Test de « Tintin Reporter : Les Cigares du Pharaon » sur PC. Non, l’adaptation de Pendulo Studios n’est pas un échec absolu

La dernier jeu vidéo mettant en scène Tintin et Milou remontait au 20 octobre 2011 avec Les Aventures de Tintin : Le Secret de La Licorne sur PlayStation 3, Xbox 360, Wii, PC, Android et iOS.

Test de Tintin Reporter : Les Cigares du Pharaon réalisé sur PC à partir d’une version commerciale.

Depuis le 7 novembre 2023, Tintin Reporter : Les Cigares du Pharaon est disponible sur PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox One, Xbox Series X et PC à partir de 39,99 €. Le jeu d’aventure de Pendulo Studios s’est malheureusement distingué par un lancement chaotique rappelant celui de Blacksad: Under the Skin, aussi édité par Microids. Après avoir pris en main le logiciel, on confirme et regrette son manque de finitions. Mais il possède aussi des qualités, notamment sa fidélité à l’œuvre de Hergé.

Test de Tintin Reporter : Les Cigares du Pharaon sur PC

Le scénario est identique à celui des Cigares du Pharaon, quatrième album des Aventures de Tintin. Au cours d’un voyage maritime, le jeune reporter et son fidèle Milou rencontrent l’égyptologue Philémon Siclone, à la recherche du tombeau du pharaon Kih-Oskh. À bord de la croisière, Tintin est toutefois accusé de transporter de l’opium puis écroué. On considère souvent cette aventure comme le point de départ de la série, avec l’introduction de Dupond, Dupont et Roberto Rastapopoulos, antagoniste récurrent de la bande dessinée.

La réalisation technique manque de finitions

Sommes-nous chanceux ? Au cours du test, on n’a jamais constaté de bug bloquant ou de retour au bureau dont certains utilisateurs se plaignent. Oui, des problèmes techniques existent dont des performances qui faiblissent à cause de ce que l’on pense être une fuite de mémoire. Mais rien n’empêche de jouer et d’apprécier Tintin Reporter : Les Cigares du Pharaon. On a par contre rencontré des approximations visuelles rappelant Cyberpunk 2077, comme ce brave Milou se déformant à vue d’œil ou une torche flottant à quelques centimètres de la poigne de Tintin.

Pour tout dire, l’aspect visuel se révèle même convaincant avec des jeux d’ombre et de lumière étonnamment riches. On peut remettre en question l’esthétique mais les graphismes sont en réalité plus soignés que dans de nombreuses productions de l’éditeur. Ce sont surtout les animations qui pêchent car elles manquent d’étapes intermédiaires. On pense notamment aux segments où Tintin glisse dans une pente et se retrouve sur le fessier en moins de frames qu’il ne faut pour le dire.

Pendulo Studios a aussi mis les petits plats dans les grands concernant l’aspect sonore. Les dialogues sont doublés dans quatre langues différentes dont le français, dans l’esprit du dessin animé. Quelques confusions subsistent, comme dans Alan Wake II récemment, et les personnages communiquent parfois en anglais sans raison apparente. Les développeurs ont en réalité fourni un travail conséquent mais n’ont manifestement pas eu le temps pour les finitions. Quel gâchis !

Un gameplay varié mais limité

Le gameplay manque aussi de polissage. Pendulo Studios a-t-il vu trop grand avec sa variété de mécaniques ? Au fil de la progression, on pilote différents engins, on résout des énigmes, on combat des loubards, on joue au chat et à la souris pour éviter d’être repéré… Le studio n’a fait aucune concession concernant l’œuvre d’origine, mais peut-être eût-il fallu recentrer le développement sur quelques éléments. Après tout, les scènes cinématiques existent à cet effet.

L’ensemble est pourtant addictif car la narration de Tintin Reporter : Les Cigares du Pharaon est menée tambour battant. Les diverses scènes s’enchaînent avec fluidité malgré les QTE interminables ou les phases d’infiltration qui irritent au plus haut point. Restent les casse-têtes assez bien dosés, ni trop faciles, ni trop difficiles, pas toujours passionnants non plus et loin d’être adapté aux jeunes publics.

D’un autre côté, on regrette aussi que Pendulo Studios ne soit pas allé au bout de certaines mécaniques. On pense à Milou que l’on incarne ponctuellement à la première personne. On adore contrôler le célèbre fox-terrier car sa truffe apparaît au premier plan. Pourtant, cet adorable pépère ne s’en sert pas, ne flairant jamais de pistes. Le site officiel de Tintin vante pourtant les qualités de son odorat. Et nombreux sont les jeux à avoir montré comment exploiter cette caractéristique de nos amis les canidés.

Une adaptation fidèle à l’œuvre de Hergé

La plus grande qualité du titre est en fin de compte sa fidélité, qui reproduit le déroulement de la bande dessinée, scène après scène. Pour les besoins de l’adaptation, le rythme diffère légèrement pour inclure du gameplay. Certains passages s’en trouvent enrichis. On pense à l’hallucination produite par la diffusion de narcotique dans le tombeau de Kih-Oskh, particulièrement créative.

L’ambiance unique des Cigares du Pharaon est en tout cas reproduite à merveille, notamment grâce aux musiques issues de la série d’animation. On a beaucoup aimé l’usage de la mélodie d’introduction sous forme de motif dans certaines plages de la bande-son. Les environnements sont détaillés, riches et évocateurs des grandes aventures dont est coutumier l’intrépide reporter.

Reste l’aspect esthétique qui peut légitimement diviser. Avec les progrès du cel shading d’aujourd’hui, on aurait apprécié que Pendulo Studios s’approche du style de la ligne claire, extrêmement caractéristique des Aventures de Tintin. Le studio madrilène a préféré reproduire le langage graphique des Aventures de Tintin : Le Secret de La Licorne, long-métrage de Steven Spielberg. En résulte des visages pour le moins discutables, loin des représentations abstraites du célèbre auteur belge.

Notre avis | 5

Note : 5 sur 10.

Tintin Reporter : Les Cigares du Pharaon n’est pas la catastrophe que l’on décrit avec moquerie. Son lancement rocambolesque laissait craindre le pire, mais le jeu d’aventure de Pendulo Studios nous a quand même transporté dans l’univers du reporter. Le titre manque véritablement de finitions, tant aux niveaux de la réalisation que de son gameplay. Pour tout dire, les phases de jeu, variées il est vrai, ne sont pas toujours fun. Mais l’envie de progresser dans cette histoire bien connue est bel et bien présente. On regrette que les développeurs n’aient pas bénéficié de plus de temps pour essuyer les plâtres car ils auraient pu signer une excellente adaptation. Pourvu que ce faux départ ne mette pas en péril de futures collaborations entre le studio et les Éditions Moulinsart.

On aime

  • La fidélité à la bande dessinée
  • La variété de gameplay

On n’aime pas

  • Un manque de finitions à tous les niveaux
  • Des mécaniques parfois ennuyeuses
  • Le style graphique

Merci d’avoir lu notre test de Tintin Reporter : Les Cigares du Pharaon sur PC.

Lire aussi | Les meilleurs jeux vidéo de l’année 2023. Tous nos tests classés par note

2 commentaires

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

À lire aussi

Test des « Schtroumpfs : Village Party » sur Nintendo Switch. La réalisation technique de ce party game est une véritable cataschtroumpf

Les petits êtres bleus de Peyo feront leur retour demain, 6 juin 2024, à l'occasion des Schtroumpfs : Village Party. Ce party game, réalisé par Balio Studio sous la houlette de Microids, sera disponible sur PlayStation 5, PlayStation 4, Xbox Series X, Xbox One, Nintendo Switch et PC, au prix de 39,99 €, en éditions physiques et numériques. Les festivités sont hélas gâchées par une réalisation technique infâme.

Microids annonce « Les Schtroumpfs : L’Épopée des Rêves » pour fin 2024

Microids vient d'annoncer Les Schtroumpfs : L'Épopée des Rêves, nouveau jeu de plateforme sous licence officielle. On l'attend sur PlayStation 5, PlayStation 4, Xbox Series X, Xbox One, Nintendo Switch et PC pour la fin de l'année 2024. Pour l'instant, l'éditeur n'a détaillé ni le prix, ni la date de sortie. Mais on sait qu'il est réalisé par Ocellus, qui a récemment développé Marsupilami : Le secret du sarcophage. La première bande-annonce, diffusée pour l'occasion, laisse entrevoir une caméra fixe, dans la veine de Super Mario 3D World, et la présence d'un mode coop.

« Flint: Treasure of Oblivion ». Microids annonce une adaptation de l’univers de « L’Île au trésor » sous forme de tactical-RPG

Microids vient d'annoncer Flint: Treasure of Oblivion pour le quatrième trimestre 2024. Développé par Savage Level, cette adaptation de L'Île au trésor, le célèbre roman d'aventure de Robert Louis Stevenson, prendra la forme d'un tactical-RPG. On l'attend sur PlayStation 5, Xbox Series X et PC. À l'occasion de cette annonce, l'éditeur a diffusé une première vidéo de présentation qui permet d'ores et déjà d'apprécier des extraits de gameplay.

Microids annonce « Les Schtroumpfs : Village Party », prévu le 6 juin 2024 sur PlayStation 5, PlayStation 4, Xbox Series X, Xbox One,...

Microids vient d'annoncer Les Schtroumpfs : Village Party sur PlayStation 5, PlayStation 4, Xbox Series X, Xbox One, Nintendo Switch et PC. Le party game sous licence officielle est développé par Balio Studio qui a, récemment, réalisé Les Sisters 2 : Stars des Réseaux. On l'attend pour le 6 juin 2024 mais l'éditeur n'a pas encore détaillé le prix de lancement. Les éditions physiques pour PlayStation 5 et Nintendo Switch sont cependant ouvertes aux précommandes, au prix de 39,99 €. À l'occasion de cette annonce, Microids a également diffusé une première bande-annonce.

« Les Fourmis ». Microids dévoile une nouvelle bande-annonce à l’occasion de la GDC 2024

Dans le cadre de la GDC 2024 de San Francisco, Microids a dévoilé une nouvelle bande-annonce des Fourmis. La vidéo ne présente pas encore le gameplay du jeu de stratégie de Tower Five, mais on peut d'ores et déjà apprécier les modélisations de nombreuses espèces animales et leur environnement, la forêt de Fontainebleau. L'éditeur n'a pas fourni davantage de précisions concernant la fenêtre de lancement, mais on sait à présent que le titre sera disponible sur PlayStation 5, Xbox Series X et PC.
Test de Tintin Reporter : Les Cigares du Pharaon réalisé sur PC à partir d'une version commerciale. https://www.youtube.com/watch?v=OkU4dovaelA Depuis le 7 novembre 2023, Tintin Reporter : Les Cigares du Pharaon est disponible sur PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox One, Xbox Series X et PC à partir...Test de « Tintin Reporter : Les Cigares du Pharaon » sur PC. Non, l'adaptation de Pendulo Studios n'est pas un échec absolu