jeudi 7 juillet 2022
AccueilTests et aperçusTests PlayStation

Tests PlayStation

Test de Our World Is Ended. : le monde virtuel ne fait que commencer

Les grands thèmes de la science-fiction sont souvent abordés en visual novel, de Snatcher et son univers proche de Blade Runner à Steins;Gate et le voyage dans le temps… Our World Is Ended. est le nouveau jeu issu de ce croisement, et il s’attaque à un autre sujet : la réalité virtuelle.

Test de Root Letter: Last Answer : le mystère épistolaire

Nouvelle édition de Root Letter (√Letter) sorti en 2016, Last Answer entend améliorer ce classique d’Akari Uchida en proposant quatre courts épilogues. Sa principale nouveauté n’est autre que l’intégration de photos et quelques vidéos en lieu et place des illustrations d’origine, que l’on peut choisir à sa guise.

Test de Dragon Quest Builders 2 : l’île de tous les possibles

Après un premier épisode aussi charmant que perfectible, Dragon Quest Builders 2 se présente avec l’ambition de gommer ses erreurs de jeunesse. Le moins que l’on puisse écrire est qu’Omega Force et Square Enix ont bâti une suite que l’on n’attendait pas aussi riche, après avoir patiemment épluché les doléances des joueurs.

Test de eFootball PES 2020 : joue comme les pros

PES continue cette saison sa progression au risque de se montrer de moins en moins accessible. L’introduction des miskicks ainsi que ses ambitions dans l’eSport, marquées par le lancement de la ligue eFootball.Pro, ne risquent-elles pas de dissoudre son public moins connaisseur ?

Test de Omega Labyrinth Life : donjons mystères et jeunes filles en fleurs

Le premier Omega Labyrinth (ω Labyrinth pour les intimes) n’a pas eu la chance d’atteindre le continent européen, malgré la tentative de PQube de l’importer. Il faut dire que de jeunes femmes qui arpentent des donjons et dont la taille de la poitrine augmente en même temps que leurs points d’expérience ont de quoi surprendre.

Test de WorldEnd Syndrome : Scooby-Doo sous le soleil

Grâce aux efforts d'éditeurs comme PQube, nos consoles actuelles connaissent un véritable Eldorado du visual novel. Cette diversité s’incarne notamment par la qualité technique grandissante de certaines de ces productions, brouillant les lignes avec l’animation traditionnelle ; l’excellent Steins;Gate Elite faisant office de porte-étendard. Bien que sa sortie reste relativement confidentielle, WorldEnd Syndrome répond parfaitement à ce cahier des charges.

Test de Star Ocean: First Departure R : le jeu de rôle 3 étoiles

Avec First Departure R, le « premier » épisode de Star Ocean est de retour sur consoles de salon ; pas sous sa forme originelle néanmoins, puisqu’il s’agit d’un portage sur PlayStation 4 et Switch du remake PSP initialement sorti en 2008. Et si l’on pourrait craindre de son âge qu’il ne rebute les nouveaux joueurs, il n’en est rien puisqu’il constitue toujours la meilleure porte d’entrée pour découvrir cette grande saga de science-fiction.

Test d’Astérix & Obélix XXL 3 : Le Menhir de Cristal : un épisode conçu pour la coopération

Changement de cap avec Astérix & Obélix XXL 3 : Le Menhir de Cristal. Il ne s'agit en effet plus du beat 'em all qu’ont été ses deux prédécesseurs. Avec sa vue éloignée et sa caméra haute, le titre fait davantage penser à un hack 'n slash que l’on peut parcourir en coopération locale, pour distribuer des milliers de baffes à deux.

Test d’Atelier Ryza: Ever Darkness & the Secret Hideout : alchimie et sable fin

Atelier Ryza est le dernier volet d’une longue lignée de RPG du studio Gust, spécialisée en collecte et en craft. Son rythme de parution soutenu nous a offert deux opus en 2019, en attendant la réédition prochaine de la trilogie Dusk sur la plupart des supports. Reste à savoir si cette chère Ryza constitue la partenaire idéale pour commencer l’apprentissage de l’alchimie.

Test de Raging Loop : le loup est parmi nous

Perdu sur les routes de montagne, un motard tokyoïte se retrouve par hasard dans le minuscule village de Yasumizu, aussi singulier qu’inhospitalier. Dès qu’un épais brouillard s’y lève, les habitants ont un étrange rituel : ils doivent démasquer et pendre les loups parmi eux, à raison d’un par jour. Ces derniers tentent en revanche d’éliminer tous les villageois, un par nuit au maximum, sans être démasqués. Et comme par hasard, le brouillard se lève.

Test de Kill la Kill: If : un conseil des classes animé

Avec un nom comme Arc System Works (Dragon Ball FighterZ, Guilty Gear) apposé au projet, on pourrait s’attendre à trouver dans Kill la Kill: If un jeu de combat en 2D traditionnel, avec l’accent mis sur des animations détaillées. C’est pourtant la piste du jeu de combat en arène qu’a suivie le studio Aplus pour adapter cette célèbre série d’animation.

Test de Death Stranding : la Kojima Connection

Il n’y a rien de plus réducteur que voir en Death Stranding une simulation de livraison de marchandises. Bien sûr, on y transporte des colis, beaucoup de colis — des tonnes de colis ! — mais la finalité n’est pas de livrer des matériaux, des livres ou quoi que ce soit : il faut reconnecter entre elles toutes les villes isolées des États-Unis.

Test de Shenmue III : l’heure de régler les comptes

Sans fanfare ni effusion de joie, Shenmue III reprend précisément où s’arrête le II : dans la grotte de Guilin d’où sortent modestement Ryo et Shenhua, après quelques minutes d’introduction, pour partir à la recherche du père de cette dernière. On comprend très vite que les 18 ans qui séparent les deux épisodes n’ont en rien altéré la vision de Yū Suzuki dont l’ambition est de poursuivre simplement l’histoire d’une vengeance.

Aperçu de Yakuza: Like a Dragon : le Yakuza sauce Dragon Quest

RGG Studio a publié aujourd’hui une démo de Yakuza: Like a Dragon (Ryū ga Gotoku 7: Hikari to Yami no Yukue) sur le PlayStation Store japonais, l’occasion de découvrir ce nouvel épisode de la célèbre série de Toshihiro Nagoshi.

Test de Dusk Diver : le beat’em all made in Taïwan

Dusk Diver est un beat'em all développé à Taïwan par JFI Games et JERA et qui nous plonge dans le célèbre quartier de Ximending. Malgré ses limitations techniques, il est beaucoup plus plaisant qu'il n'y paraît.

Test de Super Monkey Ball: Banana Blitz HD : le motion gaming ne manque-t-il pas à ce remake ?

Sans faire la fine bouche, on aurait davantage goûté un tout nouvel opus de Super Monkey Ball plutôt qu’un remake. Mais ne boudons pas notre plaisir : cela faisait déjà 9 longues années qu’un épisode n’était pas sorti sur une console de salon. Celui qui nous revient dans une mouture HD aujourd’hui, et sous Unity, n’est autre que Banana Blitz qui accompagnait la sortie de la Wii en 2006.

Articles récents