jeudi 23 septembre 2021
AccueilTests et aperçusTests SwitchTest de WarioWare: Get It Together! : récréatif et apéritif

Test de WarioWare: Get It Together! : récréatif et apéritif

Détails de WarioWare: Get It Together!

VersionSortieDéveloppeursÉditeur
Switch🌐 10/09/2021Nintendo EPD
Intelligent Systems
Nintendo

Toutes nos actualités sur WarioWare: Get It Together!

Test de WarioWare: Get It Together! sur Switch

Test réalisé à partir d’une version fournie par l’éditeur sur Switch

LanguesFrançais / Anglais / Allemand / Espagnol / Italien / Japonais / Coréen / Néerlandais / Russe / Chinois

Au contraire de Super Mario Party qui s’appuyait sur les fonctionnalités gyroscopiques des Joy-Con, WarioWare: Get It Together! n’intègre aucune forme de motion gaming, de sorte que toutes les consoles de la famille Switch soient de la fête. Revenir à des formes de gameplay « classiques » est presque un comble pour une série qui a si souvent servi de terrain d’exploration pour de nouvelles façons de jouer. Le plaisir est peut-être moins immédiat que par le passé, mais le concept de micro-jeux est toujours excessivement addictif.

Wario et ses nombreux camarades programment un jeu vidéo ; au moment de tester la version finale, un bug aspire toute l’équipe de développement dans la console défectueuse. Pour en sortir, le joueur doit traverser différents mondes avec une thématique chacun, composés de micro-jeux qui s’enchaînent de plus en plus vite. Le mode histoire peut en plus être joué à deux en coop.

WarioWare: Get It Together! cultive toutefois une grande différence avec les opus précédents puisque l’on déverrouille de multiples personnages au fil de la progression. Chacun possède son propre gameplay et les deux cents micro-jeux se pratiquent différemment en fonction de qui l’on contrôle. Dans l’une des épreuves, par exemple, le joueur doit chasser des mouches qui volent autour d’un gâteau d’anniversaire. Pour ce faire, Ashley lance des sorts à l’aide de sa baguette magique, 9-Volt fait l’usage de son yo-yo vertical et Young Cricket peut tout simplement leur sauter dessus.

Plus que jamais dans la série, le joueur doit faire preuve de réactivité : en plus de comprendre ce qu’il doit effectuer en quelques secondes, il doit aussi comprendre comment le faire avec celle ou celui qu’il contrôle. Cette spécificité de WarioWare: Get It Together! apporte autant de variété que de profondeur, mais elle implique que tous les joueurs aient terminé le mode histoire, ou le tutoriel de chaque personnage jouable au minimum. On perd alors une grande partie de ce qui compose la spontanéité légendaire de WarioWare.

Les modes sont cependant nombreux dès lors que l’on termine l’aventure, avec un volet multi d’une grande richesse composé de dix épreuves différentes. On retrouve avec plaisir « Gonflé à bloc ! » qui a fait les belles heures de la GameCube, mais de nombreuses nouveautés permettent de varier les plaisirs. La Coupe Wario enfin propose des défis hebdomadaires pour comparer ses scores avec le monde entier. On s’en contente à défaut de pouvoir jouer en ligne.

Pour le reste, WarioWare: Get It Together! reste WarioWare : un concentré de jeux-apéritifs qui prend tout son sens dans de très nombreux contextes. Sur le pouce, pour le score, à plusieurs ou afin d’alimenter le mode gacha disponible intra-jeu : toutes les raisons sont bonnes pour lancer une série de ces épreuves dont Nintendo EPD a le secret. S’il n’est plus aussi immédiatement accessible, WarioWare: Get It Togehter! est toujours aussi hilarant ; on est amené à épiler de divines aisselles, à protéger le dessert de garnements ou à s’échapper d’un sac poubelle fermement noué. On se surprend à glousser devant cet humour de cour de récré, une fois encore.

Captures d’écran de WarioWare: Get It Together!

WarioWare: Get It Together!

Soutenir Actua

Merci pour votre lecture ! Si vous appréciez nos contenus et que vous souhaitez soutenir notre travail, on serait heureux et extrêmement reconnaissants de vous compter parmi nos donateurs Bonne visite et à bientôt sur Actua.

Julien Capronhttps://actua.blog/
On n'a pas la même manette mais on a la même passion

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents