lundi 28 septembre 2020
Accueil Tests et aperçus Aperçu de Cloud Gardens en accès anticipé

Aperçu de Cloud Gardens en accès anticipé

Test réalisé à partir d’une version fournie par Future Friends sur PC (Ryzen 7 3700X, 32 Go de RAM, GeForce RTX 2070 8 Go)

Développé et édité par Noio
Disponible en accès anticipé depuis le 9 septembre 2020 sur PC

InterfaceAnglais
Audio
Sous-titres

Disponible en accès anticipé à partir de ce 9 septembre 2020, Cloud Gardens est un jeu de réflexion qui attise la curiosité grâce à ses graphismes très particuliers, composés de fleurs et d’encombrants. La proposition de Noio est singulière : faire fleurir des lieux abandonnés. Au-delà de son esthétique percutante et soignée, quelles subtilités se cachent dans ces jardins célestes ?

Cloud Gardens est effectivement un titre visuellement singulier : ses modélisations et ses textures rappellent l’ère 32-bits du jeu vidéo avec des arêtes vives et de gros pixels. Selon le profil du jouer, ce parti-pris peut être immédiatement séduisant ou repoussant. Dans différentes zones (autoroutes, décharge, toits d’immeuble et serre dans cet accès anticipé) découpées en différents niveaux, le joueur doit aider la nature à reprendre ses droits.

Pour ce faire, il suffit de planter des graines que l’on aide à se développer en posant des « déchets » à côté. Selon leurs tailles, les objets (arrosoirs rouillés, panneaux de signalisation, chaises en plastique, nains de jardin…) font se développer toutes les plantes qui se situent dans leur aire, jusqu’à ce qu’elles s’épanouissent. Le joueur récolte alors les fleurs qui ont poussé et obtient de nouvelles graines à planter. Pour passer au niveau suivant, il convient de remplir une jauge de floraison.

Il faut donc trouver les meilleures combinaisons pour placer ses plantes et ses objets, de sorte que les lieux soient suffisamment fleuris. Cloud Gardens est extrêmement simple à prendre en main et à manipuler, il ne nécessite pas de tutoriel pour que l’on assimile les contrôles. Le jeu est très relaxant et n’est jamais frustrant. Il ne manque cependant pas de profondeur malgré sa grande facilité. Différentes graines sont disponibles (monstera, lierre, cactus, mousse, chêne, bambou…) aux réactions différentes. Selon où l’on plante les graines, elles poussent plus ou moins facilement. Par exemple, sur certaines grilles ou sur du terreau, l’épanouissement est plus rapide.

Le titre est toujours très satisfaisant et il y a un réel plaisir à voir des lieux désertés aux structures dégoutantes reprendre de la couleur (du vert, du blanc, du rose et du jaune). De ce point de vue, Cloud Gardens a un côté bac à sable très divertissant puisque chaque niveau peut être réalisé de différentes manières, selon les goûts du joueur. D’ailleurs, un authentique mode bac à sable est également disponible où l’on peut créer de véritables compositions florales avec les structures que l’on débloque au fur et à mesure de sa progression dans le jeu. Des outils permettent même d’enregistrer des vidéos et de réaliser des photos à partager sur les réseaux sociaux.

Au terme de l’accès anticipé, la seule déception que l’on puisse ressentir vis-à-vis de Cloud Gardens est la faible quantité de niveaux à traverser. Peut-être que – et on l’espère de tout cœur ! – la version finale contiendra davantage de puzzles, d’objets et de plantes aussi. En l’état, Cloud Gardens est de toute façon un jeu calme et agréable que l’on parcoure avec un plaisir non-dissimulé ; voilà pourquoi on apprécierait volontiers de prolonger l’expérience avec la sortie définitive.

Soutenir Actua

Merci pour votre lecture. Si vous appréciez nos contenus et que vous souhaitez soutenir notre travail, nous serions heureux et extrêmement reconnaissants de vous compter parmi nos tipeurs. Bonne visite et à bientôt sur Actua.

Joueur Citoyenhttps://actua.blog/
On n'a pas la même manette mais on a la même passion

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Test de Untitled Goose Game : un cottage bien sauvage

Certains jeux indés connaissent une mise en avant salutaire, grâce aux diffusions en direct ou au bouche-à-oreille. Son esthétique singulière et son humour communicatif ont justement permis à Untitled Goose Game de faire partie de ces chanceux. Un an après sa sortie, le jeu d’énigmes de House House est à nouveau sur le devant de la scène grâce à la sortie d’une édition physique sur PlayStation 4 et Switch. Celle-ci nous donne l’occasion de vérifier les qualités que cache le titre, au-delà de la simplicité de son concept.

Nexomon: Extinction désormais disponible sur Xbox One et compatible Xbox Series X|S grâce au Smart Delivery

VEWO Interactive et son éditeur PQube annoncent la disponibilité dès aujourd'hui de Nexomon: Extinction sur Xbox One en édition numérique, sorti le 28 août sur PlayStation 4, Switch et PC.

Panzer Dragoon: Remake disponible sur PC dès aujourd’hui

Forever Entertainment annonce que Panzer Dragoon: Remake sera disponible sur PC dès aujourd'hui par l'intermédiaire de Steam et GOG au tarif de 24,99 €.

Granzella diffuse une nouvelle bande-annonce pour R-Type Final 2

Dans le cadre du Tokyo Game Show 2020, Ganzella diffuse une nouvelle bande-annonce de R-Type Final 2. Le titre est attendu pour le printemps 2021 sur PlayStation 4, Xbox One, Switch et PC.