Accueil Tests et aperçus Test de Maneater : les dents de sa mère

Test de Maneater : les dents de sa mère

Test réalisé à partir d’une version fournie par Koch Media sur PlayStation 4 Pro

Développé par Tripwire Interactive et édité par Deep Silver
Sorti le 22 mai 2020 et disponible sur PlayStation 4, Xbox One, Switch et PC

InterfaceFrançais / Anglais / Allemand / Russe / Coréen / Japonais / Italien / Portugais / Polonais / Chinois / Espagnol / Turc
AudioAnglais / Allemand / Portugais / Espagnol
Sous-titresFrançais / Anglais / Allemand / Russe / Coréen / Japonais / Italien / Portugais / Polonais / Chinois / Espagnol / Turc

Dévoilé lors du PC Gaming Show de 2018, Maneater est un jeu de rôle en monde ouvert dans lequel le joueur prend les commandes d’un requin dévorant tout ce qui lui passe sous la dent, y compris (et surtout) les humains. Lors de sa première présentation, Tripwire Interactive a surtout fait parler de son jeu parce qu’il ne se prenait pas trop au sérieux. Mais dans les profondeurs de Maneater se cache un jeu plus riche qu’il n’y paraît.

Passée l’introduction du jeu qui fait office de tutoriel, Maneater nous plonge dans un monde hostile ou règne la loi du plus fort. Le titre mise tout sur l’évolution de son squale pour progresser dans l’aventure : il est nécessaire de se nourrir (poissons, humains) tout en évitant de servir de repas aux prédateurs plus dangereux. Les premières minutes nous placent dans la peau d’un requin adulte mais on joue pour le reste de l’aventure sa progéniture, encore bébé en début de partie. L’histoire, bien qu’anecdotique, se suit avec plaisir grâce aux cinématiques qui la ponctuent.

Maneater prend la forme d’un jeu de rôle (décrit comme ShARkPG par les développeurs). Le requin évolue en glanant de l’expérience : d’abord bébé, il devient adulte et il est aussi possible de lui attribuer des skins lui conférant des compétences spéciales, comme ajouter des dégâts électriques aux attaques, par exemple. Le jeu pousse à l’exploration des fonds marins mais aussi à la prise de risque avec des récompenses toujours gratifiantes.

Pour obtenir des points d’expérience, le joueur dispose de plusieurs possibilités : effectuer des quêtes annexes ou principales, partir en chasse, dénicher des panneaux et autres coffres cachés au fond de l’eau… L’expérience permet évidemment de gagner en taille mais aussi en force et en agilité. Le système de jeu est à la fois simple et agréable, alors même que l’on est immergé pendant la majeure partie de Maneater. Le joueur n’est jamais frustré par les contrôles, seule la caméra peut poser quelques soucis lors des affrontements à cause d’un système de ciblage perfectible.

Hélas, passé le cap des trois premières heures, le titre est pris dans le courant d’une boucle de gameplay de laquelle il ne sort jamais. Les missions principales comme annexes sont répétitives, en raison de quêtes trop similaires. Pour un titre qui se termine en une dizaine d’heures, les objectifs manquent cruellement de mordant. Cela rend-il l’expérience proposée par Maneater désagréable pour autant ? Absolument pas, le plaisir est constant grâce à un gameplay saignant, mais il est important de savoir où l’on trempe les orteils avant de plonger.

Malgré sa relative répétitivité, Maneater propose de bonnes idées, comme la façon dont est narrée l’histoire avec la voix off de Chris Parnell qui, en commentant les actions du joueur, ajoute une pointe d’humour. Cela permet de trancher avec le côté gore de Maneater : il s’agit d’un jeu où le sang coule à flot, à réserver à un public averti. Cependant, l’exploration des fonds marins se révèle addictive et contrôler cette machine à tuer qu’est le requin (tout du moins dans cette fiction) est, n’ayons pas peurs des mots, extrêmement amusante.

Ozorahhttps://ozorahgaming.wordpress.com/
Passionné de jeux vidéo et de réalité virtuelle

1 COMMENTAIRE

  1. Comme beaucoup, j’imaginais qu’il ne s’agissait que d’un simple Goat Simulator mais le jeu a l’air vraiment sympa. La répétitivité ne m’a jamais dérangé alors je pense me le faire tôt ou tard.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles

Final Fantasy Crystal Chronicles Remastered Edition sortira la 27 août 2020

Par l'intermédiaire d'une bande-annonce diffusée sur la chaîne YouTube de Final Fantasy, Square Enix fixe la date de sortie de Final Fantasy Crystal Chronicles Remastered Edition au 27 août 2020. Le jeu sera disponible sur PlayStation 4, Switch, iOS et Android.

ILMxLAB annonce Star Wars: Tales from the Galaxy’s Edge, en collaboration avec Oculus Studios

Par l'intermédiaire de son site officiel, ILMxLAB annonce une nouvelle expérience en réalité virtuelle en collaboration avec Oculus Studios : Star Wars: Tales from the Galaxy’s Edge. Le jeu est prévu pour le courant de l'année.

Call Of Duty: WWII et Star Wars: Battlefront II dans le PS Plus de juin 2020

Sony vient de dévoiler les deux jeux offerts sur PlayStation 4 aux abonnés PS Plus du mois de juin 2020. L'un est déjà disponible au téléchargement, l'autre ne le sera qu'à partir du du juin.

SNK et Digital Eclipse annoncent Samurai Shodown NeoGeo Collection sur PlayStation 4, Xbox One, Switch et PC

SNK vient d'annoncer une nouvelle anthologie regroupant tous les épisodes Neo·Geo de Samurai Showdown. Les sorties sont prévues à partir du 11 juin et une édition inédite de Samurai Shodown V est également incluse.