jeudi 7 juillet 2022
Tests et aperçusTest de Super Monkey Ball: Banana Mania : est-il réservé aux hardcore gamers ?

Test de Super Monkey Ball: Banana Mania : est-il réservé aux hardcore gamers ?

Ryu Ga Gotoku Studio et SEGA proposent Super Monkey Ball: Banana Mania, deuxième remake de la série en deux ans. Celui-ci comporte plus de trois cents niveaux, douze mini-jeux ainsi qu’une multitude de modes spéciaux. Son habillage qui donne la banane est en plus enrichi par quelques personnages emblématiques de l’éditeur : Sonic et Tails, Kazuma Kiryu ou encore Beat de Jet Set Radio. Avec un tel contenu, il y a de quoi perdre la boule, mais on se languit aussi de découvrir un tout nouveau Super Monkey Ball.

VersionsSortieDéveloppeurÉditeurDistributeurPrix
PlayStation 405/10/2021Ryu Ga Gotoku StudioSEGAKoch Media39,99 €
PlayStation 505/10/2021Ryu Ga Gotoku StudioSEGAKoch Media39,99 €
Xbox One05/10/2021Ryu Ga Gotoku StudioSEGAKoch Media39,99 €
Xbox Series X05/10/2021Ryu Ga Gotoku StudioSEGAKoch Media39,99 €
Switch05/10/2021Ryu Ga Gotoku StudioSEGAKoch Media39,99 €
PC05/10/2021Ryu Ga Gotoku StudioSEGAKoch Media29,99 €

Sommaire

Tout d’abord, qu’est-ce que Super Monkey Ball ?

Super Monkey Ball est une série de jeux d’adresse imaginée par Toshihiro Nagoshi et dans laquelle de petits singes sont enfermés dans des boules transparentes, rappelant les capsules gashapon. Le joueur doit alors les diriger d’un point A vers un point B, non pas en contrôlant la boule directement, mais en inclinant le plateau à la façon d’un labyrinthe à billes. Super Monkey Ball est également célèbre pour ses très nombreux mini-jeux.

La série comporte aujourd’hui de nombreux épisodes mais les premiers Super Monkey Ball sont de plus en plus difficiles d’accès. Ryu Ga Gotoku Studio a toutefois entrepris de les remettre sous le feu des projecteurs en réalisant des remakes sous Unity. Le premier est Super Monkey Ball: Banana Blitz HD, nouvelle version de l’épisode Wii disponible depuis le 29 octobre 2019 sur PlayStation 4, Xbox One, Switch et PC. Aujourd’hui, le studio propose de surcroît Super Monkey Ball: Banana Mania qui permet de redécouvrir les niveaux fondateurs.

En réalité, de quels épisodes est-il le remake ?

Super Monkey Ball: Banana Mania est le remake de Super Monkey Ball Deluxe sorti en 2005. Lui-même regroupe l’ensemble des niveaux de Super Monkey Ball et de Super Monkey Ball 2, ainsi que quarante-deux parcours exclusifs. Au total, plus de trois cents niveaux sont disponibles. Bien qu’il ne soit pas exactement présenté comme tel, il n’est pas exagéré de décrire Super Monkey Ball: Banana Mania comme une compilation des trois premiers épisodes.

Le titre est découpé en trois modes de jeux principaux. Le premier est le mode histoire de Super Monkey Ball Deluxe, où se succèdent des biomes de dix niveaux chacun. Les deux autres sont les défis des deux premiers Super Monkey Ball. On doit y parcourir différents niveaux d’une seule traite et leur nombre dépend de la difficulté sélectionnée. Les douze mini-jeux multi de Super Monkey Ball Deluxe enfin sont également de la partie.

Quelles sont les nouveautés de Super Monkey Ball: Banana Mania ?

Les développeurs ont tout d’abord changé de moteur et ont entièrement reconstruit le jeu d’origine. Certes, la physique et le level design ont été reproduits à l’identique mais tous les assets sont flambant neufs. Super Monkey Ball: Banana Mania s’affiche en plus en 4K et tourne à 60 FPS, le minimum compte tenu de la précision exigée. L’ensemble de la charte graphique, les menus et même les scènes cinématiques ont été modernisés. L’esthétique rappelle notamment celle de Super Monkey Ball: Banana Blitz HD.

Intra-jeu, d’innombrables missions ont été implémentées. En effet, chaque niveau possède quatre ou cinq défis bonus qui modifient la façon de jouer. Par exemple, on peut être obligé de terminer un niveau dans une certaine limite de temps. On peut aussi être amené à ramasser toutes les bananes d’un parcours. De cette manière, Ryu Ga Gotoku Studio apporte de la variété et de la rejouabilité à son remake. Par ailleurs, en relevant ces défis, on accumule de l’argent que l’on peut échanger à la boutique. On peut y acheter de nouveaux personnages de l’univers SEGA, des costumes mais aussi de nouveaux modes. On peut citer en exemple le mode miroir, ainsi que la possibilité d’utiliser le saut qui fait la spécificité de l’épisode Wii.

Super Monkey Ball: Banana Mania est-il réservé aux hardcore gamers ?

Malgré la simplicité apparente du concept, la difficulté de certains niveaux se révèle toujours aussi abrupte. On chute à de nombreuses reprises parce que l’exigence de Super Monkey Ball: Banana Mania est parfois inouïe. Cela dit, la courbe de difficulté n’est pas linéaire et de nombreux pics ponctuent la progression. Le remake aurait pu être une bonne occasion de recalibrer la difficulté, mais les parcours apparaissent dans le même ordre que dans Super Monkey Ball Deluxe.

En cas de pépin cependant, les développeurs ont ajouté deux solutions. On peut tout d’abord enclencher une fonction d’aide qui simplifie grandement la partie. Elle double le minuteur, affiche un tracé idéal et permet de ralentir le temps avec un bouton de tranche. Le joueur peut enfin marquer n’importe quel niveau comme terminé. De cette façon, on ne se retrouve jamais bloqué sans possibilité de progresser et de passer au monde suivant.

Dans tous les cas, Super Monkey Ball: Banana Mania intègre désormais un volet compétitif, cher à ses joueurs. Il est ainsi possible de comparer les meilleurs chronomètres sur un monde complet, soit dix niveaux d’affilée. On peut aussi se frotter aux fantômes des compétiteurs et découvrir les raccourcis des uns et des autres. On se rend alors compte de la richesse du level design, extrêmement propice au gameplay émergeant, et de l’ingéniosité des fans. Quatre mini-jeux offrent enfin la possibilité de comparer ses scores en ligne. Il s’agit de Course de singes, Cible Singe, Bateau de singes et Tir de singes.

Quant au mode multi, quels sont les mini-jeux disponibles ?

En octobre 2019, le mode multi de Super Monkey Ball: Banana Blitz HD nous avait laissé sur notre faim. Ses mini-jeux manquaient de profondeur à la manette, car ils étaient initialement prévus pour la Wiimote. Super Monkey Ball: Banana Mania corrige le tir avec le retour des douze épreuves de Super Monkey Ball Deluxe. Les mini-jeux sont les suivants :

  • Course de singes
  • Boxe de singes
  • Cible Singe
  • Billard de singes
  • Bowling de singes
  • Golf de singes
  • Bateau de singes
  • Tir de singes
  • Combat de singes
  • Foot de singes
  • Baseball de singes
  • Tennis de singes

On considère souvent Super Monkey Ball comme un party game grâce à ses nombreuses activités à pratiquer jusqu’à quatre. En famille ou entre amis, elles sont à même d’occuper plusieurs soirées. Chacune possède en effet son propre gameplay et ses variantes. Par exemple, le golf de singes propose deux modes à part entière, à savoir le mini-golf aux parcours atypiques, et le golf traditionnel sur green. Chacun se joue différemment avec ses propres subtilités. Quelques jeux sortent du lot et on pense évidemment au Cible Singe, jadis connu sous le titre de Monkey Cible Deluxe.

Comparée à celle de Super Monkey Ball: Banana Blitz HD encore une fois, l’épreuve se rapproche de la version d’antan. Le retour de la rampe de lancement et de la roulette d’objets rendent son intérêt à l’épreuve, mais les sensations diffèrent un peu. On aurait notamment apprécié pouvoir jouer chacun son tour, plutôt que tous en même temps en écran partagé.

Ryu Ga Gotoku Studio aurait enfin pu souligner l’aspect festif de Super Monkey Ball: Banana Mania. On n’aurait pas été contre la possibilité d’organiser ses marathons, en faisant succéder des épreuves que l’on aime, comme dans London 2012 : Le jeu vidéo officiel des Jeux Olympiques. Il n’est pas non plus possible de comptabiliser les victoires au cours d’une même session. Reste une expérience familiale accessible et une grande variété pour que chaque groupe de joueurs trouve une épreuve à son goût.

Comment jouer en ligne à Super Monkey Ball: Banana Mania ?

Le volet multi de Super Monkey Ball: Banana Mania ne se pratique qu’en local. Il est cependant possible d’y jouer en ligne dans deux contextes précis. Sur PlayStation 4 tout d’abord, un abonné PlayStation Plus peut partager sa partie avec un deuxième joueur grâce au streaming, même s’il ne possède pas le jeu.

L’autre possibilité provient de Steam et de la fonctionnalité Remote Play Together. Dans ces conditions, un joueur peut inviter trois camarades à le rejoindre, qu’ils se trouvent sur Windows, macOS, Linux ou mobile. Dans le cas de Super Monkey Ball: Banana Mania, il est même envisageable d’inviter un ami ne possédant pas de manette, car les contrôles aux clavier/souris se révèlent d’une précision insoupçonnée. L’hôte devra malgré tout bénéficier d’une excellente connexion pour faire profiter les autres joueurs. De leur côté, les invités peuvent parfaitement jouer même en ADSL.

S’agit-il en fin de compte du meilleur Super Monkey Ball pour découvrir la série ?

Les plus de trois cents niveaux et les mini-jeux historiques font de cet épisode un Super Monkey Ball « ultime ». Son affichage en 4K, sa fluidité et le rajeunissement dont il fait l’objet peuvent facilement convaincre les non-initiés. Super Monkey Ball: Banana Mania est à même de séduire les nouveaux venus et les experts, que l’on recherche une expérience solo ou multi. On peut y jouer pour se détendre ou en quête de score, tout comme on peut le picorer ou y passer des heures. Super Monkey Ball: Banana Mania possède toutes les qualités de Super Monkey Ball Deluxe, déjà culte en 2005. Il peut convenir à une multitude de profils et d’usages. L’intégration de bonus sous licence SEGA est également bienvenue pour les amoureux de l’éditeur.

On ne boude donc aucunement notre plaisir à jouer à Super Monkey Ball: Banana Mania en 2021. Cependant…

Cependant, il s’agit aussi du deuxième remake consécutif de Super Monkey Ball en deux ans. Aujourd’hui, on aimerait parcourir les niveaux d’un tout nouvel épisode avec ce degré d’ambition. Depuis le premier Monkey Ball sorti en arcade, deux décennies se sont écoulées. Ces vingt années ont donné lieu à une multitude de nouvelles approches du game design, et on aimerait voir quelles nouvelles idées lumineuses pourrait intégrer Ryu Ga Gotoku Studio. En attendant que SEGA donne sa chance à un nouveau Super Monkey Ball, on a déjà largement de quoi rouler sa bosse.

Test réalisé à partir d’une version fournie par le distributeur sur Xbox Series X

Super Monkey Ball: Banana Mania

Comment soutenir Actua ?

Merci pour votre lecture ! Si vous appréciez nos contenus et que vous souhaitez soutenir notre travail, vous pouvez commander vos jeux à l'aide de nos liens affiliés. Nous recevrons ainsi une petite commission en échange, qui nous permet de faire vivre Actua.

Articles similaires

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici