Test d’« Atelier Ryza 2 : Les Légendes Oubliées & Le Secret de la Fée » sur Nintendo Switch. À l’image de la jeune alchimiste, ce deuxième épisode a-t-il réalisé des progrès ?

Avec cette suite des aventures de Ryza, Gust favorise encore l'exploration.

Test d’Atelier Ryza 2 : Les Légendes Oubliées & Le Secret de la Fée réalisé sur Nintendo Switch à partir d’une version fournie par le distributeur.

Depuis le 26 janvier 2021 sur PC, puis trois jours plus tard sur PlayStation 4, PlayStation 5 et Nintendo Switch, Atelier Ryza 2 : Les Légendes Oubliées & Le Secret de la Fée est disponible en Europe, au prix de 59,99 €. Au contraire du premier épisode, cette suite des aventures Reisalin Stout, alias Ryza, est disponible en français.

Atelier Ryza 2 : Les Légendes Oubliées & Le Secret de la Fée
Les combats, déjà très accessibles dans l’opus précédent, ont été simplifiés davantage.

Test d’Atelier Ryza 2 : Les Légendes Oubliées & Le Secret de la Fée sur Nintendo Switch

Depuis sa sortie en 2019, Atelier Ryza: Ever Darkness & the Secret Hideout a conquis plus de cinq-cent-mille alchimistes autour du monde. Devenant le fer de lance de la série, l’annonce d’une suite n’a surpris personne. Atelier Ryza 2 : Les Légendes Oubliées & Le Secret de la Fée sort donc deux mois après sa sortie japonaise, assorti cette fois-ci d’une traduction en français. S’il est indéniable que notre jeune alchimiste a fait des progrès, peut-on en dire autant du système de jeu ?

Lire aussi | Test d’« Atelier Ryza: Ever Darkness & the Secret Hideout » sur PlayStation 4. Cet épisode constitue-t-il la porte d’entrée idéale vers la série ?

Trois années se sont écoulées depuis les péripéties de Reisalin et ses amis sur l’île de Kurken. La jeune alchimiste s’ennuie à mourir alors que chacun est reparti de son côté. Mais une requête impromptue de l’aristocrate Moritz pousse Ryza à prendre de nouveau la clé des champs. Elle prend alors le premier bateau pour Ashra-am Baird, marquant le début d’une nouvelle aventure.

Comment Gust favorise-t-il encore davantage l’exploration ?

Cette capitale est véritablement la plaque tournante de l’aventure. Les quêtes sont distribuées au café, une ruelle commerçante permet de faire ses emplettes, et le studio de Ryza contient tout le nécessaire pour ses recettes. La ville brille par son esthétique et la diversité des quartiers favorise de nombreuses rencontres. Il est dommage que les saynètes qu’elles occasionnent soient à nouveau trop nombreuses et triviales. Quelques ajouts simplifient toutefois la progression. La téléportation est accessible plus rapidement et les quêtes peuvent être validées avant même d’être acceptées.

L’exploration reste toujours l’un des piliers du jeu, au travers de nombreuses zones ouvertes remplies de ressources. Quelques changements permettent de diversifier les situations, comme l’ajout d’une monture ou la possibilité de nager sous l’eau. Les anciennes ruines se parent de nouvelles énigmes, consistant principalement à trouver des indices et des vestiges de souvenir dispersés dans les labyrinthes. Il devient alors possible de résoudre de petits puzzles dans le journal d’exploration, fonctionnant par association d’idée. Les nombreux combats qui parsèment ces donjons restent très dynamiques, mais l’intégration de quelques simplifications en réduit la dimension stratégique.

L’alchimie s’avère-t-elle toujours aussi riche ?

Un Atelier ne serait rien sans la richesse de son système d’alchimie et celui d’Atelier Ryza: Ever Darkness & the Secret Hideout brillait déjà par son efficacité. Chaque synthèse peut toujours s’effectuer de dizaines de manières différentes, en choisissant les ingrédients en fonction de leurs caractéristiques. Il n’a donc pas été nécessaire d’opérer de changements majeurs en dehors de l’apport de nouvelles recettes. Ces dernières s’apprennent via un arbre de compétences touffu. Les points requis pour les obtenir sont collectés en réalisant des quêtes génériques et durant les synthèses. De nouvelles fonctionnalités peuvent y être débloquées comme la reconstruction d’objets, pour produire des équipements encore plus raffinés.

Ce deuxième épisode permet-il à la série d’entrer dans une nouvelle dimension ?

L’originalité d’Atelier Ryza 2 : Les Légendes Oubliées & Le Secret de la Fée passe avant tout par un changement d’échelle. La capitale et les donjons sont plus vastes, et la galerie de personnages s’étend. Pour autant, cette suite s’inscrit dans la continuité, en capitalisant sur les points forts de l’opus précédent. L’affaiblissement du système de combat et la narration hachée constituent les principales ombres au tableau. Mais, plus que jamais, le jeu s’appuie sur la boucle incroyablement addictive de collecte et de synthèse. Les perfectionnistes ne verront pas les heures défiler devant le chaudron.

