mercredi 5 août 2020
Accueil Tests et aperçus Test de Fairy Tail : Guilde Gud

Test de Fairy Tail : Guilde Gud

Test réalisé à partir d’une version fournie par Koch Media sur PlayStation 4

Développé par Gust et édité par Koei Tecmo
Sorti le 30 juillet 2020 et disponible sur PlayStation 4, Switch et PC

InterfaceFrançais / Anglais
AudioJaponais
Sous-titresFrançais / Anglais
Photo de playstation-4

PlayStation 4

Ces prix ont été actualisés le 05/08/2020 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.
Photo de switch

Switch

Ces prix ont été actualisés le 05/08/2020 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

Bien qu’extrêmement populaire, Fairy Tail n’a eu droit qu’à quelques adaptations en jeu vidéo, notamment sur DS et PSP. Ce nouveau RPG change la donne et pas de n’importe quelle manière car il est développé par Gust, studio notamment connu pour la série des Atelier. Entre les fans du manga et les amateurs de JRPG, à qui Fairy Tail s’adresse-t-il ?

Fairy Tail invite le joueur à suivre les péripéties de la guilde de mages du même nom. Le jeu ne reprend pas toute l’histoire originale, et commence plutôt après l’arc de l’Île Tenrō situé au milieu du manga. Les joueurs qui ne seraient pas familiers avec l’univers auront ainsi du mal à suivre l’intrigue, même si une encyclopédie est disponible pour résumer les arcs précédents et présenter les personnages. La compréhension n’est pas facilitée par la traduction française très bancale, avec de nombreuses fautes et des phrases incohérentes.

Les fans seront cependant aux anges car le manga est particulièrement bien respecté. Les modèles des personnages et leurs attaques spéciales sont fidèles, les doubleurs de l’anime sont présents, tandis que l’ambiance et l’humour typiques de la série sont bien là.

Au cours de l’aventure, le joueur visite de nombreux endroits, que ce soient des villes (avec des requêtes de la part des habitants) ou des zones remplies de monstres. Certains recoins de ces zones sont bloqués par des obstacles qui peuvent être détruits après avoir atteint un certain seuil de dégâts en combat.

Les combats se déclenchent en touchant les ennemis sur la carte. Si on retrouve beaucoup de mécaniques classiques du JRPG (affinités élémentaires, jauge d’éveil pour booster les attaques, possibilité d’assommer les adversaires…), ils offrent cependant quelques subtilités. Les adversaires sont ainsi répartis sur une grille, et chaque magie des héros touche des cases différentes.

Il est alors nécessaire de choisir les bonnes techniques pour frapper un maximum d’adversaires en même temps, tout en profitant des effets supplémentaires de certains coups pour déplacer les ennemis sur la grille. Il est également possible d’enchaîner les attaques des protagonistes afin de lancer de puissants combos.

Le jeu propose plusieurs types de quêtes, allant de la simple chasse à des quêtes plus scénarisées nécessitant des personnages précis, en passant par la livraison d’objets dans les villes. Elles finissent cependant par être répétitives car les objectifs sont en réalité peu variés.

Mais Fairy Tail est aussi généreux en ce qui concerne les activités et systèmes supplémentaires. On retrouve du craft (pour créer des lacrima, servant de pièces d’équipement), des duels contre les membres de la guilde, des scènes additionnelles entre les héros à obtenir… La gestion de guilde occupe également une place de choix. Accomplir des missions permet d’améliorer le rang de la guilde, débloquant des améliorations pour les installations, avec des bonus pendant les combats et de meilleurs objets à la clé.

Fairy Tail est un jeu parfait pour les fans qui retrouvent avec plaisir le style du manga et beaucoup de contenu pour les occuper. Les autres joueurs peuvent cependant avoir plus de difficultés à suivre une histoire peu mise en valeur par la traduction en français. L’aventure peut également se montrer répétitive, malgré de bonnes idées dans les combats notamment.

StaffCoco
J’ai joué à beaucoup trop de JRPG et de visual novels pour être honnête.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles

Vacances ludiques : London 2012 : Le jeu vidéo officiel des Jeux Olympiques

L’été 2020 devait être celui des Jeux Olympiques de Tokyo, reportés d’un an en raison de la crise sanitaire. En leur absence, pourquoi ne pas se plonger dans l’ambiance sportive de London 2012 : Le jeu vidéo officiel des Jeux Olympiques ? 31 épreuves emblématiques (majoritairement individuelles) permettent aux joueurs d’allumer la flamme olympique dans leurs salons, le temps d’une soirée.

Les notes du magazine Famitsu #1653 (août 2020)

Quelles sont les notes du magazine Famitsu #1653 d'août 2020 ? Toutes les semaines, on vous partage la liste des tests disponibles dans le célèbre magazine japonais.

Test de Relicta : des puzzles et des cubes

Relicta est un jeu d’énigmes à la première personne, un genre très populaire depuis l’avènement de titres comme Portal, The Witness, The Talos Principle ou The Turing Test. Reposant sur un système de jeu simple, il requiert que l’on utilise la physique et la gravité pour progresser. Le titre de Mighty Polygon parvient-il à se différencier des classiques du jeu de réflexion ?

Le cloud gaming pour Android intègre le Xbox Game Pass dès le 15 septembre 2020

Microsoft vient d'annoncer que son service de cloud gaming (anciennement xCloud) intégrerait le Xbox Game Pass Ultimate sans frais supplémentaire à partir du 15 septembre. Le service sera uniquement disponible sur Android, pour l'instant.