jeudi 22 avril 2021
AccueilTests et aperçusTest de Neurodeck : cartographie du cerveau

Test de Neurodeck : cartographie du cerveau

Test réalisé à partir d’une version fournie par l’éditeur sur PC (i7-4770K, 16 Go de RAM, Ge Force GTX 1660 Ti 6Go)

Développé par TavroxGames et édité par Golblinz Studio
Sorti le 18 mars 2021 et disponible sur Switch et PC

InterfaceFrançais / Anglais / Allemand / Japonais / Russe / Chinois / Coréen
Audio
Sous-titresFrançais / Anglais / Allemand / Japonais / Russe / Chinois / Coréen
Photo de new-pokemon-snap

New Pokémon Snap

Ces prix ont été actualisés le 22/04/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.
Photo de resident-evil-village-ps4

Resident Evil Village (PS4)

Ces prix ont été actualisés le 22/04/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.
Photo de resident-evil-village-ps5

Resident Evil Village (PS5)

Ces prix ont été actualisés le 22/04/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.
Photo de resident-evil-village-xbox

Resident Evil Village (Xbox)

Ces prix ont été actualisés le 22/04/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

Neurodeck est un jeu de cartes qui croise des éléments de rogue-lite et de deck-building. Il s’avère assez atypique puisque, au lieu de combattre à l’aide d’armes, de sorts ou de potions, on lutte contre des phobies grâce à des câlins, des gueuletons et des repos. Parvient-il à additionner un contexte psychologique fort et profond à des mécanismes ludiques souvent caricaturaux ?

TavroxGames invite le joueur à suivre le parcours de Lei dans l’exploration de sa psyché. Après s’être connectée sur le Neurovoider, elle choisit l’émotion qu’elle veut explorer : la joie, la colère, la surprise. Chacune correspond à un run, une route composée de x étapes assez diversifiées au terme de laquelle Lei débloque l’émotion suivante.

Tout au long de son voyage intérieur, elle combat des phobies à l’aide de cartes qui représentent des moments fugaces ou marquants et qui agissent principalement sur deux statistiques : son énergie et sa santé mentale. Lors de son tour, elle possède trois actions qui lui permettent d’utiliser une carte, de s’équiper ou d’activer un équipement déjà installé. Ces actions consomment en général de l’énergie et font perdre des points de vie à la phobie affrontée. Celle-ci possède un cycle d’attaques spécifiques et affichées au joueur, lui permettant de réduire l’énergie et la santé mentale de Lei, de lui infliger des malus, de lui supprimer des cartes et ainsi de suite.

Les règles du jeu sont relativement simples. Certaines cartes permettent de faire plus ou moins de dégâts, d’autres de récupérer de l’énergie ou de la santé mentale, de piocher de nouvelles cartes, ou de créer des effets qui boostent Lei ou entravent l’adversaire. L’univers, le style visuel des phobies et la dénomination des cartes apportent toutefois une touche rafraîchissante qui permet de redécouvrir ce style de mécanismes sans en être lassé.

En dehors des combats, Lei passe également par d’autres étapes : certaines lui permettent de gagner de nouvelles cartes, ou d’augmenter son énergie ou sa santé mentale. Un questionnaire lui permet également d’ajouter un trait de personnalité ayant un effet permanent. Tout ceci s’accompagne d’une certaine forme de narration émergente et le joueur esquisse au fur et à mesure de son parcours des éléments de la personnalité de Lei, mais aussi de sa vie fictive : ce qu’elle aime, les joies et les peines rencontrées, ses peurs et ainsi de suite. C’est toutefois le joueur qui détermine son implication dans cet aspect du jeu, et il peut choisir de l’ignorer pour se concentrer sur la partie purement ludique. 

La difficulté du jeu est modérée et l’échec est souvent lié à un manque d’appréciation des capacités des adversaires. Certains s’appuient sur des malus, d’autres font très mal mais pas à chaque tour, d’autres encore défaussent les cartes obligeant le joueur à adapter sa stratégie et son deck en conséquence. Avant un combat, deux phobies sont toutefois présentées et on peut ainsi choisir l’adversaire qui semble approprié.

Terminer les émotions de Lei débloque un nouveau personnage : Jupiter. Si elle s’accompagne de trois nouvelles émotions, deux seulement sont disponibles à l’heure où cette présentation est écrite. Ainsi, Neurodeck est un jeu de cartes aux règles solides et esthétiquement remarquable, mais également un jeu narratif qui aborde de manière originale des thèmes matures et profonds.

Soutenir Actua

Merci pour votre lecture. Si vous appréciez nos contenus et que vous souhaitez soutenir notre travail, nous serions heureux et extrêmement reconnaissants de vous compter parmi nos tipeurs. Bonne visite et à bientôt sur Actua.

Trobadork
Donnez-moi un dé et je refais le monde !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents