samedi 28 novembre 2020
Accueil Tests et aperçus Test de RIDE 4 : tonnerre mécanique

Test de RIDE 4 : tonnerre mécanique

Test réalisé à partir d’une version fournie par Warning Up sur PC (Ryzen 5 3600X, 32 Go de RAM, GeForce RTX 2070 Super 8 Go)

Développé et édité par Milestone
Sorti le 8 octobre 2020 et disponible sur PlayStation 4, Xbox One et PC (également prévu sur PlayStation 5 et Xbox Series S|X)

InterfaceFrançais / Anglais / Italien / Allemand / Espagnol / Portugais / Russe / Chinois
Audio
Sous-titres

Spécialiste des jeux de moto, Milestone propose RIDE 4 deux années à peine après le troisième épisode de sa série. Faisant la promesse d’un jeu plus riche et d’une intelligence artificielle retravaillée, le studio italien propose-t-il suffisamment de nouveautés pour que l’on reprenne déjà le guidon ?

RIDE 4 sort à un tournant du jeu vidéo en étant à cheval entre deux générations de consoles, dans la mesure où les versions next-gen seront disponibles le 21 janvier 2021. Pourtant, d’un point de vue purement technique, RIDE 4 connaît une évolution d’ordre visuel manifeste. Les graphismes sont plus aboutis que dans le précédent opus, la retranscription des circuits est plus fidèle, les modélisations des motos sont plus fines aussi et la gestion climatique est très réussie, avec l’ajout d’une météo dynamique qui évolue au fil des courses. Le rendu de la pluie et d’ailleurs très impressionnant. Milestone a hissé son niveau d’exigence pour un rendu photoréaliste très convaincant.

Le principal ajout de RIDE 4 se situe toutefois dans l’intelligence artificielle baptisée ANNA. Il s’agit d’une IA plus élaborée que par le passé et qui propose un comportement plus humain des concurrents. Ces derniers commettent plus d’erreurs et leur conduite est plus variée, apportant davantage de réalisme au déroulement des parties. En résulte des courses plus vivantes et moins scriptées. Il est surprenant de voir les autres pilotes commettre de petites fautes : tantôt prudente, tantôt agressive, la variation de comportement de l’IA est un régal. Il subsiste encore quelques lacunes, comme un pilote percutant notre moto comme si elle n’avait pas remarqué notre présence ; heureusement ces cas de figures sont rares.

Du point de vue de la conduite et de son système de jeu, RIDE 4 est une simulation poussée qui demande du doigté pour être totalement maîtrisée. La conduite semble moins « arcade » que dans les épisodes précédents. Dans les modes de difficulté supérieurs, l’adversité est d’ailleurs plutôt rude. Il est possible de paramétrer différents aides au pilotage et de configurer ses touches à la volée, ce qui rend le titre accessible à différents profils de joueurs. 

Manette en main, les sensations de RIDE 4 sont excellentes : la tension est réelle lors des courses et la peur d’une chute au dernier virage est omniprésente. Une fonction de rembobinage permet d’y remédier mais celle-ci est entièrement facultative. RIDE 4 propose des modes de jeu assez classiques : mode carrière, course, contre la montre… Un nouveau mode basé sur l’endurance est également présent. Comme son nom l’indique, ses sessions de conduite sont plus longues et la moindre erreur peut se montrer fatale.

Du point de vue de ses contenus, le titre est très généreux avec 30 tracés disponibles, répartis entre circuits fictifs et réels. Des extensions sont d’ores et déjà prévues avec des DLC annoncés. RIDE 4 ne réinvente pas la roue mais il procure une sensation de réalisme accrue : la vue casque, notamment, frôle la perfection et les sensations de vitesse sont grisantes. Le titre de Milestone reste une référence du genre.

Soutenir Actua

Merci pour votre lecture. Si vous appréciez nos contenus et que vous souhaitez soutenir notre travail, nous serions heureux et extrêmement reconnaissants de vous compter parmi nos tipeurs. Bonne visite et à bientôt sur Actua.

Ozorah
Passionné de jeux vidéo et de réalité virtuelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Is it Wrong to Try to Shoot’em Girls in a Dungeon? disponible gratuitement sur PlayStation 4, Switch et PC

PQube et MAGES annoncent que le DLC Is it Wrong to Try to Shoot'em Girls in a Dungeon? est disponible gratuitement sur PlayStation 4, Switch et PC.

Test de Hyrule Warriors : L’Ère du Fléau : un prologue à The Legend of Zelda: Breath of the Wild sous forme de musō

En attendant le nouveau Zelda, Omega Force propose Hyrule Warriors : L’Ère du Fléau, nouvelle adaptation de la sérieen musō. Daté cent ans avant The Legend of Zelda: Breath of the Wild, s’agit-il d’un hors-série subsidiaire ou s’inscrit-il dans la chronologie du célèbre monde ouvert ? Dans tous les cas, Omega Force signe l’un des meilleurs musō jamais réalisés.

Sony dévoile les jeux du PS Plus de décembre 2020

Sony vient de dévoiler les trois jeux offerts sur PlayStation 4 et PlayStation 5 aux abonnés PS Plus du mois de décembre 2020. Les deux titres seront disponibles au téléchargement du 1er décembre 2020 au 4 janvier 2021.

Selon Marvelous!, Sakuna: Of Rice and Ruin comptabilise plus de 500 000 ventes

Marvelous! annonce que Sakuna: Of Rice and Ruin, disponible depuis le 10 novembre sur PlayStation 4, Switch et PC, a trouvé plus de 500 000 acquéreurs. Marvelous! précise qu'il s'agit de l'une des toutes meilleures ventes de l'éditeur.