dimanche 13 juin 2021
AccueilTests et aperçusTest de Warhammer Age of Sigmar: Storm Ground : pour le Dieu-Roi

Test de Warhammer Age of Sigmar: Storm Ground : pour le Dieu-Roi

Test réalisé à partir d’une version commerciale sur PC (i7-4770K, 16 Go de RAM, GeForce GTX 1660 Ti 6 Go)

Développé par Gasket Games et édité par Focus Home Interactive
sorti le 27 mai 2021 et disponible sur PlayStation 4, Xbox One, Switch et PC

InterfaceFrançais / Anglais / Italien / Allemand / Espagnol / Chinois / Polonais / Russe / Japonais
AudioAnglais
Sous-titresFrançais / Anglais / Italien / Allemand / Espagnol / Chinois / Polonais / Russe / Japonais

L’univers de Warhammer Age of Sigmar existe depuis six ans grâce au jeu de figurines de Games Workshop mais les éditeurs de jeux vidéo s’intéressent plutôt à son prédécesseur, Warhammer Battles. Les rares titres Warhammer Age of Sigmar sont des jeux de cartes ou de plateau s’adressant aux fans. Warhammer Age of Sigmar: Storm Ground est-il la première adaptation sérieuse de cet univers dans le monde du jeu vidéo ? 

Warhammer Age of Sigmar met en scène différentes armées livrant des batailles à travers de multiples plans d’existence nommés les royaumes mortels. Warhammer Age of Sigmar: Storm Ground propose les factions du jeu d’origine : les Éternels de l’Orage, des chevaliers de l’Ordre créés par Sigmar, les Hantenuits, des morts-vivants au service du dieu de la Mort Nagash et les Putrescents de Nurgle, serviteurs du dieu du Chaos éponyme. Contrairement au jeu de figurines, l’échelle des combats est néanmoins plus réduite. Chaque faction possède trois campagnes et deux héros aux approches différentes.

Les campagnes consistent en une succession de missions aléatoires et formant un cheminement à embranchements. Avant de se lancer, le joueur choisit les soldats qui accompagnent le chef d’escouade. Chacun possède ses statistiques et attaques, mais peut être équipé d’armes, d’armures et de compétences différentes autorisant une personnalisation poussée, dépendant de cartes obtenues en cours de partie. Ces dernières sont des récompenses pour avoir terminé une mission ou ouvert un coffre. Le joueur peut aussi obtenir de nouveaux guerriers, des sorts, de l’expérience et du savoir lié à l’univers. Les soldats possèdent enfin une jauge d’expérience qui leur permet d’évoluer et d’obtenir des slots de compétences supplémentaires. La mort d’un serviteur le rend inutilisable pour le reste de la campagne (sauf utilisation de miracles) et la partie se termine quand le chef tombe au combat.

Ces derniers se déroulent au tour par tour sur une grille hexagonale, avec des objectifs alternant entre la destruction de vagues d’ennemis ou d’un ennemi en particulier et la capture de position. Lors de son tour, le joueur peut déplacer ses guerriers et utiliser leurs compétences, mais l’escouade n’est pas disponible dès le début de la bataille. En effet, le chef débute seul le combat et doit invoquer ses compagnons en utilisant des points de Pouvoir, cumulés à chaque tour. L’ordre de déploiement est stratégique, car plus un guerrier est puissant plus il nécessite de points. Le terrain propose des propriétés capables de changer le cours d’un combat, avec une notion de hauteur ou des sols pouvant être brisés. Les compétences sont variées avec des attaques de zone, la possibilité de repousser un adversaire, d’augmenter la protection ou de préparer des tirs pour la fin du tour adverse.

L’ambiance de Warhammer Age of Sigmar: Storm Ground est une réussite grâce aux musiques et aux doublages en anglais, même si le ton donné paraît caricatural. La narration est excellente et surprend par son intégration dans une logique roguelite ; au détour d’une mission, le joueur se retrouve face à de nouveaux alliés ou adversaires avec des intrigues qui apportent de nouveaux enjeux à chaque run. Ambitieux doté d’une densité fascinante, Warhammer Age of Sigmar: Storm Ground s’adresse autant aux fans du jeu de figurines qu’aux amateurs stratégie au tour par tour, et est un formidable porte-étendard pour l’univers de Warhammer Age of Sigmar.

Warhammer Age of Sigmar: Storm Ground

Soutenir Actua

Merci pour votre lecture. Si vous appréciez nos contenus et que vous souhaitez soutenir notre travail, nous serions heureux et extrêmement reconnaissants de vous compter parmi nos tipeurs. Bonne visite et à bientôt sur Actua.

Trobadork
Donnez-moi un dé et je refais le monde !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents