Test de « TriggerHeart Exelica » sur PC. On espérait une version ultime de ce shoot ’em up unique en son genre

En plus de cette mouture PC, le titre est sorti sur NAOMI, Dreamcast, Xbox 360, i-mode, PlayStation 2 et Nintendo Switch.

Test de TriggerHeart Exelica réalisé sur PC à partir d’une version fournie par l’éditeur.

Ce 26 avril 2024, TriggerHeart Exelica fera son retour sur PC, restauré par Cosmo Machia. Le shoot ’em up, jadis réalisé par Warashi et initialement sorti le 30 mai 2006 en salles d’arcade, demeure unique en son genre. Le studio n’a pas encore détaillé son prix de lancement sur Steam, mais la version Nintendo Switch, prévue pour le 2 mai 2024, est affichée sur eShop au prix de 28,99 €. Une édition physique sera d’ailleurs distribuée en France par Red Art Games.

Test de TriggerHeart Exelica sur PC

Dans TriggerHeart Exelica, l’utilisateur incarne Exelica ou Crueltear, qui se distinguent par des tirs diffus ou concentrés. Ces deux sœurs sont des TriggerHearts, des humanoïdes opposées à l’armée de Ver’mith, composée de robots dirigés par la mystérieuse Faintear. Mais elles sont toutes deux téléportées vers la Terre à cause d’un portail qui les aspire en plein milieu de leur combat. Sans aucun moyen de rentrer chez elles, elles font de la planète bleue leur nouveau foyer. Jusqu’à ce qu’un nouveau portail s’ouvre, provoquant l’invasion des Ver’mith. Exelica et Crultear constituent alors le dernier rempart de l’humanité.

Un shoot ’em up original

TriggerHeart Exelica se compose de cinq niveaux pour une durée totale de vingt minutes. Son originalité provient de son système de swing. En plus de leurs tirs et de leurs smart bombs, les TriggerHearts peuvent envoyer une ancre sur la plupart des ennemis, y compris certains ennemis-clés, pour les capturer, puis s’en servir comme d’un bouclier. Seuls les ennemis au sol et les boss y échappent. Avec une manœuvre particulièrement technique, l’utilisateur peut ensuite les balancer sur d’autres vaisseaux, occasionnant de lourds dégâts et des bonus de points.

En réalité, cette attaque, qui a toujours divisé les amateurs de shoot ’em up, demande du doigté car l’utilisateur doit faire tournoyer son projectile pour l’envoyer avec suffisamment de force. Pour les débutants, Cosmo Machia décrit la façon de faire sur le site Internet consacré au jeu. Un auto-swing est sinon disponible dans les options, mais on déconseille son usage car on perd certaines possibilités défensives, la rotation commençant automatiquement.

Tout le jeu est conçu autour de cette mécanique. Par exemple, un passage du stage 4 requiert que la TriggerHeart capture de gros ennemis pour nettoyer une escouade de vaisseaux plus petits, qui défilent en rangs serrés. Au cours des combats de boss, des modules apparaissent fréquemment pour que l’utilisateur s’en saisisse. Et les motifs de tir ne sont pas aussi touffus que dans un CAVE notamment, laissant au joueur l’occasion de déclencher son attaque. Avec de la pratique, le swing devient véritablement une seconde nature. Un mode super training permet par ailleurs de se familiariser avec chaque segment du jeu.

Le strict minimum

À l’occasion de ce nouveau portage, on retrouve les modes Arcade et Story, ce dernier développant très légèrement le scénario avec l’ajout de dialogues, doublés en japonais et sous-titrés en français. Il faut cependant noter que celui-ci est incompatible avec l’affichage dit tate, pour les utilisateurs possédant un écran qui pivote à 90°. Trois niveaux de difficulté sont de la partie, tout comme le mode Arrange, véritable défi que l’on ne peut tenter qu’avec un seul crédit, introduit sur Dreamcast puis supprimé des versions PlayStation 2 et Xbox 360.

On regrette par ailleurs l’absence des contenus de Triggerheart Exelica Enhanced, qui comprenait de nouvelles scènes animatiques, la possibilité de jouer Faintear, un stage 0 et un rythme légèrement plus lent. Ce portage aurait été l’occasion de proposer une version ultime d’un shoot ’em up qui a connu plusieurs adaptations, mais qui sait si ces contenus ne seront pas proposés ultérieurement en DLC. On l’espère.

On se contente donc de la version Dreamcast et des légères améliorations graphiques de la Xbox 360. Sur ce terrain, on aurait apprécié plus d’options également, car il n’est possible de choisir qu’entre deux résolutions : 720p et 1080p. Les modélisations et les décors restent assez génériques, mais la réalisation sonore est toujours aussi soignée, grâce à une bande-son énergique et des doublages parfaitement incarnés. Si la restauration n’est pas exempte de défauts, on salue de toute façon la préservation d’un shoot ’em up absolument unique.

Notre avis | 6

Note : 6 sur 10.

TriggerHeart Exelica s’est toujours distingué des autres shoot ’em up sortis sur NAOMI grâce à sa mécanique de capture unique. Requérant un minimum de doigté, cette technique n’a jamais fait l’unanimité mais elle procure une expérience différente dans un genre où le gameplay a tendance à s’uniformiser. On aurait toutefois espéré plus de cette restauration, tant du point de vue des graphismes qu’au niveau des contenus. On remarque et on regrette l’absence des nouveautés de la version PlayStation 2, que l’on espère proposées ultérieurement en DLC. Mais on se réjouit tout de même de la préservation de ce classique de Warashi.

On aime

  • Une mécanique de gameplay unique
  • Le travail de préservation
  • Une version française plutôt soignée

On n’aime pas

  • Restauration trop timide
  • 720p ou 1080p uniquement
  • L’absence des contenus PlayStation 2

Merci d’avoir lu notre test de TriggerHeart Exelica sur PC.

Lire aussi | Les meilleurs jeux vidéo de 2024. Tous nos tests classés par note

À lire aussi

« TriggerHeart Exelica » sortira sur PC, dans le courant du mois d’avril 2024

Avec l'ouverture de sa page Steam, on apprend que TriggerHeart Exelica, le shoot 'em up jadis réalisé par Warashi, sortira également sur PC. Cette version est prévue pour le courant du mois d'avil 2024, sans plus de précision quant à la date de lancement. Cosmo Machia, qui réalise et édite ce portage, n'a, pour l'instant, pas non plus détaillé le prix. La version Nintendo Switch est également prévue en Europe, pour cette année. Elle sera distribuée par Red Art Games.

« Triggerheart Exelica ». Red Art Games distribuera la version Switch du shoot ’em up dans le courant de l’année 2024

Dans le cadre de son événement Shmup Week, Red Art Games vient d'annoncer la distribution en Europe de la version Switch de Triggerheart Exelica. Le célèbre shoot 'em up de Warashi aura donc droit à des éditions physiques sur notre territoire. Pour rappel, le titre est initialement sorti au mois de mai 2006 sur NAOMI, en salles d'arcade. Il a ensuite connu des portages Dreamcast, i-mode et PlayStation 2, au Japon uniquement. Seule la version Xbox 360 est parue dans le monde entier.

« Fantavision 202X » bénéficiera d’une édition physique distribuée par Red Art Games

Red Art Games vient d'annoncer la distribution d'une édition physique de Fantavision 202X. Il s'agit d'une version améliorée de Fantavision réalisée par Cosmo Machia. Disponible depuis le 22 février sur PlayStation 5 puis le 27 avril 2023 sur PC, le titre se distingue par sa compatibilité VR. Pour l'Europe, le distributeur annonce une quantité limitée à deux-mille unités au prix de 29,99 €. Les éditions seront disponibles d'ici la fin de l'année.

Test de Castle of Shikigami 2 sur PC. Suivi de l’interview de son réalisateur Naoki Suda

Castle of Shikigami 2 est de retour, dix-huit ans après sa sortie en salle d’arcade. Ce joyau d’Alfa System, disponible sur toutes les consoles de l’ère « 128-bits », est ainsi de nouveau disponible au grand public. Pour cette nouvelle version, les développeurs n’ont pas bouleversé la formule mais ont tout de même ajouté de nouveaux modes extrêmement bienvenus. Il s’agit toujours d’un shoot ’em up original où frôler les tirs ennemis est parfaitement récompensé.
Test de TriggerHeart Exelica réalisé sur PC à partir d'une version fournie par l'éditeur. https://youtu.be/ew-nnAtr_xs Ce 26 avril 2024, TriggerHeart Exelica fera son retour sur PC, restauré par Cosmo Machia. Le shoot 'em up, jadis réalisé par Warashi et initialement sorti le 30 mai 2006 en...Test de « TriggerHeart Exelica » sur PC. On espérait une version ultime de ce shoot 'em up unique en son genre