Test de « Grandia HD Collection » sur Xbox Series X. Victoire de la préservation, défaite de la restauration

Les deux jeux ont été réalisés par le studio Game Arts, notamment célèbre pour la série Lunar.

Test de Grandia HD Collection réalisé sur Xbox Series X à partir d’une version fournie par l’éditeur.

Depuis le 24 mars 2024, Grandia HD Collection est également disponible sur PlayStation 5 et Xbox Series X, édité par GungHo Online Entertainement au prix de 39,99 €. La compilation de Sickhead Games, qui regroupe les deux épisodes fondateurs de la série, est sortie il y a bientôt cinq ans sur Nintendo Switch et PC. Ces nouveaux portages ne corrigent pas tous les problèmes observés à l’époque, mais ils facilitent l’accès à ces immenses classiques du JRPG.

Test de Grandia HD Collection sur Xbox Series X

Jadis réalisés par Game Arts, Grandia et Grandia II ne possèdent aucun lieu entre eux, à l’image des Final Fantasy dont les épisodes numérotés sont déconnectés les uns des autres. L’utilisateur a donc le choix de l’épisode par lequel commencer.

Le premier Grandia, initialement sorti sur Saturn, le 18 décembre 1997, est un authentique récit initiatique. Possesseur d’une pierre mystérieuse, Justin fait la rencontre de Liete, mystique qui lui révèle l’histoire de la civilisation Angelou. Pour percer le mystère des Icariens, il voyage, accompagné par sa meilleure amie Sue, vers la cité d’Alent. Le scénario, candide par certains aspects, est une ode à l’aventure. L’ambiance de Grandia II, initialement sorti sur Dreamcast, le 3 août 2000, se révèle nettement plus sombre. Son protagoniste, Ryudo, ne manque notamment jamais de sarcasme. Ce « geomercenaire » est recruté comme garde du corps d’Elena, chantreresse de l’église de Granas. Participant à une cérémonie dans l’imposante tour de Garmia, la jeune Sœur est possédée par les ténèbres qui menacent dès lors l’équilibre du monde.

Il est à noter que les deux jeux comportent des sous-titres en français. Le premier bénéficie d’une traduction dans notre langue depuis sa sortie en France, sur PlayStation, le 31 mars 2000. Le second, en revanche, n’était localisé qu’en anglais jusqu’à sa sortie sur Nintendo Switch, le 16 août 2019.

Un système de combat qui demeure passionnant

Le gameplay du système de combat reste le point fort des jeux Grandia. Bien que ne partageant aucun lien scénaristique, les deux JRPG ont en commun leurs mécaniques. Chaque participant apparaît sur une jauge et défile, en fonction de sa vitesse, plus ou moins rapidement vers la droite, jusqu’à son tour. Le sel provient des deux attaques de base, l’une permettant d’infliger plus de dégâts, l’autre de retarder le tour d’un adversaire. Placé dans le bon timing, ce coup « critique » permet surtout d’annuler de puissantes techniques ou des sorts dévastateurs. Le système passionnait déjà en 1997 grâce à sa profondeur stratégique ; il est toujours aussi hypnotique de nos jours.

Peu d’améliorations de qualité de vie

Malheureusement, le gameplay ne s’accompagne pas des améliorations de qualité de vie que l’on attend d’une restauration de 2024. On aurait par exemple apprécié pouvoir accélérer les combats, comme dans Final Fantasy VIII Remastered, car certaines animations, très impressionnantes au demeurant, sont particulièrement longues. L’ergonomie n’était pas spécialement le point fort de Game Arts et même Lunar Silver Star Story Touch, disponible sur iOS et Android, améliore cet aspect. Hélas, aucun des jeux de Grandia HD Collection ne modernise l’interface. On ne dispose pas non plus d’une sauvegarde automatique ou d’un signet pour mettre la progression en pause, ce qui est regrettable en l’absence de compatibilité Quick Resume sur Xbox Series X.

À vrai dire, le deuxième épisode, légèrement plus récent, est celui qui a bénéficié le plus de ces restaurations avec l’introduction d’un mode difficile et d’une version française. Malgré ses immenses qualités, le premier épisode, tout de même vieux de vingt-sept ans, s’avère difficile d’accès. Sa principale difficulté réside dans sa navigation, en l’absence d’une mini-carte pour se déplacer. Une boussole donne la direction générale, et une vue de faucon permet parfois d’avoir un aperçu de la zone. Mais la lisibilité de l’un des tout premiers JRPG en 3D reste confuse dans l’ensemble. Les vétérans ne seront certainement pas dérangés mais les débutants pourraient rencontrer des difficultés à s’en accommoder.

Des restaurations graphiques discutables

Ce constat s’applique également à la réalisation graphique. Les deux jeux présentent désormais un affichage en 16/9. Et c’est à peu près tout. Grandia II, d’abord sorti sur Dreamcast, s’en tire honorablement. Ses modélisations, décors et personnages compris, restent assez fines vingt-quatre ans après pour un rendu agréable à l’œil. Mais le premier jeu a, une fois de plus, beaucoup vieilli, notamment en ce qui concerne la rotation de la caméra. Les travellings sont par exemple accompagnés de tremblements systématiques des sprites, assez peu esthétiques, même à l’époque.

De plus, le filtre appliqué à Grandia ne fait pas l’unanimité. Sickhead Games a choisi de flouter les personnages et les textures pour un rendu très discutable sur grand écran. Parfois, une pixellisation prononcée des personnages, couplée à une résolution interne plus basse, offre un visuel plus harmonieux et cohérent. On aurait donc apprécié pouvoir choisir entre ce filtrage excessif et une expérience plus brute. La partie audio, au moins, propose les voix d’origine, en japonais, ou les doublages en anglais. Ces derniers sont souvent décriés, mais on reconnaît ressentir de la nostalgie et de la tendresse à leur égard.

Une collection partielle

On regrette enfin la non-exhaustivité de Grandia HD Collection. Le but d’une compilation ne devrait-il pas être de regrouper tous les jeux d’une même série ? À la limite, on accepte l’absence de Grandia Xtreme, considéré comme un hors-série. Mais pourquoi ne pas avoir inclus Grandia III ? Il n’est certes pas aussi réputé que ses prédécesseurs, mais il est loin d’être indigne d’intérêt pour autant. Par ailleurs, les titres ne sont accompagnés d’aucun bonus (illustrations, bandes-son, documents inédits). Au moins, Grandia et Grandia II sont disponibles au téléchargement sur toutes les plateformes du moment, ce qui est déjà une excellente nouvelle dans une optique de préservation du patrimoine. Tous les éditeurs de JRPG ne peuvent pas en dire autant, y compris parmi les plus grandes sagas du genre.

Notre avis | 6

Note : 6 sur 10.

Le retour de Grandia HD Collection sur de nouvelles plateformes rend accessibles deux immenses classiques du JRPG à de nouveaux publics. On aurait forcément aimé une restauration plus soignée, notamment en ce qui concerne les améliorations de qualité de vie, pour ainsi dire inexistantes. Le dépoussiérage graphique est aussi sujet à débat concernant le premier épisode. Mais Grandia et Grandia II, et leur excellent système de combat, sont disponibles sur une grande diversité de supports. Ce qui n’est pas toujours le cas des légendes du jeu de rôle.

On aime

  • Deux classiques accessibles sur tous les systèmes
  • Les versions françaises pour les deux épisodes
  • Le système de combat fascine toujours autant

On n’aime pas

  • Une restauration graphique trop timide
  • L’absence d’améliorations de qualité de vie
  • Une collection non-exhaustive

Merci d’avoir lu notre test de Grandia HD Collection sur Xbox Series X.

Lire aussi | Les meilleurs jeux vidéo de 2024. Tous nos tests classés par note

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

À lire aussi

« Grandia HD Collection » sortira le 26 mars 2024 sur PlayStation 4 et Xbox One

GungHo Online Entertainment America vient d'annoncer la sortie de Grandia HD Collection sur PlayStation 4 et Xbox One. Cette compilation de JRPG, regroupant Grandia et Grandia II, chefs-d'œuvre de Game Arts, sera disponible au téléchargement sur PlayStation Store et Microsoft Store à partir du 26 mars 2024. Des éditions physiques sont également prévues par l'intermédiaire de Limited Run Games. Les précommandes ouvriront à partir du 15 mars 2024. L'éditeur confirme enfin la compatibilité du titre avec les consoles PlayStation 5 et Xbox Series X.

Les meilleurs jeux vidéo de 2024. Tous nos tests classés par note

Quels sont les meilleurs jeux vidéo de 2024 ? Vous trouverez ci-dessous tous nos tests des jeux du moment, classés par note, de dix à zéro, puis par ordre alphabétique. Ce classement sera mis à jour tout au long de l'année, au fil de nos publications.
Test de Grandia HD Collection réalisé sur Xbox Series X à partir d'une version fournie par l'éditeur. https://youtu.be/THQcO0rZNgA Depuis le 24 mars 2024, Grandia HD Collection est également disponible sur PlayStation 5 et Xbox Series X, édité par GungHo Online Entertainement au prix de 39,99 €....Test de « Grandia HD Collection » sur Xbox Series X. Victoire de la préservation, défaite de la restauration