jeudi 21 janvier 2021
Accueil Tests et aperçus Test de Little Town Hero : la bonne idée se trouve dans...

Test de Little Town Hero : la bonne idée se trouve dans les combats

Test réalisé à partir d’une version fournie par Koch Media sur PlayStation 4

Développé par Game Freak, édité par NIS America et distribué par Koch Media
Sorti le 26 juin 2020 et disponible sur Switch, PlayStation 4 et Xbox One (une sortie sur PC est également prévue)

InterfaceAnglais
Audio
Sous-titresAnglais

Chaque projet de Game Freak sans les célèbres Pokémon attire la curiosité : on se demande toujours si le vénérable studio de Satoshi Tajiri est à la hauteur de sa réputation. Little Town Hero, d’abord sorti sur Switch le 16 octobre 2019, n’a pas fait l’unanimité mais on aimerait expliquer pourquoi le titre mérite amplement sa chance. Mieux que ça : quiconque adhère au système de combat pourrait être étonné par la richesse de ce dernier.

Le joueur incarne Axe, jeune habitant d’un petit village dont les villageois ne sont jamais sortis. Alors qu’il ne s’y passe rien, la paisible vie des habitants bascule lorsqu’un monstre passe à l’attaque. Axe et ses amis tentent de découvrir l’origine de ces agressions, peut-être liées à une étrange pierre découverte dans les mines.

Il faut reconnaître que la réalisation de Little Town Hero est un peu faible. L’ergonomie n’est pas terrible, le jeu a quelques chutes de frames et le rendu visuel n’est pas impressionnant, bien que très coloré. Les modélisations et les textures donnent le sentiment, peut-être faux, que le titre a d’abord été pensé pour la 3DS avant de sortir sur Switch puis PlayStation 4, Xbox One et PC. Les musiques signées Toby Fox sont également légèrement en retrait par rapport à celles de ses propres jeux.

La structure-même de l’aventure est trop classique avec quelques quêtes secondaires pour étoffer l’aventure. L’un des principaux reproches que l’on pourrait formuler au jeu est d’avoir un village, comme l’indique le titre, trop petit. Il n’y a pas beaucoup d’activités à y faire et le manque de variété dans les environnements proposés se fait vite ressentir.

Pourtant, on reconnaît aussi que le système de combat de Little Town Hero est suffisamment riche pour devenir addictif avec des combats qui peuvent durer des heures ! Le joueur possède un lot de compétences de différentes couleurs qui prennent la forme d’idées, que l’on fait évoluer sur un arbre de compétences. Comme dans Magic ou le JCC de Pokémon, il faut les activer pour s’en servir et cela a un coût.

Chaque idée possède son attaque et sa défense et à chaque tour, le joueur doit en opposer une à celle de l’ennemi. En brisant toutes ses idées, on gagne un tour de chance qui permet d’attaquer l’ennemi lui-même et d’entamer ses points de vie directement. Les idées ont des effets différents et on peut aussi utiliser de nombreux buffs et debuffs. La dimension stratégique est aussi présente par les soutiens des autres villageois qui aident pendant certains combats.

Bien qu’il propose un mode facile, Little Town Hero peut se montrer étonnamment impitoyable. On se demande d’ailleurs à qui s’adresse exactement le titre : d’un côté, son histoire est simple et bon enfant. De l’autre, c’est un jeu aux rouages compliqués, pas facilement accessible aux plus jeunes, et qui n’est malheureusement pas traduit en français. On risque de ne retenir du nouveau Game Freak que ses erreurs de conception et sa réalisation modeste mais il ne faut pas oublier sa meilleure idée : son système de combat unique en son genre.

Soutenir Actua

Merci pour votre lecture. Si vous appréciez nos contenus et que vous souhaitez soutenir notre travail, nous serions heureux et extrêmement reconnaissants de vous compter parmi nos tipeurs. Bonne visite et à bientôt sur Actua.

Joueur Citoyenhttps://actua.blog/
On n'a pas la même manette mais on a la même passion

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents