jeudi 16 juillet 2020
Accueil Tests et aperçus Test de Super Kickers League : le jeu de foot des poussins

Test de Super Kickers League : le jeu de foot des poussins

Test réalisé à partir d’une version fournie par Just For Games sur PC (Core i5-3470, 16 Go de RAM, GeForce GTX 1060 6 Go)

Développé par Xaloc Studios et édité par Just For Games
Sorti le 20 mars 2019 et disponible sur PlayStation 4, Switch et PC

Test de Super Kickers League

Si la simulation de football est saturée par Pro Evolution Soccer et FIFA, le football arcade n’a pas de champions en titre. Xaloc Studios propose justement son jeu de football-fantaisie à la prise en main immédiate, notamment inspiré de Mario Smash Football ou Sega Soccer Slam. S’agit-il d’une bonne alternative aux ténors du genre, adaptée à toute la famille et aux jeunes publics ?

Super Kickers League met en compétition des équipes de trois enfants dont le design rappelle immédiatement Foot 2 Rue Extrême. Malgré un mapping proche des simulations de football, les commandes sont ultra-simplifiées avec une passe, une passe longue, un tir et une attaque spéciale. Côté jeu sans ballon, il n’y a que le tacle glissé et la charge pour défendre sa cage. Les différentes actions sont très facilement assimilées et permettent d’appréhender le jeu de football en douceur.

Évidemment, on ne retrouve pas la qualité du jeu de passe d’un Pro Evolution Soccer, par exemple, mais le jeu pousse au jeu à une touche de balle. Les frappes sont puissantes, les retournés acrobatiques se réalisent en un claquement de doigts : Super Kickers League mise avant tout sur le spectacle, avec bien souvent des scores-fleuves. Les attaques spéciales diffèrent pour chaque équipe avec, entre autres, une chute de météorites pour l’une d’entre elles, une chanson qui immobilise les adversaires pour une autre. Le jeu ne se prend vraiment pas au sérieux.

À ce propos, il n’existe aucune forme de stratégie dans Super Kickers League avec des parties à 3 contre 3 uniquement. Il n’y a pas non plus de règles avec un ballon qui ne sort jamais du terrain et la possibilité de tacler ou d’effectuer une charge qui met K.O. quelques secondes, sans violence bien sûr.

Le titre propose deux modes de jeu avec la possibilité d’utiliser une équipe préconçue parmi 10 ou de la composer soi-même pour bénéficier de différentes attaques spéciales. Des coupes et des ligues permettent de s’occuper seul mais la difficulté est mal calibrée et l’intelligence artificielle, alliée comme adverse, est dans l’ensemble plutôt faible. Le solo n’a vocation qu’à déverrouiller les contenus additionnels.

La principale attraction de Super Kickers League provient de ses modes multi. La Switch permet notamment de jouer à six joueurs, en 3 contre 3, mais les versions PlayStation 4 et PC sont limitées à quatre manettes. Le jeu ne propose pas de parties en ligne mais la version Steam bénéficie du Remote Play Together, permettant de jouer à distance avec une seule copie. Les parties étant courtes (3 min minimum) et le jeu se prenant en main comme un charme, il n’est jamais frustrant de lancer un match qui démarre en quelques secondes à peine.

Super Kickers League a la qualité d’être extrêmement accessible et de fédérer la famille, en étant simple d’accès pour les enfants tout comme pour les non-joueurs et en abattant les carte de l’action et du fun immédiat. Il s’agit d’un jeu plaisant et amusant en multi, à condition de ne pas s’attendre à une simulation de la profondeur d’un Pro Evolution Soccer, ce qu’il ne prétend surtout pas être.

Ma sauvegarde de Super Kickers League sur PC disparaît, que faire ?

Au cours du test, il est apparu que la sauvegarde de Super Kickers League surPC disparaissait systématiquement après chaque coupe et qu’il était obligatoire de recommencer la progression de zéro à chaque lancement du jeu. Après différents essais et de nombreuses recherches, il semblerait qu’il ne soit pas possible de résoudre ce problème manuellement.

L’éditeur Just For Games a été informé du bug et l’a immédiatement fait remonter à Xaloc Studios. En attendant une mise à jour, toutes les options multi de Super Kickers League sont de toutes façons disponibles. Étant donné que le principal attrait du titre réside dans les parties à plusieurs, le jeu peut, en l’état, tout de même séduire les joueurs désireux de pratiquer un titre simple et accessible.

Il semblerait également que le bug soit spécifique à la version PC et qu’il n’affecte pas les versions Switch et PlayStation 4, sorties le 20 mars 2019. De notre côté, on ne manquera pas de vous tenir informé d’une éventuelle mise à jour qui résoudrait le problème.

Joueur Citoyenhttps://actua.blog/
On n'a pas la même manette mais on a la même passion

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles

PES 2021 sera une mise à jour de saison en attendant les versions « next-gen » avec PES 2022

Dans un bref communiqué, Konami dévoile ses plans pour les prochains millésimes de Pro Evolution Soccer : PES 2021 sera une mise à jour de PES 2020 tandis que les versions « next-gen » seront réalisées avec l'Unreal Engine.

Microsoft dévoile les jeux qui entrent et qui sortent des catalogues Xbox Game Pass en juillet 2020

Comme tous les mois, Microsoft dévoile les titres ajoutés et supprimés des catalogues Xbox Game Pass en juillet 2020, son service de jeu à la demande pour console Xbox One et PC.

Test de Catherine: Full Body sur Switch : quadrilatère amoureux

Avec son intrigue autour de l’adultère et ses étranges plateformes cubiques, Catherine constituait à sa sortie une bizarrerie dans le catalogue d’Atlus. Catherine: Full Body s’inscrit dans la même lignée que Persona 4 Golden et Persona 5 Royal : il sublime un jeu déjà culte par l’ajout de contenus et une correction de ses principaux défauts. Talonnant la version PlayStation 4, cette édition Switch donne l’opportunité de vérifier si cette nouvelle tournée est toujours enivrante.

Test de The Wonderful 101: Remastered : le plus petit des grands héros

D’abord sorti sur Wii U en 2013, The Wonderful 101, le beat’em all façon Super Sentai, est de retour sur PlayStation 4, Switch et PC. Sobrement intitulée The Wonderful 101: Remastered, cette version a la particularité d’être éditée par PlatinumGames lui-même, sans le concours de Nintendo. Qu’apporte ce portage du (désormais) classique de Hideki Kamiya ? Principalement, et ce n’est pas rien, une visibilité plus importante que sur sa console d’origine.