Accueil Tests et aperçus Tests Xbox One

Tests Xbox One

Test de Arcade Spirits : same player shoot again

Si le visual novel continue de se démocratiser dans les ludothèques occidentales, les propositions non-japonaises restent toujours autant en retrait. Arcade Spirits fait partie des rares titres ayant bénéficié d’une certaine médiatisation, qui s’est d’ailleurs soldée par un grand enthousiasme de ses joueurs. L’heure est venue pour ce jeu narratif de s’installer sur PlayStation 4, Xbox One et Switch et de montrer aux joueurs « consoles » en quoi il se démarque des codes usuels du genre.

Test de Infinite: Beyond The Mind : action à l’ancienne

Si l’âge d’or des jeux de plateforme / action à la Contra ou Metal Slug est loin derrière nous, de nombreux jeux indépendants n’hésitent pas à s’inspirer de ces classiques et à les prendre comme modèles. Infinite: Beyond the Mind s’inscrit dans cette lignée mais parvient-il à apporter ses propres idées pour renouveler la formule ?

Test de Streets of Rage 4 : Dotemu connaît la rue

Qui aurait pu prédire que Streets of Rage reprendrait du service après 26 ans d’interruption ? Comme Shibuya Productions et Shenmue III, comme TA Publishing et Panzer Dragoon: Remake, c’est une nouvelle fois le concours de personnalités françaises qui permet la résurrection de cette série mythique du catalogue Mega Drive. Comment Dotemu, Lizardcube et Guard Crush Games s’y sont-ils pris pour moderniser un genre souvent considéré comme appartenant au passé ?

Test de Deliver Us The Moon : seul sur la Lune

Deliver Us The Moon est un simulateur de marche lunaire, au sens propre du terme, qui rappelle et s'inspire de films comme Moon ou Gravity. Le but est d’explorer une station orbitale lunaire et d’y résoudre seul diverses énigmes. Rétablir le courant, déverrouiller une porte ou alimenter différentes sources d’énergies sont des tâches que l'on va accomplir au cours de l'aventure. La solitude n'est-elle cependant pas trop ennuyante ?

Test de Obey Me : attaque mais ne pose pas de questions

À ne surtout pas confondre avec le jeu de séduction Obey Me! Shall we date?, Obey Me est un beat’em all « à l’ancienne » développé par E404 Games Studios qui répond aux poncifs du genre. Vu du dessus et jouable en coopération, on y combat des centaines de créatures mi-anges mi-démons. Comment le studio s’y prend-il pour donner du souffle à un genre qui a tendance à se répéter ?

Test de HyperParasite : Tentacruel débarque en ville

Développé par Troglobytes Games et édité avec le concours de Hound Picked Games, HyperParasite est un hybride entre le twin stick shooter et le rogue-like qui nous plonge au cœur des années 80. Son univers alternatif et dystopique subit les affres d’une invasion extra-terrestre. Sauf qu’ici, il n’est pas question de la repousser mais plutôt de l’orchestrer. Le titre propose justement d’incarner l’amas de tentacules gluants qu’est l’hyperparasite, une entité alien aussi malveillante que belliqueuse, capable de parasiter les humains afin d’en prendre le contrôle. Son ambition ? Faire de la Maison Blanche son petit B&B sur la planète Terre.

Test de Pathologic 2 : l’arbitraire est au moral ce que la peste est au physique

D’abord imaginé comme un remake de Pathologic, Pathologic 2 est une réécriture complète du jeu de survie de Ice-Pick Lodge. Au lieu de trois histoires, on n’en vit désormais qu’une : celle de l’haruspice. Ce que Pathologic 2 n’a pas perdu est son extrême impitoyabilité ainsi que la noirceur du monde dans lequel il nous plonge.

Test de Resident Evil 3 : nous sommes en guerre / Suivi du test de Resident Evil Resistance

Comme Resident Evil 2, Resident Evil 3 a droit à son remake. Capcom avait prévenu : cette nouvelle interprétation prendrait plus de liberté. Et on peine à reconnaître l’épisode de 1999. Malgré quelques sacrifices et notre amour de la trilogie d’origine, on doit bien admettre que Resident Evil 3: Nemesis avait grand besoin de cette brillante réécriture.

Articles populaires

Découverte de Phantasy Star Online : nous pouvons toujours voir la lumière / Suivi de : Comment jouer à PSO aujourd’hui ?

Sorti sur Dreamcast à la fin de l’an 2000, Phantasy Star Online de la Sonic Team est l’exemple-même du jeu « trop en avance sur son temps », sur une console que l’on décrit souvent comme telle. Jouer en ligne avec trois chasseurs de Pioneer 2 est un rêve que de trop nombreux joueurs n’ont pas accompli, la faute à des connexions de mauvaise qualité, à des serveurs éteints depuis 2008… Ou à un concept qui ne correspondait pas aux réalités du marché.

Rétrospective de Doki Doki Literature Club!

Ce qu’Undertale puis Pony Island, dans une moindre mesure, ont rappelé aux joueurs de 2015 et 2016 est qu’il ne faut pas juger un jeu à sa jaquette. En 2017, Doki Doki Literature Club! incarnait à son tour le célèbre proverbe selon lequel l’habit ne fait pas la moine, défrayant la chronique du jeu indépendant. Développé par Dan Salvato dans le plus grand des secrets, un véritable culte s’est créé autour de DDLC alors même que personne ne l’attendait.

Sony dévoile les jeux qui entrent et qui sortent du catalogue PS Now en juin 2020

Comme tous les mois, Sony dévoile les titres ajoutés et supprimés de l'offre PS Now en juin 2020, son service de jeu à la demande et de streaming. Le catalogue compte environ 700 titres.

Test de Vader Immortal: Episode I : l’attraction Star Tours à la maison

Vader Immortal: Episode I, sous-titré « A Star Wars VR Series », a l’ambition de transporter l’univers de Lucasfilm en réalité virtuelle. Après tout, qui n’a pas rêvé de manier un authentique sabre laser après la découverte de Beat Saber ? L’Oculus Quest, le casque de réalité virtuelle auquel il est principalement dédié, est-il suffisamment armé pour faire honneur à la saga Star Wars ? Le moins que l’on puisse écrire est qu’il permet, en tout cas, de réaliser le rêve fou de nombreux fans.