Accueil À la Une Test de Coffee Talk : la douce odeur du café

Test de Coffee Talk : la douce odeur du café

Test réalisé à partir d’une version fournie par Toge Productions sur PC (Core i5-3470, 16 Go de RAM, GeForce GTX 1060 6 Go)

Développé par Toge Productions et édité par Chorus Worldwide
Sorti le 29 janvier 2020 et disponible sur PlayStation 4, Xbox One, Switch et PC

Le jeu vidéo nous a habitué à sauver l’humanité, le monde entier quand ce n’est pas la galaxie, reléguant les questions fondamentales de nos vies au second plan. S’il fallait définir le thème de ce Coffee Talk, on pourrait le présenter comme un jeu « tranches de vie » qui met la relation père-fille, les disputes conjugales ou le surmenage au cœur de ses intrigues. Et si les dénouements ne sont pas foncièrement spectaculaires, on ne manque pas de s’attacher aux destins des clients de Coffee Talk.

Le joueur incarne un barista de Seattle, dans un monde peuplé d’humains, d’orcs, de loups-garous, d’elfes ou de vampires. Chaque client entre dans le bar avec ses problèmes et sa commande. Au joueur de lui servir au mieux la boisson chaude commandée car, à Coffee Talk, on ne sert pas d’alcool mais uniquement des cafés, thés, chocolats et laits chauds.

Pour préparer les boissons, le joueur dispose de différents ingrédients de base qu’il peut mélanger à des ingrédients secondaires. Chaque boisson doit au moins contenir du café, du thé vert, du thé noir, du cacao ou du lait. Après quoi, on peut s’amuser à mélanger du gingembre, de la menthe, du citron, du miel, de la cannelle et du lait pour créer des boissons à trois ingrédients. Pour celles qui contiennent du lait, on peut s’adonner au latte art pour des créations personnalisées.

Au début, les recettes sont faciles à réaliser puisque les clients réclament, par exemple, un espresso qui demande trois doses de café. Mais plus tard, il faut trouver les bonnes recettes : un client va par exemple vous demander une boisson à la fois chaude et sucrée. Au fur et à mesure de vos expérimentations, les recettes sont enregistrées dans le Brewpad, le carnet de recettes des boissons. Il arrive aussi qu’un client vous demande de but en blanc une boisson que vous ne connaissez pas du tout, comme un Teh Tarik. Si vous l’avez découverte par hasard, tant mieux, sinon il faut tâtonner pour obtenir la bonne formule.

Coffee Talk est construit comme un visual novel entièrement traduit en français et dont le premier run se boucle en 6 h environ. Au lieu des choix traditionnels du genre, ce sont les boissons que l’on sert qui vont feutrer le déroulement. Va-t-on plutôt servir une boisson qui maintient éveillé toute la nuit ou qui aide à trouver le sommeil ? Quant à certaines commandes, elles permettent de débloquer des arcs narratifs qui mènent aux meilleures fins pour chaque client.

Avec ses couleurs douces et ses graphismes en pixel art, Coffee Talk est très agréable à jouer. Le jeu est d’autant plus relaxant qu’il est accompagné par d’excellentes musiques aux sonorités jazzy. Les personnages sont très attachants et expressifs, grâce aux jeux de regard notamment, et on les écoute avec le plus grand des plaisirs lorsqu’ils sont accoudés au bar. Coffee Talk est un jeu calme que l’on conseille avant de dormir avec, pourquoi pas, un « Nid Douillet » pour l’accompagner. Cette boisson se prépare en mélangeant du lait, de la cannelle et du miel.

Joueur Citoyenhttps://actua.blog/
On n'a pas la même manette mais on a la même passion

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles

Test de Moons of Madness : seul sur Mars

Moons of Madness est un jeu de survie dans un monde de science-fiction inspiré de l’univers de Howard Phillips Lovecraft. Se déroulant sur la planète Mars, on y incarne Shane Newehart, un chercheur qui pratique diverses recherches sur une plante extraterrestre. Évidement et malheureusement, tout ne se déroule pas comme prévu et le joueur est projeté au cœur d’un véritable monde de folie.

Test de Down the Rabbit Hole : petit, petit, petit !

On ne cesse de chanter les louanges des jeux en réalité virtuelle dont les environnements sont immenses. On oublie parfois à quel point ceux qui sont minuscules sont impressionnants aussi, d’une tout autre manière. Down the Rabbit Hole propose une toute petite aventure qui donne l’impression de jouer avec une maison de poupées.

Bandai Namco annonce Mr. Driller: DrillLand sur Switch et PC le 25 juin

À l'occasion du Nintendo Direct Mini du 26 mars, Bandai Namco a annoncé la sortie de Mr. Driller: DrillLand pour le 25 juin. Initialement sorti sur GameCube en 2002, ce grand classique de la réflexion est désormais prévu sur Switch et PC.

Capcom annonce la sortie de Shinsekai: Into the Depths sur Switch dès maintenant

À l'occasion du Nintendo Direct Mini du 26 mars, Capcom a dévoilé la sortie sur Switch de Shinsekai: Into the Depths. Le Metroidvania sous-marin, déjà disponible dans l'Apple Arcade depuis septembre 2019, est immédiatement téléchargeable sur l'eShop de Nintendo au prix de 19,99 €.