mercredi 28 octobre 2020

Ozorah

À propos

Passionné de jeux vidéo et de réalité virtuelle
27 ARTICLES

/

0 Commentaires

Articles

Test de RIDE 4 : tonnerre mécanique

Spécialiste des jeux de moto, Milestone propose RIDE 4 deux années à peine après le troisième épisode de sa série. Faisant la promesse d’un jeu plus riche et d’une intelligence artificielle retravaillée, le studio italien propose-t-il suffisamment de nouveautés pour que l’on reprenne déjà le guidon ?

Test de l’Oculus Quest 2 : en quête d’évolution / Comparaison, prise en main, Oculus Link, ludothèque

Disponible depuis le 21 mai 2019, l’Oculus Ouest s’est imposé comme un casque idéal pour découvrir la réalité virtuelle grâce à son autonomie, l’absence de câbles et son prix attractif. Grâce à un suivi exemplaire de la part de Facebook, les fonctionnalités du casque ont évolué : Oculus Link, suivi des mains, etc.

Test de Mafia: Definitive Edition : définitivement culte

En son temps, Mafia a marqué de nombreux joueurs ayant eu la chance de le découvrir. Sorti en 2002, ce simili-Grand Theft Auto, développé par Illusion Softworks, proposait une ambiance mafieuse servant une histoire captivante et riche en rebondissements. 2K n’ayant que partiellement réussi à préserver la flamme avec ses suites, il n’est pas étonnant de voir l’épisode originel de retour dans un remake complet. Dix-huit ans après, Mafia est de retour avec Mafia: Definitive Edition, développé par Hangar 13. Quel hommage rend-il à ce monument du jeu vidéo ?

Test de Tennis World Tour 2 : retour gagnant

Disponible depuis 2018, Tennis World Tour n’a pas réussi à s’imposer comme la simulation de tennis de référence. L’édition « Roland-Garros », sortie peu après, le peaufinait sans corriger tous ses défauts. Profitant des Internationaux de France de tennis qui se déroulent actuellement, Nacon propose aujourd’hui World Tour Tennis 2, développé par les spécialistes de Big Ant Studios, à l’origine de AO Tennis 2. Comment le studio australien parvient-il à remporter ce nouveau set ?

Test de WRC 9 FIA World Rally Championship: The Official Game

Les jeux de rallye se suivent et se ressemblent, on distingue toutefois deux écuries aux philosophies très différentes. D’un côté, Dirt Rally 2.0 de Codemasters propose un gameplay extrêmement exigeant. De l’autre, la série WRC développé par KT Racing (alias Kylotonn) est largement plus accessible, comme on a pu le constater avec l’excellent WRC 8 sorti l’année dernière. Justement, WRC 9 propose-t-il suffisamment d’améliorations pour signer une nouvelle saison ?

Test de No Straight Roads : le rythme dans la peau

Avec No Straight Roads, le studio Metronomik prend le pari de mélanger musique, plateforme et action dans un seul et même titre, avec un habillage très coloré et une direction artistique cartoon. Visuellement, No Straight Roads rappelle fortement Jet Set Radio (sans le cel shading) et il est loin d’être générique ; reste à savoir si manette en main, la créativité est également au rendez-vous.

Test de Teenage Blob : moitié jeu, moitié album, 100% rock ’n’ roll

Quelle étonnante proposition que celle de Teenage Blob ! Ce projet co-réalisé avec le groupe The Superweaks est, d’après les propres termes de Team Lazerbeam, « 50% jeu, 50% album ». Doit-on y voir un album punk rock ludique ou, inversement, un jeu vidéo avec d’excellentes chansons ? Disponible sur Steam et itch.io, on penche plutôt pour la deuxième proposition, d’autant que son côté psychédélique rappelle la série WarioWare. D’un point de vue purement « jeu vidéo » cependant, l’originalité de Teenage Blob suffit-elle à retenir l’attention des joueurs ?

Test de Relicta : des puzzles et des cubes

Relicta est un jeu d’énigmes à la première personne, un genre très populaire depuis l’avènement de titres comme Portal, The Witness, The Talos Principle ou The Turing Test. Reposant sur un système de jeu simple, il requiert que l’on utilise la physique et la gravité pour progresser. Le titre de Mighty Polygon parvient-il à se différencier des classiques du jeu de réflexion ?

Test de Maid of Sker : le silence est roi

Maid of Sker est un survival horror en vue subjective développé par Wales Interactive. Ce n’est pas un coup d’essai puisque le studio gallois est également à l’origine de l’excellent Don’t Knock Twice, sorti en 2017 et lui aussi à la première personne. Comment Maid of Sker parvient-il à se différencier des nombreux autres titres d’un genre ultra-codifié, à savoir le jeu d’horreur ?