lundi 6 juillet 2020

Firelith

À propos

Vieux râleur aigri devant l'éternel, Firelith sait également s'émerveiller des heures durant d'un game design intelligent, une direction artistique audacieuse ou évidemment un bébé chat qui éternue.
9 articles

/

0 Commentaires

Articles

Test de Cannibal Cuisine : il faut twister la recette

Depuis quelques années, la scène indépendante est un vivier à jeux multi aux concept simples mais puissants, diablement efficaces pour divertir ses compagnons de canapé le temps d’une soirée. Aujourd’hui, c’est Rocket Vulture, un studio indé bruxellois, qui s’y colle avec Cannibal Cuisine, sa propre recette du jeu de cuisine coopératif avec un petit twist. Dispose-t-elle de tous les ingrédients pour remplir son office ou cumule-t-elle trop de casseroles pour ravir les amateurs de bonne chair (humaine) ?

Test de Monster Train : le démon du jeu

L’éternel conflit entre le bien et le mal est arrivé à son terme : les forces angéliques l’ont emporté. Des sept cercles infernaux, il ne reste désormais plus qu’une vaste toundra glacée envahie par les divins emplumés. Mais tout n’est pas perdu pour le camp du Mal, une unique braise subsiste. Avec elle : l’espoir de restaurer l’incandescence du purgatoire, à condition de la transporter au cœur des enfers. C’est donc désormais l’heure du dernier assaut, véritable ruée désespérée à bord du Hurleflammes, train démoniaque et va-tout du côté obscur pour tenter d’assurer leur survie.

Test de Predator: Hunting Grounds : le chasseur chassé

Créateurs de Friday the 13th: The Game, Illfonic réalise un nouveau titre multi asymétrique avec Predator: Hunting Grounds. Les protagonistes changent mais pas le concept : on troque les campeurs terrorisés contre une équipe de commandos surarmés. Le tueur masqué sanguinaire laisse place à un autre tueur masqué sanguinaire mais extraterrestre. Le studio a-t-il capitalisé sur son expérience pour proposer un titre équilibré, capable de restituer de façon convaincante les escarmouches du film ?

Test de HyperParasite : Tentacruel débarque en ville

Développé par Troglobytes Games et édité avec le concours de Hound Picked Games, HyperParasite est un hybride entre le twin stick shooter et le rogue-like qui nous plonge au cœur des années 80. Son univers alternatif et dystopique subit les affres d’une invasion extra-terrestre. Sauf qu’ici, il n’est pas question de la repousser mais plutôt de l’orchestrer. Le titre propose justement d’incarner l’amas de tentacules gluants qu’est l’hyperparasite, une entité alien aussi malveillante que belliqueuse, capable de parasiter les humains afin d’en prendre le contrôle. Son ambition ? Faire de la Maison Blanche son petit B&B sur la planète Terre.

Test de Yu-Gi-Oh! Legacy of the Duelist: Link Evolution

Initialement paru en 2015 dans une version de base déjà très complète, Yu-Gi-Oh! Legacy of the Duelist se voit aujourd’hui enrichi d’une « Link Evolution », qui embarque tous les DLC de son grand frère ainsi que de nouvelles cartes et des mécaniques de duel inédites. Riche de ce contenu, cette édition est le titre Yu-Gi-Oh! le plus généreux à ce jour.

Test de La-Mulana 1 & 2 : le donjon qui rend fou

Initialement parue en 2005 sur PC, puis revenue sous une forme plus chatoyante avec un remake WiiWare en 2012, la série La-Mulana est un hommage aux jeux d’action / aventure des années 90. Le premier des deux opus nous propose d’incarner Lemeza Kosugi, un archéologue ayant la lourde tâche de dévoiler les secrets des ruines mystiques éponymes du titre, le second fait quant à lui la part belle à sa fille Lumisa.

Test de Hunt: Showdown : qui va à la chasse perd sa vie

Dernier né du studio allemand Crytek, géniteur entre autres de séries comme Crysis ou Far Cry, Hunt: Showdown nous plonge dans les bayous poisseux d’une Louisiane de la fin de XIXème siècle. D’horribles et belliqueux démons sont apparus, infectant la population et la transformant en d’immondes créatures toutes plus meurtrières les unes que les autre.

Test de Heroland : le jeu dont vous n’êtes pas le héros

« Bienvenue à Heroland, le parc d’attraction dans lequel tout le monde est le héros ! Que vous soyez employé de bureau, retraité, animal de compagnie, loutre ou encore prince déchu, ici, vous pourrez laisser libre cours à votre imagination ! Choisissez un rôle à votre mesure et embrassez la vocation de votre choix. Vous avez toujours voulu devenir un valeureux héros virtuose de l’escrime ou encore un puissant mage érudit ? Alors nul doute que Heroland saura vous combler, avec ses mystérieux donjons grouillant de créatures démoniaques à défaire et regorgeant de butin. Heroland, c’est l’aventure de VOTRE vie ! »

Test de Street Heat : il n’y a pas que les Joy-Con qui drift

Si vous avez débuté votre carrière de joueur dans les années 80, il est fort probable que votre enfance vidéoludique se soit vue marquée par des titres comme Rock N’ Roll Racing, Micro Machines et autres Super Off-Road. Né des limitations techniques de l’époque, le genre du top down racer est aujourd’hui fatalement tombé en disgrâce, ne subsistant qu’au travers de quelques saillies très ponctuelles.