Test de « Jurassic Park Classic Games Collection » sur Switch. Cette compilation restaure sept adaptations mais ne les modernise que trop peu

De 1993 à 2023, près de cinquante jeux tirés de l'univers Jurassic Park ont vu le jour.

Test de Jurassic Park Classic Games Collection réalisé sur Switch à partir d’une version fournie par l’éditeur.

À l’occasion des trente ans de Jurassic Park, Limited Run Games a annoncé Jurassic Park Classic Games Collection qui regroupe divers jeux sous licence officielle des ères 8 et 16 bits. Pour redonner vie à ces expériences issues de la Préhistoire du jeu vidéo, l’éditeur a promis « diverses améliorations de qualité de vie » rendues possibles grâce au Carbon Engine. La compilation est disponible ce 22 novembre 2023 à partir de 29,99 € sur PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox One, Xbox Series X, Switch et PC.

Test de Jurassic Park Classic Games Collection sur Switch

Qui souhaitait réellement le retour des jeux Jurassic Park ? D’un point de vue de la préservation du patrimoine, on a toujours de bonnes raisons de se réjouir d’une telle restauration. La Video Game History Foundation et le Software Preservation Network alertaient récemment : 87% des jeux sortis aux États-Unis avant 2010 ne sont plus édités. Cette seule donnée suffit à légitimer cette compilation dont le lancement correspond au trentième anniversaire du classique de Steven Spielberg.

Mais les jeux Jurassic Park n’ont jamais été particulièrement plébiscités, y compris avec les standards de 1993. Prenons par exemple le célèbre « Jurassic Park » sur Super Nintendo. Sa dichotomie entre aventure, lorsque l’on explore l’île, et FPS, à l’intérieur des bâtiments, s’avérait originale à l’époque. Mais la difficulté et la navigation, sans se référer à un guide, ont fini par frustrer. Que penser de « Jurassic Park » sur Mega Drive ? Cette version de BlueSky Software s’illustrait par la possibilité de jouer… un vélociraptor. Mais la maniabilité, le level design et les bugs ont eu raison de la patience des enfants d’antan.

De nombreux titres manquent à l’appel

Au total, Limited Run Games a regroupé sept logiciels différents. Il faut bien comprendre que cette compilation ne tourne autour que du premier film Jurassic Park. Les adaptations du Monde perdu : Jurassic Park et de Jurassic Park III ne sont donc pas de la partie.

Les jeux inclus sont les suivants :

  • Jurassic Park (NES)
  • Jurassic Park (Super Nintendo)
  • Jurassic Park (Game Boy)
  • Jurassic Park (Mega Drive)
  • Jurassic Park Part 2: The Chaos Continues (Super Nintendo)
  • Jurassic Park Part 2: The Chaos Continues (Game Boy)
  • Jurassic Park: Rampage Edition (Mega Drive)

En réalité, si l’on estime que les Jurassic Park NES et Game Boy sont identiques, on tombe à six. Les versions Super Nintendo et Game Boy de Jurassic Park Part 2: The Chaos Continues sont trop différentes pour les considérer comme un seul et même jeu.

Sans doute pour des questions liées au droit d’exploitation, Limited Run Games n’a pas inclus toutes les adaptations à Jurassic Park Classic Games Collection. Selon nous, il en manque au moins cinq pour être exhaustif. On pense aux versions DOS et Amiga de Jurassic Park, ainsi qu’au jeu de plateforme sorti sur Master System et Game Gear. Mais aussi au rail shooter de SEGA uniquement disponible en salle d’arcade. D’autres projets moins en vue auraient pu trouver une nouvelle jeunesse, à l’image du point and click du Mega-CD ou de Jurassic Park Interactive, exclusivité 3DO. Certains jeux auraient nécessité un labeur considérable pour être adaptés aux façons de jouer de maintenant. Mais n’est-ce pas aussi ce que l’on attend d’un tel projet de restauration ?

Des améliorations timides

Quand Limited Run Games a annoncé Jurassic Park Classic Games Collection, le 12 juillet 2023, le projet a été décrit dans ces termes : « cette sortie Carbon Engine n’inclut pas seulement des classiques, elle ajoute également de nouvelles fonctionnalités, dont des sauvegardes d’état pour chaque titre, des cartes intra-jeu, et divers correctifs de qualité de vie pour les faire entrer dans l’ère moderne du jeu vidéo ». On a beau se gratter la tête, on ne discerne pas les améliorations censées actualiser l’expérience. Ironiquement, des bugs trentenaires des épisodes Mega Drive persistent à ce jour.

On apprécie bien sûr les sauvegardes d’état, limitées à un emplacement néanmoins, ainsi que le rembobinage, trop court pour Jurassic Park sur Super Nintendo toutefois. Mais ce sont des options d’émulation que l’on considère être un minimum en 2023. Les cartes, qui devaient nous aider à se repérer dans les environnements, sont également sujettes à débat. On espérait une fonctionnalité similaire à celle de SEGA AGES Phantasy Star. En réalité, ce sont de simples JPEG que l’on ouvre dans une visionneuse. Elle ne comportent aucune légende, pas même l’emplacement de l’utilisateur. Leur utilité est alors discutable.

Lire aussi | Test de « SEGA AGES Phantasy Star » sur Switch. Grâce au talent de M2 pour l’émulation améliorée, ce classique du JRPG est plus accessible que jamais

N’est donc pas M2 ou Digital Eclipse qui veut. On espère que Limited Run Games prendra conscience du chemin qu’il lui reste à parcourir pour passer maître dans l’exercice de la restauration. On se contente de la disponibilité de ces jeux qui avaient disparu jusqu’à maintenant, mais la modernisation n’est certainement pas à la hauteur des espoirs que l’on avait placés dans le discours de l’éditeur. Et l’inquiétude commence à poindre concernant Clock Tower.

Notre avis | 4

Note : 4 sur 10.

Jurassic Park Classic Games Collection rend à nouveau disponibles sept logiciels Jurassic Park. Mais la fête d’anniversaire des trente ans du film de Steven Spielberg ne bat pas son plein en l’absence de nombreuses adaptations, à commencer par le jeu de plateforme sorti sur Master System et Game Gear. On espérait également une modernisation plus nette de fossiles qui n’ont jamais été considérés comme des classiques. La sauvegarde d’état et le rembobinage ne font pas tout et les améliorations de qualité de vie, promises par Limited Run Games, ne nous ont pas sauté aux yeux. Au mieux, on célèbre aujourd’hui une nouvelle victoire de la préservation du patrimoine, quoique partielle.

On aime

  • Sept jeux de nouveau disponibles
  • Les sauvegardes d’état et le rembobinage
  • La licence Jurassic Park

On n’aime pas

  • L’absence de nombreuses adaptations
  • La pauvreté des améliorations
  • Une sélection de jeux qui n’ont jamais excité la foule

Merci d’avoir lu notre test de Jurassic Park Classic Games Collection sur Switch.

Lire aussi | Les meilleurs jeux vidéo de l’année 2023. Tous nos tests classés par note

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

À lire aussi

La compilation « Felix the Cat » est désormais disponible sur PlayStation 5, PlayStation 4 et Nintendo Switch, au prix élevé de 24,99 €

Konami vient d'annoncer la disponibilité dès aujourd'hui, 28 mars 2024, de Felix the Cat. La compilation regroupe les jeux éponymes sortis sur NES et Game Boy, il y a plus de trente ans. L'émulation passe par ailleurs par le Carbon Engine de Limited Run Games. Le titre est disponible au téléchargement sur PlayStation 5, PlayStation 4 et Nintendo Switch au prix étonnamment élevé de 24,99 €.

« Rugrats: Adventures in Gameland ». « Les Razmoket » feront leur retour le 16 août 2024 sur NES, PlayStation 5, PlayStation 4, Xbox...

Limited Run vient d'annoncer la sortie de Rugrats: Adventures in Gameland. Sous licence officielle « Les Razmoket », le jeu d'action de The MIX Games et Wallride sortira le 16 août 2024. On l'attend sur NES, PlayStation 5, PlayStation 4, Xbox Series X et PC. Pour l'heure, on ne connaît pas le prix des éditions numériques.

Podcast Actua. Avec « Arzette: The Jewel of Faramore », des amoureux du CD-i rendent hommage à « Zelda »

Bienvenue dans le premier podcast d'Actua, consacré à Arzette: The Jewel of Faramore. Le jeu d'aventure de Seedy Eye Software est disponible au téléchargement depuis le 14 février 2024 sur PlayStation 5, PlayStation 4, Xbox Series X, Xbox One, Nintendo Switch et PC, au prix de 19,50 €. Des éditions physiques distribuées par Limited Run suivront à partir de 34,99 $, pour toutes les versions sauf PC. Le titre prend la forme d'un hommage à Link: The Faces of Evil, Zelda: The Wand of Gamelon et Zelda's Adventure, les hors-séries CD-i de The Legend of Zelda.

Test d’« Arzette: The Jewel of Faramore » sur Steam Deck et PC. Un vibrant hommage aux « Zelda » du CD-i

Depuis le 14 février 2024, Arzette: The Jewel of Faramore est disponible au téléchargement sur PlayStation 5, PlayStation 4, Xbox Series X, Xbox One, Nintendo Switch et PC, édité par Limited Run à partir de 19,50 €. La date de lancement y est peut-être pour quelque chose : Seedy Eye Software, éperdument amoureux des épisodes CD-i de The Legend of Zelda, leur adresse une carte de Saint-Valentin d'une grande tendresse.

« Arzette: The Jewel of Faramore » sortira le 14 février 2024 sur PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox One, Xbox Series X, Switch et...

Limited Run Games vient de fixer la date de sortie d'Arzette: The Jewel of Faramore. Le jeu d'aventure de Seedy Eye Software, inspiré par les jeux Zelda de la CD-i, sera disponible le 14 février 2024. On pourra alors le télécharger contre 19,99 € sur PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox One, Xbox Series X, Switch et PC. L'éditeur précise que des versions physiques seront disponibles ultérieurement. Les précommandes seront ouvertes du 2 février au 17 mars 2024, mais leur date de lancement n'a pas été communiquée.
Test de Jurassic Park Classic Games Collection réalisé sur Switch à partir d'une version fournie par l'éditeur. https://www.youtube.com/watch?v=5hiJCE-Zx4k À l'occasion des trente ans de Jurassic Park, Limited Run Games a annoncé Jurassic Park Classic Games Collection qui regroupe divers jeux sous licence officielle des ères 8...Test de « Jurassic Park Classic Games Collection » sur Switch. Cette compilation restaure sept adaptations mais ne les modernise que trop peu