Plus loin | Lire aussi les tests de For What It’s Worth et JapanPop

Lire aussi | Test d’« Atelier Ryza 3: Alchemist of the End & the Secret Key » sur PC. Cet épisode conclut-il la trilogie en beauté ?

Notre avis | 7

Note : 7 sur 10.

Atelier Ryza 2 : Les Légendes Oubliées & Le Secret de la Fée reprend dans les grandes lignes la formule du premier épisode. Gust favorise encore l’exploration cependant, avec l’ajout d’une monture ou la capacité de nager. Au contraire, le système de combat déjà très simple est encore affaibli ici. Mais qu’importe puisque la légèreté est toujours au rendez-vous. L’alchimie, par contre, est toujours aussi riche qu’efficace avec différentes manières d’arriver à ses fins. Ce qui change surtout dans ce deuxième épisode est finalement le changement d’échelle. Atelier Ryza 2 : Les Légendes Oubliées & Le Secret de la Fée est plus grand, les donjons sont plus vastes et les personnages plus nombreux encore. Et pour couronner le tout, on peut désormais pratiquer l’alchimie en français.

On aime

  • Une suite encore plus accessible
  • Les changements d’échelle
  • Les nouvelles façons d’explorer
  • La version française

On n’aime pas

  • Des problèmes de rythme qui persistent
  • Un système de combat légèrement trop simple

Merci d’avoir lu notre test d’Atelier Ryza 2 : Les Légendes Oubliées & Le Secret de la Fée sur Nintendo Switch.

1 commentaire

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

À lire aussi

Test de « Farming Simulator Kids » sur Nintendo Switch. Cette adaptation pour les tout-petits considère les parents comme des vaches à lait

Depuis le 26 mars 2024, Farming Simulator Kids est disponible au téléchargement sur Android, au prix de 3,79 €, et iOS, contre 2,99 € (ces versions incluent des microtransactions). Une version Nintendo Switch est également proposée au prix exorbitant de 29,99 €, sur eShop ou par l'intermédiaire de l'un de ces « codes dans une boîte » dont on peine toujours à comprendre l'intérêt. Développé et édité par GIANTS Software, le titre, qui promet une entrée en douceur dans le monde de l'agriculture, est destiné aux très jeunes joueurs. Mais il s'avère d'une pauvreté étourdissante, sans aucune finalité pédagogique et truffé d'une multitude de bugs.

« Shin Megami Tensei V: Vengeance » sortira finalement le 14 juin 2024

Atlus vient d'annoncer que Shin Megami Tensei V: Vengeance sortirait finalement le 14 juin 2024. Son JRPG sera donc disponible une semaine plus tôt que la date, initialement prévue, du 21 juin 2024 sur PlayStation 5, PlayStation 4, Xbox Series X, Xbox One, Nintendo Switch et PC. PLAION distribuera les éditions physiques en France.

PLAION annonce « Nobody Wants to Die », jeu d’enquête à venir sur PlayStation 5, Xbox Series X et PC

PLAION vient d'annoncer Nobody Wants to Die, un jeu d'enquête dans le style du roman noir qui se déroulera à New York en 2329. Le titre est actuellement développé sous Unreal Engine 5 par Critical Hit Games, spécialisé dans les expériences narratives. On l'attend sur PlayStation 5, Xbox Series X et PC dans le courant de l'année 2024. Mais l'éditeur n'a, pour l'instant, pas précisé la date de lancement.

Test d’« Unicorn Overlord » sur Xbox Series X. S’inspirant de nombreux JRPG, le dernier Vanillaware en date délivre une expérience unique

Depuis le 8 mars 2024, Unicorn Overlord est disponible sur PlayStation 5, PlayStation 4, Xbox Series X et Nintendo Switch, édité par Atlus au prix de 59,99 €. Dernière création de Vanillaware, réalisé par Takafumi Noma pendant près de dix ans, ce tactical-RPG massif se distingue paradoxalement en empruntant les systèmes de nombreux classiques. Attention, chef-d'œuvre.

NIS America annonce « RPG Maker With » sur Nintendo Switch, PlayStation 5 et PlayStation 4

NIS America vient d'annoncer RPG Maker With, nouvelle version du célèbre outil de création de RPG édité par Gotcha Gotcha Games. En Europe, le logiciel sortira en automne 2024 sur Nintendo Switch, puis courant 2025 sur PlayStation 5 et PlayStation 4. On sait d'ores et déjà qu'il sera entièrement localisé en français et que PLAION distribuera des éditions physiques en France. À l'occasion de cette annonce, l'éditeur a partagé une première vidéo.
Test d'Atelier Ryza 2 : Les Légendes Oubliées & Le Secret de la Fée réalisé sur Nintendo Switch à partir d'une version fournie par le distributeur. https://youtu.be/uRhGkPL7ZPY Depuis le 26 janvier 2021 sur PC, puis trois jours plus tard sur PlayStation 4, PlayStation 5 et Nintendo...Test d'« Atelier Ryza 2 : Les Légendes Oubliées & Le Secret de la Fée » sur Nintendo Switch. À l'image de la jeune alchimiste, ce deuxième épisode a-t-il réalisé des progrès ?