samedi 27 février 2021
Accueil Tests et aperçus Test de Fallen Legion Revenants : l'A(politique)-RPG

Test de Fallen Legion Revenants : l’A(politique)-RPG

Test réalisé à partir d’une version fournie par l’éditeur sur Switch

Développé par YummyYummyTummy, édité par NIS America et distribué par Koch Media
Sorti le 19 février 2021 et disponible sur PlayStation 4 et Switch

InterfaceAnglais
AudioAnglais
Sous-titresAnglais

Avec Fallen Legion Revenants, YummyYummyTummy ne bouscule pas les habitués de Fallen Legion, quitte à s’enfermer dans une niche qui peut intimider le grand public. Les développeurs parviennent-ils à lever la barrière de la difficulté d’accès, pour que pénètrent de nouveaux joueurs dans son univers ?

Le premier contact avec Fallen Legion Revenants est abrupt : Les premières phases de jeu alternent entre combats-tutoriels et discussions entre personnages qui nous sont alors inconnus. Sans que l’on ne comprenne pourquoi, Lucien et Rowena, les protagonistes, scellent un pacte pour renverser le tyran local. On apprend au fil de l’histoire que la terre est en proie à une épidémie qui transforme les humains en monstres. Le seul refuge pour l’humanité se trouve sur une île volante où se situe le château de Weilkin. YummyYummyTummy aurait gagné à mieux travailler les premières minutes de Fallen Legion Revenants, pour inciter le joueur à découvrir les qualités du reste de l’œuvre.

Fallen Legion Revenants est divisé en deux parties, chacune mettant en scène l’un des héros. Lucien est un politicien à l’emprise croissante au sein de la cour de Weilkin. Il influence les avis et manipule les votes des autres membres du gouvernement, permettant d’orienter les décisions prises pour le royaume. Ces choix ont des conséquences concrètes sur la population mais aussi sur l’histoire. Bien que les décisions soient souvent binaires (donner de la nourriture au peuple ou la conserver pour plus tard), les conséquences sont complexes. Il n’y a pas vraiment de bien ou de mal dans le monde de Fallen Legion Revenants, simplement des personnes qui essaient de survivre et atteindre leur but.

Rowena est un fantôme qui cherche à libérer son fils, enfermé dans les prisons du château. Les phases d’action commencent par la constitution de son armée d’Exemplars, équipement et talents compris, offrant de nombreux choix tactiques avec des unités spécialisées dans le tank, le corps à corps, la distance, etc. Les phases de combat, au cœur du jeu, sont déroutantes au premier abord mais révèlent assez vite une profondeur bienvenue. En vue de côté, notre équipe de trois soldats est accompagné de Rowena. Chaque combattant attaque grâce à un bouton dédié, remplissant une jauge de mana à chaque action. Les Exemplars et l’héroïne peuvent ensuite dépenser ces points de mana en appuyant sur une combinaison de touche qui déclenche une attaque spéciale.

Ennemis et alliés sont positionnés sur des cases : ils peuvent avancer, reculer et bien sûr attaquer. En effectuant une parade dans une fenêtre de temps précise, la jauge de mana augmente aussi et l’ennemi peut se trouver paralysé. Le sel du jeu, dans tous les sens du terme, est de jongler entre les différentes possibilités dans un timing parfait. Ce n’est pas toujours facile, mais le système est extrêmement gratifiant lorsque l’on prend le rythme des batailles.

Fallen Legion Revenants est un jeu riche de son histoire et de son gameplay, mais YummyYummyTummy n’y a pas mis les formes pour le vendre : la brutalité des premières minutes peut effrayer. Ce serait passer à côté d’un jeu profond dont l’univers complexe est joliment illustré par des personnages que l’on croirait issus de Castlevania. Attention cependant : Fallen Legion Revenants requiert un niveau d’anglais suffisamment élevé pour prendre part aux dialogues, dont les choix feutrent l’histoire et donc le plaisir de sa découverte.

Soutenir Actua

Merci pour votre lecture. Si vous appréciez nos contenus et que vous souhaitez soutenir notre travail, nous serions heureux et extrêmement reconnaissants de vous compter parmi nos tipeurs. Bonne visite et à bientôt sur Actua.

Le_Gertrude
J’ai deux gosses, une amoureuse, un job, une gaming room, deux poules et j’écris parfois pour Actua. J’ai coché toutes les cases de la vie de rêve.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents