samedi 28 novembre 2020
Accueil Tests et aperçus Test de Onee Chanbara Origin : Devil May Bleed

Test de Onee Chanbara Origin : Devil May Bleed

Test réalisé à partir d’une version fournie par Decibel-PR sur PlayStation 4

Développé par Tamsoft et édité par D3 Publisher
Sorti le 14 octobre 2020 et disponible sur PlayStation 4 et PC

InterfaceAnglais / Japonais / Chinois / Coréen
AudioAnglais / Japonais / Chinois / Coréen
Sous-titresAnglais / Japonais / Chinois / Coréen

La collection des jeux Simple 2000 éditée par D3 Publisher fut un véritable laboratoire sur PlayStation 2 : malgré des budgets très limités, ces jeux se démarquaient par un concept original et des idées de gameplay uniques. Parfois. La série des Earth Defense Force est probablement la plus connue de cette période. Une autre saga s’est toutefois démarquée et existe encore aujourd’hui : OneeChanbara (autrefois appelée Zombie Hunters) de Tamsoft, mettant en scène une héroïne peu vêtue, des hordes de zombies à massacrer et leur sang giclant partout. Que se cache-t-il derrière le high-concept prometteur de la série ? Onee Chanbara Origin, dernier opus en date qui reprend l’histoire des deux premiers épisodes, permet de vérifier si l’expérience est à la hauteur de la promesse.

Onee Chanbara Origin prend la forme d’un beat’em all où le joueur se déplace d’arène en arène. On y affronte des zombies par groupe de dix, conférant au titre un côté musō. Le joueur contrôle deux personnages, Aya et sa sœur Saki avec laquelle elle entretient une relation compliquée. Les deux personnages ont une large palette de coups et de combos à leur disposition, ainsi qu’une garde et une esquive pour survivre aux assauts. Une légère dimension RPG est aussi présente puisque les deux sœurs gagnent de l’expérience après chaque niveau, améliorant leurs statistiques (santé, attaque et défense). Elles peuvent aussi équiper des anneaux aux effets variés.

Beaucoup de mécaniques du jeu tournent autour du sang. Les armes des protagonistes en sont progressivement tachées, ce qui réduit la puissance des attaques. Il faut donc les nettoyer de temps en temps d’une simple pression, mais il faut le faire au bon moment pour ne pas briser son combo. De plus, Aya et Saki possèdent toutes deux une transformation qui s’enclenche quand elles sont suffisamment couvertes de sang. Cela augmente grandement leur force et leur vitesse au détriment de leur défense.

S’il y a un endroit où le sang et le gore brillent, c’est dans la mise en scène. L’hémoglobine coule à flot, les ennemis sont tranchés en deux…  Les autres effets de style, comme les courts ralentis en cas d’esquive réussie, permettent d’avoir des affrontements particulièrement dynamiques et jouissifs manette en main, bien que cela rende parfois l’action confuse.

Le jeu est découpé en missions dans une campagne principale de 5 heures environ en difficulté normale. Ces missions peuvent être relancées dans des difficultés supérieures, afin de toujours chercher à obtenir le meilleur temps ou score. Un mode survie peut aussi être déverrouillé après avoir terminé l’histoire. Enfin, les collectionneurs peuvent profiter de défis annexes à remplir durant les niveaux. Ces défis permettent d’obtenir des bonus allant d’illustrations dans la galerie à de nouvelles musiques à écouter durant les combats.

Onee Chanbara Origin cache un jeu solide derrière son concept tapageur. Les combats fonctionnent bien grâce aux différentes idées de gameplay, et le contenu est généreux pour les joueurs qui aiment le défi. Néanmoins, le principal intérêt du jeu reste son style : Onee Chanbara Origin donne parfois l’impression « d’en faire trop » mais il offre un vrai spectacle grisant (et sanglant) pour le joueur.

Soutenir Actua

Merci pour votre lecture. Si vous appréciez nos contenus et que vous souhaitez soutenir notre travail, nous serions heureux et extrêmement reconnaissants de vous compter parmi nos tipeurs. Bonne visite et à bientôt sur Actua.

StaffCoco
J’ai joué à beaucoup trop de JRPG et de visual novels pour être honnête.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Is it Wrong to Try to Shoot’em Girls in a Dungeon? disponible gratuitement sur PlayStation 4, Switch et PC

PQube et MAGES annoncent que le DLC Is it Wrong to Try to Shoot'em Girls in a Dungeon? est disponible gratuitement sur PlayStation 4, Switch et PC.

Test de Hyrule Warriors : L’Ère du Fléau : un prologue à The Legend of Zelda: Breath of the Wild sous forme de musō

En attendant le nouveau Zelda, Omega Force propose Hyrule Warriors : L’Ère du Fléau, nouvelle adaptation de la sérieen musō. Daté cent ans avant The Legend of Zelda: Breath of the Wild, s’agit-il d’un hors-série subsidiaire ou s’inscrit-il dans la chronologie du célèbre monde ouvert ? Dans tous les cas, Omega Force signe l’un des meilleurs musō jamais réalisés.

Sony dévoile les jeux du PS Plus de décembre 2020

Sony vient de dévoiler les trois jeux offerts sur PlayStation 4 et PlayStation 5 aux abonnés PS Plus du mois de décembre 2020. Les deux titres seront disponibles au téléchargement du 1er décembre 2020 au 4 janvier 2021.

Selon Marvelous!, Sakuna: Of Rice and Ruin comptabilise plus de 500 000 ventes

Marvelous! annonce que Sakuna: Of Rice and Ruin, disponible depuis le 10 novembre sur PlayStation 4, Switch et PC, a trouvé plus de 500 000 acquéreurs. Marvelous! précise qu'il s'agit de l'une des toutes meilleures ventes de l'éditeur.