jeudi 7 juillet 2022
Tests et aperçusTest de The Falconeer: Warrior Edition : le faucon quitte son nid

Test de The Falconeer: Warrior Edition : le faucon quitte son nid

Détails de The Falconeer: Warrior Edition

VersionsSortieDéveloppeurÉditeurDistributeur
PlayStation 4🌐 05/08/2021Tomas SalaWired ProductionsJust For Games
PlayStation 5🌐 05/08/2021Tomas SalaWired ProductionsJust For Games
Switch🌐 05/08/2021Tomas SalaWired ProductionsJust For Games

Toutes nos actualités sur The Falconeer

Test de The Falconeer: Warrior Edition sur PlayStation 5

Test réalisé à partir d’une version fournie par le distributeur sur PlayStation 5

InterfaceFrançais / Anglais / Italien / Allemand / Espagnol / Japonais / Coréen / Polonais / Russe / Chinois simplifié / Chinois traditionnel / Portugais (Brésil)
AudioFrançais / Anglais / Allemand
Sous-titresFrançais / Anglais / Italien / Allemand / Espagnol / Japonais / Coréen / Polonais / Russe / Chinois simplifié / Chinois traditionnel / Portugais (Brésil)

Un peu moins d’un an après les versions Xbox One, Xbox Series X et PC, The Falconeer prend son envol sur PlayStation 4, PlayStation 5 et Switch désormais dans une édition sous-titrée The Falconeer: Warrior Edition. Celle-ci intègre d’office toutes les mises à jour déployées par l’éditeur depuis un an mais aussi, et surtout, les contenus additionnels dont Edge of the World. Suffisent-ils à replonger dans la Grande Ursée ?

The Falconeer: Warrior Edition est identique à The Falconeer : comme on l’expliquait dans notre test du 11 novembre 2020, il s’agit toujours d’un jeu de tir à dos de faucon découpé en différents chapitres. L’animal étant organique, le joueur doit se déplacer et viser en tenant compte des battements d’aile de sa monture au-dessus de la Grande Ursée. On décrivait également un style graphique exceptionnel, surtout pour un développeur solo, « avec des textures minimalistes et […] un choix de couleurs superbe » qui se vérifient toujours sur les nouvelles versions.

Lire aussi notre test de The Falconeer

Sur PlayStation 5, on aurait quand même apprécié que Tomas Sala prenne en compte les spécificités de la DualSense, tant en ce qui concerne les gâchettes adaptatives que les retours haptiques. The Falconeer: Warrior Edition bénéficie toutefois de nombreux correctifs et équilibrages et y jouer aujourd’hui s’avère légèrement plus agréable qu’à la sortie, bien que quelques bugs soient toujours de la partie. Par ailleurs, la carte a aussi été étendue pour inclure les zones où se déroulent les missions des extensions.

La première qui s’intitule The Hunter n’apporte que la classe de Chasseur permettant de chevaucher une vouivre au lieu d’un faucon. The End of the World est cependant plus conséquente avec deux nouvelles classes, Juge et Corsaire qui contrôlent respectivement un phénix et un ptérodactyle, une nouvelle arme infligeant des dégâts de zone et trois courtes campagnes supplémentaires. L’extension ne prend pas la forme d’un chapitre à part entière et, pour accéder aux campagnes, le joueur doit se rendre à Stargazer, Sark’s Hollow et Port Remit.

Dans le fond, les missions de The End of the World sont très similaires à celles de la campagne principale : escouades ou bâtiments à détruire, escortes d’alliés en mer etc. Leur mise en scène est cela dit très réussie, avec des environnements impressionnants pour certains comme le temple Assula, et de nombreux doublages qui accompagnent l’intrigue. L’extension est relativement courte puisqu’il ne faut qu’une petite heure et demie pour en faire le tour.

Pour quiconque a déjà joué et terminé la version Vanilla de The Falconeer sur Xbox One, Xbox Series X ou PC, The Falconeer: Warrior Edition n’apporte pas tant de contenu au final. Heureusement, pour ces joueurs, les DLC sont également disponibles à l’achat individuel depuis le 5 août 2021 sur Microsoft Store ou Steam. Ceux qui n’ont jamais lancé The Falconeer ont quant à eux de bonnes raisons de se diriger vers cette édition complète. Dans tous les cas, le titre est toujours une expérience aussi singulière et, il faut l’admettre, impressionnante quand on sait qu’elle est l’œuvre du seul Tomas Sala.

Captures d’écran de The Falconeer

The Falconeer

Captures d’écran de The Falconeer: Edge of the World

The Falconeer: Edge of the World

Comment soutenir Actua ?

Merci pour votre lecture ! Si vous appréciez nos contenus et que vous souhaitez soutenir notre travail, vous pouvez commander vos jeux à l'aide de nos liens affiliés. Nous recevrons ainsi une petite commission en échange, qui nous permet de faire vivre Actua.

Articles similaires

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici