jeudi 7 juillet 2022
Tests et aperçusTest de Final Fantasy Pixel Remaster: Final Fantasy II : l'Empire contre-attaque

Test de Final Fantasy Pixel Remaster: Final Fantasy II : l’Empire contre-attaque

Détails de Final Fantasy Pixel Remaster: Final Fantasy II

VersionsSortieDéveloppeurÉditeurPrix
PC28/07/2021Square EnixSquare Enix11,99 €
iOS28/07/2021Square EnixSquare Enix11,99 €
Android28/07/2021Square EnixSquare Enix11,99 €

Toutes nos actualités sur la collection Final Fantasy Pixel Remaster

Test de Final Fantasy Pixel Remaster: Final Fantasy II sur PC

Test réalisé à partir d’une version fournie par l’éditeur sur PC (Ryzen 7 3700X, 32 Go de RAM, GeForce RTX 2070 8 Go)

InterfaceFrançais / Anglais / Italien / Allemand / Espagnol (Espagne) / Japonais / Coréen / Portugais (Brésil) / Russe / Chinois simplifié / Chinois traditionnel / Thaï

La collection Final Fantasy Pixel Remaster, en plus de remettre les RPG originels de Squaresoft au goût du jour, harmonise les six premiers épisodes de Final Fantasy. Final Fantasy II, initialement sorti en 1988 sur Famicom, se démarque toutefois des autres par son système d’évolution unique et son exploration balisée par des mots-clés. Cette nouvelle version conserve-t-elle ce qui fait de Final Fantasy II un Final Fantasy différent ?

Final Fantasy II introduit l’une des thématiques principales de la saga Final Fantasy : la rébellion vis-à-vis d’un empire. Firion, Maria, Guy et Léon sont quatre orphelins de Fynn refusant d’être asservis par l’empereur Palmécia, qui envoie ses chevaliers noirs à leurs trousses. Laissés pour morts, les jeunes héros rejoignent alors l’armée de rebelles d’Altair. S’ensuit une aventure plus scénarisée que celle du premier Final Fantasy, avec une équipe dont le quatrième membre change au gré des péripéties. L’histoire peut sembler simplette aujourd’hui, mais elle pose les fondations de la mythologie Final Fantasy avec la présence de Cid et des Chocobos.

Ce qui distingue tant Final Fantasy II est son système d’évolution qui inspirera The Elder Scrolls. On ne gagne pas d’expérience pour franchir des niveaux comme dans d’autres RPG, mais on évolue à force de répéter certaines actions. Un personnage n’utilisant que des épées devient un maître de la discipline, tandis que celui qui ne cesse d’employer des sorts s’aguerrit à la magie noire. La version Famicom était extrêmement mal équilibrée et il n’était pas rare de se retrouver avec une équipe incapable de progresser. Comme d’autres versions depuis, celle de Final Fantasy Pixel Remaster contourne cet écueil en baissant la difficulté de plusieurs crans.

Dans ces conditions, le joueur peut alors composer son équipe en fonction de ses désirs. D’un autre côté, les combats sont si simples que les boss ne tombent qu’après quelques tours et perdent un peu de leur intérêt. Mais que l’on ne s’y trompe pas, Final Fantasy II est tout de même infiniment plus agréable dans Final Fantasy Pixel Remaster. Autre exemple : le level design d’un autre âge est moins punitif. Certes, de nombreux couloirs débouchent encore sur des culs-de-sac ou des salles piégées, mais la fréquence des combats est heureusement plus faible.

Quoi qu’il en soit, les développeurs ont conservé les spécificités de Final Fantasy II, souvent considéré comme la brebis galeuse du troupeau. Pour notre part, on se réjouit que Square Enix ait respecté les particularités de son système qui se révèle en l’occurrence captivant, grâce aux combats automatiques, aux menus simplifiés et au signet qui permet de mettre en pause sa partie.

Visuellement, Final Fantasy II bénéficie d’un pixel art légèrement plus détaillé que le premier Final Fantasy, bien qu’il reste dans le même esprit. Ce sont surtout les musiques que l’on remarque puisque certains thèmes font partie des plus célèbres morceaux du répertoire de Nobuo Uematsu. Réorchestrée pour l’occasion, la bande-son de Final Fantasy II est plus fidèle que sur PSP par exemple, mais on n’aurait pas été contre avoir le choix. Néanmoins, l’ambiance particulière de cette expérience tout aussi particulière est parfaitement retranscrite.

Captures d’écran de Final Fantasy Pixel Remaster: Final Fantasy II

Final Fantasy II Pixel Remaster

Comment soutenir Actua ?

Merci pour votre lecture ! Si vous appréciez nos contenus et que vous souhaitez soutenir notre travail, vous pouvez commander vos jeux à l'aide de nos liens affiliés. Nous recevrons ainsi une petite commission en échange, qui nous permet de faire vivre Actua.

Articles similaires

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici