio AM2 que celui que l’on considère comme le « mauvais garçon » de Sega est devenu l’une des personnes-clés de l’entreprise. Parce qu’il arbore une allure extrêmement singulière, on aime décrire Nagoshi comme une rock star japonaise. Ce serait omettre ses postes de directeur du RGG Studio, de directeur créatif de Sega et son siège au conseil d’administration d’Atlus.

Découverte de Dai Gyakuten Saiban: Naruhodō Ryūnosuke no Bōken

Entre Dual Destinies et Spirit of Justice, Shu Takumi a imaginé Dai Gyakuten Saiban, un hors-série de Phoenix Wright: Ace Attorney qui se situe à la fin du XIXème siècle. Bien que Capcom ne l’ait pas sorti en Occident et qu’il ne possède pas de liens avec les épisodes canoniques, le considérer comme un Phoenix Wright de remplissage serait une grave erreur !

Transidentité : qui sont les personnages transgenres du jeu vidéo ?

En jeu vidéo, la transidentité existe et les exemples ne manquent pas, bien qu’elle soit largement moins représentée qu’au cinéma ou en littérature. Cette différence dans la représentativité et dans le traitement vient peut-être du fait que, comme on l’écrivait dans notre test de Coffee Talk, les jeux ont tendance à dépeindre de grandes fresques aux dépends des questions fondamentales de l’existence.

En attendant Ys IX: Monstrum Nox : par quel épisode commencer pour découvrir Ys ?

En attendant la confirmation de la sortie de Ys IX: Monstrum Nox en Occident, déjà disponible sur PlayStation 4 au Japon depuis le 26 septembre 2019, nous vous proposons un guide pour bien débuter dans cette grande saga et vous y retrouver dans les nombreux épisodes et remakes. Que vous décidiez d’y jouer par ordre de sortie, dans l’ordre chronologique ou par l’épisode le plus « accessible », nous vous accompagnons aux côtés d’Adol Christin pour découvrir cette merveille de Nihon Falcom.

Actua récompense les meilleurs jeux vidéo de l’année 2019

Une nouvelle année de jeux vidéo touche à sa fin, année riche en titres qu'il a fallu départager en 10 catégories, sans compter la « Récompense du meilleur jeu de l’année ». 2019 a été marquée par des jeux dont les partis pris sont souvent clivants, faisant montre d'une véritable vision d'auteur. On vous laisse découvrir nos meilleurs jeux vidéo de l'année, en espérant que vous y trouverez quelques surprises.

Découverte de Phantasy Star Online : nous pouvons toujours voir la lumière / Suivi de : Comment jouer à PSO aujourd’hui ?

Sorti sur Dreamcast à la fin de l’an 2000, Phantasy Star Online de la Sonic Team est l’exemple-même du jeu « trop en avance sur son temps », sur une console que l’on décrit souvent comme telle. Jouer en ligne avec trois chasseurs de Pioneer 2 est un rêve que de trop nombreux joueurs n’ont pas accompli, la faute à des connexions de mauvaise qualité, à des serveurs éteints depuis 2008… Ou à un concept qui ne correspondait pas aux réalités du marché.

Rétrospective de Shenmue / Partie 2 : Shenmue II

Pas de répit pour les braves : Shenmue II sort sur Dreamcast en 2001, moins de deux ans après Shenmue, premier du nom. Il ne s’adresse qu’à ceux qui ont joué et apprécié le premier épisode puisqu’il reprend (presque) exactement là où ce dernier s’arrête. Un Digest Movie d’un quart d’heure résume très succinctement les scènes les plus importantes de Shenmue, surtout pour rafraîchir la mémoire à ceux qui l’auraient oublié entre deux car la synthèse est si concise qu’il est difficile de prendre le train en marche.

Rétrospective de Shenmue / Partie 1 : Shenmue

Yū Suzuki n’est pas le genre à se reposer sur une formule existante. Au lieu de capitaliser sur le succès planétaire de Street Fighter II, il juge plus excitant de se lancer dans le combat en trois dimensions et crée Virtua Fighter. Pour les jeux de rôle, son approche est assez semblable : il considère que les RPG en 2D possèdent des défauts, comme les animations de marche qui ne s’arrêtent pas au contact d’un mur ou l’impossibilité de parler à un personnage non-jouable sans lui faire face. Pour gommer ces désagréments, il étudie le genre au début des années 90 et envisage de créer un RPG en 3D où tout était encore à faire.

Articles populaires

Final Fantasy Crystal Chronicles Remastered Edition sortira la 27 août 2020

Par l'intermédiaire d'une bande-annonce diffusée sur la chaîne YouTube de Final Fantasy, Square Enix fixe la date de sortie de Final Fantasy Crystal Chronicles Remastered Edition au 27 août 2020. Le jeu sera disponible sur PlayStation 4, Switch, iOS et Android.

Découverte de Phantasy Star Online : nous pouvons toujours voir la lumière / Suivi de : Comment jouer à PSO aujourd’hui ?

Sorti sur Dreamcast à la fin de l’an 2000, Phantasy Star Online de la Sonic Team est l’exemple-même du jeu « trop en avance sur son temps », sur une console que l’on décrit souvent comme telle. Jouer en ligne avec trois chasseurs de Pioneer 2 est un rêve que de trop nombreux joueurs n’ont pas accompli, la faute à des connexions de mauvaise qualité, à des serveurs éteints depuis 2008… Ou à un concept qui ne correspondait pas aux réalités du marché.

Rétrospective de Doki Doki Literature Club!

Ce qu’Undertale puis Pony Island, dans une moindre mesure, ont rappelé aux joueurs de 2015 et 2016 est qu’il ne faut pas juger un jeu à sa jaquette. En 2017, Doki Doki Literature Club! incarnait à son tour le célèbre proverbe selon lequel l’habit ne fait pas la moine, défrayant la chronique du jeu indépendant. Développé par Dan Salvato dans le plus grand des secrets, un véritable culte s’est créé autour de DDLC alors même que personne ne l’attendait.

Test de Coffee Talk : la douce odeur du café

Le jeu vidéo nous a habitué à sauver l’humanité, le monde entier quand ce n’est pas la galaxie, reléguant les questions fondamentales de nos vies au second-plan. S’il fallait définir le thème de ce Coffee Talk, on pourrait le présenter comme un jeu « tranches de vie » qui met la relation père-fille, les disputes conjugales ou le surmenage au cœur de ses intrigues. Et si les dénouements ne sont pas foncièrement spectaculaires, on ne manque pas de s’attacher aux destins des clients de Coffee Talk.