jeudi 23 septembre 2021
AccueilTests et aperçusTest de Lost in Random : il est où, Dédé ?

Test de Lost in Random : il est où, Dédé ?

Détails de Lost in Random

VersionsSortieDéveloppeurÉditeur
PlayStation 4🌐 10/09/2021ZoinkElectronic Arts
PlayStation 5🌐 10/09/2021ZoinkElectronic Arts
Xbox One🌐 10/09/2021ZoinkElectronic Arts
Xbox Series X🌐 10/09/2021ZoinkElectronic Arts
Switch🌐 10/09/2021ZoinkElectronic Arts
PC🌐 10/09/2021ZoinkElectronic Arts

Toutes nos actualités sur Lost in Random

Test de Lost in Random sur PlayStation 5

Test réalisé à partir d’une version fournie par l’éditeur sur PlayStation 5

VoixAnglais
Langues à l’écranFrançais / Anglais / Allemand / Espagnol / Italien / Japonais

L’œuvre de Tim Burton a inspiré de très multiples artistes, mais les jeux vidéo qui imitent son esthétique ne sont finalement pas si nombreux. Comment ne pas citer Evil Twin: Cyprien’s Chronicles ou American McGee’s Alice ? Lost in Random fait partie de ceux-ci et Zoink ne cache pas l’influence du réalisateur, dans un titre mélangeant aventure, jeu de cartes et lancer de dés.

Lost In Random s’inspire en effet des designs burtoniens, comme ceux de L’Étrange Noël de monsieur Jack, par exemple. Et il n’est pas exagéré d’écrire que Zoink maîtrise cette esthétique car Lost in Random est absolument splendide, mais on regrette la pauvreté de certaines animations, notamment lors des dialogues qui ne bénéficient d’aucune synchronisation labiale. On retrouve ce côté fantaisiste où des bâtiments gothiques et penchés côtoient des êtres aux silhouettes difformes.

Dans ce royaume connu sous le nom d’Aléa, le joueur suit les aventures de Paire, l’héroïne qui part à la recherche de sa sœur Impaire disparue. Tous les enfants de douze ans doivent jeter le dé de la reine pour découvrir où ils sont censés vivre. Un « 1 » condamne à la pauvreté et aux bidonvilles, tandis qu’un « 6 », comme l’a obtenu Impaire, fait vivre l’heureux élu aux côtés de la reine. Paire est néanmoins persuadée qu’il y a anguille sous roche et se met en quête de retrouver sa sœur. Elle tente aussi de comprendre pourquoi les dés ont disparu du royaume depuis quelques années.

Elle en obtient d’ailleurs un petit pour l’aider au cours des affrontements. Ce dé s’avère être l’élément central des combats de Lost In Random. En utilisant son lance-pierre, Paire récupère des cristaux ; ceux-ci permettent de sortir jusqu’à cinq cartes parmi les quinze de son deck. On lance alors le dé pour obtenir des points d’action au cours d’une pause active et chaque carte possède son propre coût. Au début, le dé ne permet d’obtenir qu’un ou deux points. Des cartes de triche entrent alors en jeu : si les autres cartes ont toutes un effet direct, comme octroyer une arme ou des bombes à l’héroïne, les cartes de triche changent la donne. Elles permettent, par exemple, de lui ajouter un point d’action supplémentaire ou de réduire le coût des cartes de sa main.

Très vite, on obtient la capacité de garder en main certaines cartes déjà tirées afin de les réutiliser plus tard, augmentant les possibilités stratégiques du joueur. Pour varier les plaisirs, il existe deux types de zones de combats : les arènes où il faut simplement détruire tous les adversaires, et des simili-jeux de l’oie où chaque lancer de dé fait avancer un pion sur un plateau, rapportant divers bonus en fonction des cases où l’on atterrit.

Malgré la richesse du système de jeu, on finit aussi par constater un certain manque de punch dans les combats de Lost in Random, que l’on trouve même un peu longs et répétitifs à la longue. Le mélange de gameplay, entre stratégie et hasard, reste malgré tout rafraîchissant. L’aventure se révèle suffisamment captivante pour progresser, et en dépit de ces quelques désagréments, Lost in Random possède, de toute façon, une ambiance et un univers véritablement séduisants.

Captures d’écran de Lost in Random

Lost in Random

Soutenir Actua

Merci pour votre lecture ! Si vous appréciez nos contenus et que vous souhaitez soutenir notre travail, on serait heureux et extrêmement reconnaissants de vous compter parmi nos donateurs Bonne visite et à bientôt sur Actua.

Askab
FFXV GOTY 2016

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents