jeudi 7 juillet 2022
Tests et aperçusTest de Persona 4 Arena Ultimax. S'agit-il de la version définitive du jeu de combat Persona ?

Test de Persona 4 Arena Ultimax. S’agit-il de la version définitive du jeu de combat Persona ?

Test de Persona 4 Arena Ultimax réalisé le 16 mai 2022 sur PC à partir d’une version fournie par l’éditeur.

  • Développé par Arc System Works et édité par Atlus
  • Initialement sorti le 17 mars 2022
  • PlayStation 4, Switch et PC
  • Sous-titres en français

Avec le succès que rencontre Persona, Atlus multiplie les hors-séries et les épisodes dérivés. Des jeux de rythme au Musō en passant par le dungeon crawler, l’éditeur a déjà exploré de nombreux genres au fil des ans. Le très renommé studio Arc System Works (Granblue Fantasy: Versus, Guilty Gear -Strive-) ouvrait la voie en 2012 avec le jeu de combat Persona 4 Arena, suivi de Persona 4 Arena Ultimax un an après. Cette suite, jusqu’alors disponible sur borne d’arcade, PlayStation 3 et Xbox 360, est aujourd’hui de retour dans la cadre du vingt-cinquième anniversaire de Persona. Ces versions PlayStation 4, Switch et PC deviennent-elles les versions ultimes du jeu ?

Test de Persona 4 Arena Ultimax

Prenant place après les événements de Persona 4, le jeu tourne autour d’un mystérieux tournoi organisé par le tout aussi mystérieux Général Teddie. Le groupe de héros de Persona 4 est alors obligé de repartir au combat pour découvrir ce qui se cache derrière cette compétition. À cette occasion, les héros de Persona 4 rencontrent de nouveaux personnages… ainsi que le casting de Persona 3.

De quelle manière les mécaniques de Persona sont transposées dans un jeu de combat ?

La capacité d’Arc System Works à proposer des jeux de combat aux mécaniques passionnantes n’est plus à prouver. La question de l’intégration de la série Persona se pose toutefois. Le point le plus notable est l’utilisation des fameuses Personae. Si le jeu utilise quatre boutons, deux d’entre eux sont dédiés à la Persona du combattant pour multiplier les attaques. La Persona peut cependant être touchée par l’ennemi, ou même devenir temporairement inutilisable si elle encaisse trop de dégâts. Les combats gagnent ainsi en stratégie.

D’autres éléments de la série sont aussi présents. Entre les All-Out Attacks permettant de se sortir de situations dangereuses et les One More pour prolonger les combos, un véritable travail de réflexion a été mené pour mélanger les univers des jeux de combat et de Persona. Mêmes les Shadows ont été intégrées en tant que versions alternatives des combattants, avec une prise en main différente.

Le titre est-il aussi riche qu’un Persona ?

En tant que suite directe de Persona 4 Arena, Persona 4 Arena Ultimax propose un mode histoire aussi long que bavard. Pour quiconque préfère la lecture à l’action, l’IA peut gérer toute seule les combats de l’aventure. À côté de cela, le jeu offre tous les modes classiques d’un jeu du genre : arcade, score attack, versus, défis, entraînement, combats en ligne… Tout le monde peut y trouver son compte.

Le mode Golden Arena, justement introduit par Persona 4 Arena Ultimax, est le plus original. Prenant la forme d’un RPG, il invite le joueur à enchaîner les combats pour gagner de l’expérience, monter de niveau et acquérir de nouvelles compétences. Les affrontements s’enchaînent rapidement, donnant un mode annexe très addictif où le joueur peut facilement passer de nombreuses heures.

Qu’apporte ce nouveau portage ?

Cette version utilise comme base de travail la dernière révision du jeu, jusque-là exclusive aux salles d’arcade japonaises. Elle propose notamment une refonte des Shadows ainsi que les derniers équilibrages des personnages. On attend désormais l’intégration du netdcode rollback prévue cet été, sur PlayStation 4 et PC uniquement. Ce portage s’affirme donc comme le meilleur moyen de profiter du jeu aujourd’hui.

Le contenu n’est pas en reste, car le titre combine les modes histoire de Persona 4 Arena et de Persona 4 Arena Ultimax. Grâce à la nouvelle traduction française, tout le monde peut en profiter. Tous les DLC sont également inclus (combattants, couleurs, musiques…), portant le nombre de personnages jouables à vingt-deux. Il est alors difficile de faire la fine bouche devant un jeu à ce point complet, et toujours aussi plaisant à jouer sur les plateformes plus récentes.

Persona 4 Arena Ultimax

Comment soutenir Actua ?

Merci pour votre lecture ! Si vous appréciez nos contenus et que vous souhaitez soutenir notre travail, vous pouvez commander vos jeux à l'aide de nos liens affiliés. Nous recevrons ainsi une petite commission en échange, qui nous permet de faire vivre Actua.

Articles similaires

2 Commentaires

  1. Merci pour ton test, ça fait envie ! Le mode Golden Arena a l’air sympa, ce genre de mode solo (comme dans SoulCalibur) manque un peu parfois. Juste une question : comment le MC s’appelle-t-il ici, du coup ?

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici