Qu’est ce que la HD-2D, représentation graphique revendiquée par Square Enix ?

Le terme HD-2D est apparu dans le vocabulaire des joueurs avec Octopath Traveler.

Depuis 2018, l’usage de l’appellation HD-2D s’est multiplié dans les outils de communication de Square Enix et dans le vocable des amateurs de JRPG. Derrière cet acronyme se cache en réalité un style graphique très en vogue à la fin des années 90, et plus récemment popularisé par Octopath Traveler. Quelles sont les caractéristiques du HD-2D et pourquoi l’éditeur de Shinjuku est-il le seul à employer ce terme ?

Qu’est-ce que la HD-2D ?

Ce que l’on appelle la HD-2D est une représentation graphique combinant des personnages en 2D réalisés en pixel art à des environnements modélisés en 3D. Ces décors arborent eux-mêmes des textures en pixel art, rappelant ouvertement le style des JRPG des années 90. Les éclairages et le post-traitement d’aujourd’hui, notamment sous Unreal Engine 4, ajoutent cependant du volume au rendu tout en conservant l’esprit des jeux d’antan. Ce style oblige les développeurs à faire des compromis, comme l’expliquait Julien Ribassin, réalisateur de Firegirl: Hack ‘n Splash Rescue. Par exemple, l’usage d’anti-aliasing pour les éléments en 3D floute les sprites en 2D.

L’appellation est apparue avec Octopath Traveler

L’appellation HD-2D en elle même est apparue avec Octopath Traveler, initialement sorti le 13 juillet 2018 sur Nintendo Switch et depuis disponible sur PC et Xbox One. Dans ce JRPG d’ACQUIRE (Kamiwaza: Way of the Thief, Akiba’s Trip: Hellbound & Debriefed…), le joueur incarne huit protagonistes différents qui agissent dans leurs propres intrigues. Le style graphique mêlant 2D et 3D a largement séduit et l’éditeur en a fait une signature de la maison. Dans un entretien publié sur Jeuxvideo.com (31 mai 2022), Tomoya Asano expliquait que le savoir-faire circulerait entre les différents studios. Voilà pourquoi on a depuis retrouvé ce procédé dans Triangle Strategy (Artdink), Live A Live (historia Inc.) et Octopath Traveler II. Le prochain sera Dragon Quest III HD-2D Remake (AMATA K.K.), sous Unreal Engine 5 toutefois.

Le terme n’est effectivement employé que pour les projets réalisés sous le moteur d’Epic Games. Cette année, Star Ocean: The Second Story R (Gemdrops, Inc.) affichait un rendu similaire mais Square Enix ne l’a pas promu avec l’appellation HD-2D, et pour cause. Ce dernier tourne sous Unity 2021.

Lire aussi | Test de « Star Ocean: The Second Story R » sur Steam Deck et PC. Square Enix rajeunit le classique de tri-Ace avec le remake de nos rêves

Liste des jeux HD-2D de Square Enix

  • Octopath Traveler – ACQUIRE | 2018
  • Octopath Traveler: Champions of the Continent – ACQUIRE | 2020
  • Triangle Strategy – Artdink | 2022
  • Live A Live – historia, Inc. | 2022
  • Octopath Traveler II – ACQUIRE | 2023
  • Dragon Quest III HD-2D Remake – AMATA K.K. | À venir

Lire aussi | Test de « Live A Live » sur Nintendo Switch. Pourquoi est-il si différent des autres JRPG de Square Enix ?

Lire aussi | Test de « Live A Live » sur Steam Deck et PC. Longtemps cantonné à la Super Famicom, le JRPG de Takashi Tokita n’a jamais été plus accessible

Lire aussi | Test de « Triangle Strategy » sur Nintendo Switch. Ce tactical-RPG peut s’asseoir à la table des grands classiques de la maison Quest

Lire aussi | Test de « Triangle Strategy » sur Steam Deck et PC. Le tactical-RPG ne perd rien de son aspect nomade

Square Enix est-il le seul à pouvoir faire l’usage de ce style ?

Seul Square Enix peut utiliser cette appellation à des fins commerciales. Le 10 janvier 2019, l’éditeur a effectivement déposé les marques « HD-2D » et « HD2D ». Mais en réalité, nombreux sont les studios à faire l’usage de ce style graphique. À commencer par Rabbit and Bear Studios, à l’occasion du diptyque Eiyuden Chronicle: Rising (lire notre test) et Eiyuden Chronicle: Hundred Heroes (sortie prévue le 23 avril 2024). La scène indépendante ne manque pas d’exemples non plus. On pense à Alterium Shift et Cassette Beasts (2023), ou encore SacriFire (à venir).

Par le passé, cette esthétique a fait les beaux jours du JRPG, et pas que, alors que les systèmes de jeu étaient techniquement plus limités. Les développeurs utilisaient régulièrement des sprites en 2D, souvent plus expressifs que de faibles modélisations, dans des environnements 3D. C’était le cas pour Breath of Fire III (1997), Grandia (1997), Xenogears (1998), Dragon Quest VII : La Quête des vestiges du monde (2000), Disgaea: Hour of Darkness (2003), The Legend of Heroes: Trails in the Sky (2004) ou encore Pokémon Versions Diamant et Perle (2007). D’autres, à l’inverse, ont fait le choix de personnages modélisés et animés en 3D sur des arrière-plans en 2D. On pense à Resident Evil (1996), Final Fantasy VII (1997), Parasite Eve (1998), Chrono Cross (1999) ou Baten Kaitos : Les Ailes éternelles et l’Océan perdu (2003).

Square Enix n’a donc pas inventé la HD-2D. Mais rétrospectivement, tant Square qu’Enix, tout comme d’autres acteurs du jeu vidéo, ont jadis exploré des rendus mêlant 2D et 3D, contournant les limitations techniques de l’époque. Qui pouvait alors imaginer que ces alliances graphiques deviendraient, vingt ans plus tard, des vecteurs entre le JRPG d’antan et d’aujourd’hui ?

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

À lire aussi

Test de « Dragon Quest Builders » sur Steam Deck et PC. Square Enix nous livre la version ultime de son bac à sable

Mieux vaut tard que jamais. Depuis ce 13 février 2024, le premier Dragon Quest Builders est disponible sur PC au prix de 27,99 €. Initialement sorti le 28 janvier 2016 au Japon, le bac à sable de Square Enix a connu de nombreuses adaptations depuis. Mais compte tenu des performances et des améliorations de qualité de vie de cette dernière, on peut très probablement la considérer comme la version ultime.

« Final Fantasy VII Rebirth ». En attendant la sortie du 29 février 2024, une démo est disponible au téléchargement sur PlayStation 5

Dans le cadre du State of Play du 7 février 2024 consacrée à Final Fantasy VII Rebirth, Square Enix a diffusé une nouvelle bande-annonce de son JRPG. À cette occasion, l'éditeur a détaillé de nombreux aspects de l'histoire et des mécaniques de gameplay. L'événement s'est conclu sur le lancement de la démo, disponible dès aujourd'hui sur PlayStation Store. Elle permet de découvrir l'incident de Nibelheim, épisode au cours duquel Cloud Strife se remémore son passé de SOLDAT auprès de Séphiroth. Le 21 février 2024, Square Enix diffusera un autre aperçu permettant d'explorer la ville portuaire de Junon. Pour rappel, Final Fantasy VII Rebirth sortira le 29 février 2024 au prix de 79,99 €, sur PlayStation 5 uniquement.

« Dragon Quest Builders ». Le premier épisode sortira sur PC le 13 février 2024

Square Enix vient d'annoncer la sortie de Dragon Quest Builders sur PC. Jadis développé par Creative Business Unit III, il sera disponible au téléchargement le 13 février 2024 contre 27,99 €. L'éditeur précise qu'il fournira d'emblée le DLC « Terra Incognita ». Rencontre entre l'action-RPG et le bac à sable, ce premier épisode est initialement sortie le 28 janvier 2016 sur PlayStation 3 (au Japon uniquement), PlayStation 4 et PlayStation Vita. Square Enix l'a depuis adapté sur Switch, Android et iOS.

« Visions of Mana » sortira sur PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox Series X et PC dans le courant de l’été 2024

Au cours du Developer_Direct ’24 du 18 janvier 2024, Square Enix a précisé la fenêtre de lancement de Visions of Mana. Son action-RPG sera disponible sur PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox Series X et PC. À cette occasion, l'éditeur a diffusé différents extraits pour présenter divers aspects du jeu, dont les Pikuls. Ces montures imaginées par Koichi Ishii, créateur de la série, permettront de se déplacer plus rapidement dans les environnements du jeu.

« Final Fantasy VII Rebirth ». La nouvelle bande-annonce, « La renaissance est votre destinée », met Séphiroth à l’honneur

Square Enix vient de dévoiler une nouvelle bande-annonce de Final Fantasy VII Rebirth. Intitulée La renaissance est votre destinée, la vidéo met à l'honneur Séphiroth, principal antagoniste de ce JRPG. Elle permet également d'apprécier diverses scènes iconiques du jeu d'origine, dont la cérémonie de Junon et l'incident de Nibelheim. Pour rappel, le titre sera disponible à partir du 29 février 2024, sur PlayStation 5 uniquement.