jeudi 22 octobre 2020
Accueil Découvertes Dossiers thématiques Vacances ludiques : Pilotwings Resort

Vacances ludiques : Pilotwings Resort

Vacances ludiques : le jeu vidéo pour se reposer, se ressourcer, voyager et rêver

Cette année plus que jamais, peut-être avez-vous besoin d’un beau ciel bleu, d’une brise marine ou de sable blanc et fin glissant entre les orteils. On sait aussi que tout le monde n’aura pas la chance de s’évader pendant l’été. Pour ceux qui resteront à la maison, la rédaction d’Actua a réalisé une sélection de jeux vidéo pour se reposer, se ressourcer, voyager et rêver. Tout au long du mois d’août, on vous proposera de partir en vacances ludiques.

Pilotwings Resort

Développé par Monster Games et édité par Nintendo
Sorti le 25 mars 2011 et disponible sur 3DS

L’été est la saison idéale pour découvrir des activités de plein air. Pourquoi ne pas profiter des vacances pour prendre de la hauteur avec Pilotwings Resort ? Dernier épisode en date de la série de voltige de Nintendo, ce titre de lancement de la 3DS se révèle dépaysant et parfait pour de courtes sessions à la plage ou à la montagne.

Pilotwings Resort est une simulation aérienne où le joueur survole l’île Wuhu, que certains connaissent déjà par l’intermédiaire de Wii Sports Resort ou Wii Fit. Sept aéronefs sont disponibles, chacun ayant sa spécificité et une prise en main unique. L’avion est le plus rapide avec son accélérateur à activer et il permet de réaliser des figures grâce aux gâchettes L et R. La ceinture-fusée est la plus précise et nécessite que l’on surveille attentivement la réserve de carburant lors des déplacements. Enfin, le deltaplane requiert que l’on utilise les courants ascendants dispersés aux quatre coins de l’archipel afin de prendre de la hauteur. Des variantes sont aussi disponibles avec, par exemple, un jet plus rapide à la place de l’avion.

Pilotwings Resort se compose principalement d’un mode mission avec différents niveaux de difficulté et où l’objectif est de faire le meilleur score possible selon différents critères (rapidité, précision, atterrissage…). Bien que certaines missions soient classiques, avec des parcours d’obstacles par exemple, d’autres ont des objectifs plus originaux pour apporter un peu de variété. Éteindre des incendies, trouver des soucoupes volantes ou prendre des photos de monuments sont ainsi des activités qui sortent du lot. Ce mode permet de s’accoutumer aux différents appareils et de picorer le titre avec des sessions de quelques minutes.

La véritable surprise se cache du côté du mode vol libre. Le joueur y sélectionne un aéronef au choix et un moment de la journée (jour, crépuscule et nuit), avant d’explorer l’île Wuhu pendant un temps limité. L’expérience est très relaxante, que ce soit grâce à la musique – mention spéciale à la piste qui accompagne le deltaplane – ou aux détails qu’il est possible d’observer sur l’archipel, comme les feux d’artifices tirés près de la ville une fois la nuit tombée.

L’île contient aussi un grand nombre d’objets à récupérer. Les anneaux d’informations sont présents à différents endroits-clés et apportent des détails sur les lieux survolés, tandis que les ballons peuvent être ramassés afin d’avoir plus de temps de vol. Les autres bonus peuvent uniquement être obtenus avec un véhicule précis : les cercles demandent une figure spécifique avec l’avion, les statues Mii avec la ceinture-fusée et les anneaux à traverser avec le deltaplane. Ces bonus déverrouillent des dioramas que le joueur peut observer ultérieurement sous tous les angles.

Pilotwings Resort est un jeu très plaisant qui s’adresse à tous les publics grâce à ses différents niveaux de lecture. Le mode mission est taillé pour quiconque recherche la performance tandis que le mode vol libre est idéal pour ceux qui souhaitent une expérience relaxante. C’est un jeu à emmener partout avec soi et que l’on peut relancer fréquemment pour de courtes sessions de vol au-dessus d’un paysage ensoleillé.

Soutenir Actua

Merci pour votre lecture. Si vous appréciez nos contenus et que vous souhaitez soutenir notre travail, nous serions heureux et extrêmement reconnaissants de vous compter parmi nos tipeurs. Bonne visite et à bientôt sur Actua.

StaffCoco
J’ai joué à beaucoup trop de JRPG et de visual novels pour être honnête.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Star Wars: Tales from the Galaxy’s Edge sortira le 19 novembre 2020 sur Oculus Quest

À l'occasion d'une nouvelle bande-annonce disponible sur la chaîne YouTube de ILMxLAB, on apprend la date de sortie de Star Wars: Tales from the Galaxy's Edge. Le titre sera disponible le 19 novembre 2020 sur les casques Oculus Quest au prix de 24,99 $ (environ 21,05 €).

Test de RIDE 4 : tonnerre mécanique

Spécialiste des jeux de moto, Milestone propose RIDE 4 deux années à peine après le troisième épisode de sa série. Faisant la promesse d’un jeu plus riche et d’une intelligence artificielle retravaillée, le studio italien propose-t-il suffisamment de nouveautés pour que l’on reprenne déjà le guidon ?

Les notes du magazine Famitsu #1664 (octobre 2020)

Quelles sont les notes du magazine Famitsu #1664 d'octobre 2020 ? À chaque nouvelle édition, on vous partage la liste des tests disponibles dans le célèbre magazine japonais.

Test de Age of Empires III: Definitive Edition : la guerre de « trois » / Suivi de : Définitivement multi

Disponible depuis 2005 sur PC, Age of Empires III n’a jamais détrôné The Age of Kings. Age of Empires III: Definitive Edition est une nouvelle chance offerte à cet épisode très singulier de conquérir à nouveau les stratèges. Bénéficiant du même soin que les deux autres Definitive Edition avant lui, peut-il se faire une place aux côtés du légendaire Age of Empires II ?