jeudi 23 septembre 2021
AccueilTests et aperçusTests PlayStationTest de void tRrLM();++ //Void Terrarium++ : rendez-vous en terre contaminée

Test de void tRrLM();++ //Void Terrarium++ : rendez-vous en terre contaminée

Test réalisé à partir d’une version fournie par l’éditeur sur PlayStation 5

Développé par Nippon Ichi Software, édité par NIS America et distribué par Koch Media
Sorti le 21 mai 2021 et disponible sur PlayStation 5

InterfaceAnglais
Audio
Sous-titresAnglais

Test de void tRrLM();++ //Void Terrarium++

Véritable surprise pour les amateurs de Donjon Mystère l’année dernière, Void Terrarium est de retour sous le titre de void tRrLM();++ //Void Terrarium++. Cette nouvelle version disponible sur PlayStation 5 comprend quelques nouveautés, également disponibles sur les autres supports par le biais d’un DLC. Si notre test du 13 juillet 2020 soulignait déjà le côté hypnotisant de l’aventure, cette mise à jour possède en plus de nombreuses subtilités qui le rendent plus surprenant encore et davantage diversifié.

Consulter aussi notre test de void tRrLM(); //Void Terrarium

Void Terrarium++ suit les aventures d’un petit robot qui prend soin d’une jeune fille surnommée Toriko, dernière survivante après la disparition de l’humanité. Le jeu est divisé en deux phases : l’exploration de donjons (en suivant le modèle de la série Shiren The Wanderer) afin d’accumuler des ressources, et la gestion de l’habitat où le joueur doit s’occuper de Toriko en la nourrissant, en la soignant et en décorant son terrarium. Cette boucle de gameplay est très efficace et laisse le joueur trouver le rythme qui lui convient le mieux.

L’exploration des donjons est très périlleuse pour le petit robot, avec de nombreux pièges comme les traditionnelles maisons de monstres où un grand nombre d’ennemis apparaît en même temps, dans la même salle. Heureusement, à chaque montée de niveau, le joueur peut sélectionner une carte qui apporte un bonus pour l’exploration en cours. Augmentation des points de vie ou de la défense, amélioration des taux de drop pour les objets de soin, techniques et effets supplémentaires… Les avantages sont nombreux et peuvent complètement relancer une partie mal engagée. Le joueur a aussi la possibilité de sélectionner une classe avant de partir à l’aventure, afin de favoriser l’apparition de certaines cartes et orienter ainsi son style de jeu (offensif ou défensif, par exemple).

En plus de ce système, il est possible d’utiliser les différents objets ramassés en parcourant les étages. La variété est encore une fois au rendez-vous avec des bombes à faire exploser sur les adversaires, des pièces d’équipements et un large éventail d’objets pour se soigner ou récupérer de l’énergie. Il faut cependant surveiller le taux de contamination de chaque butin. Celui-ci peut influencer sur leurs caractéristiques en les rendant plus performants ou en ajoutant des effets secondaires indésirables. Cela ajoute une nouvelle couche de planification afin de trouver le meilleur moment pour utiliser chaque objet de l’inventaire.

La planification est toujours au cœur de Void Terrarium++ où le joueur explore avec un but, qu’il s’agisse de trouver de la nourriture pour notre protégée ou de fouiller les étages pour trouver le bon type d’objet à convertir en ressources. Mais tout peut être chamboulé à chaque nouvelle salle explorée, ce qui offre une progression qui ne manque jamais de surprendre.

Void Terrarium++ concentre ses nouveautés autour de Toriko. Tout d’abord, la frêle enfant gagne une nouvelle garde-robe avec des tenues, des coiffures et des accessoires pour personnaliser son apparence. À cela s’ajoute de nouvelles maladies aux effets toujours plus étranges. Des interactions permettent enfin de jouer avec la petite, renforçant le lien entre le joueur et elle et brisant la monotonie qui peut s’installer entre deux missions. Ces ajouts sont parfaits pour les nouveaux venus, tout comme pour les amateurs qui ont encore plus de raisons de profondément s’attacher à la petite Toriko.

void tRrLM(); //Void Terrarium

Test vidéo de void tRrLM(); //Void Terrarium

En marge de notre test de void tRrLM();++ //Void Terrarium++, on vous propose notre test vidéo de la première version de void tRrLM(); //Void Terrarium, initialement sorti en 2020 sur PlayStation 4 et Switch. Les deux versions présentant de nombreuses similitudes, la majorité des commentaires s’applique à cette mise à jour.

Soutenir Actua

Merci pour votre lecture ! Si vous appréciez nos contenus et que vous souhaitez soutenir notre travail, on serait heureux et extrêmement reconnaissants de vous compter parmi nos donateurs Bonne visite et à bientôt sur Actua.

StaffCoco
J’ai joué à beaucoup trop de JRPG et de visual novels pour être honnête.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents