Accueil Tests et aperçus Tests PC Test de Zengeon : recommencer, ce n’est pas refaire

Test de Zengeon : recommencer, ce n’est pas refaire

Test réalisé à partir d’une version fournie par PQube sur PC (Core i5-3470, 16 Go de RAM, GeForce GTX 1060 6 Go)

Développé par IndieLeague Studio et édité par 2P Games (sur PC) et PQube (sur consoles)
Sorti le 24 juin 2019 et disponible sur PC (bientôt disponible sur PlayStation 4, Xbox One et Switch)

InterfaceAnglais / Chinois / Japonais
Audio
Sous-titresAnglais / Chinois / Japonais

Premier titre d’IndieLeague Studio, Zengeon est un ambitieux mélange de hack and slash et de roguelite. Dans des niveaux aux agencements aléatoires, le joueur se défait de salves d’ennemis jusqu’à perdre tous ses points de vie, l’obligeant à recommencer de (presque) zéro, encore et encore. Ces deux genres ensemble ne rendent-ils pas la progression répétitive voire laborieuse ? Les développeurs ont fait en sorte que le plaisir soit tel que l’on y revienne sans jamais rechigner à la tâche.

L’histoire de Zengeon n’est qu’un prétexte aux grappes d’ennemis que l’on rencontre : il s’agit de jeunes combattants qui défendent une terre sacrée d’un puissant ennemi s’étant libéré d’un sceau protecteur. Classique. Ce qui est intéressant néanmoins c’est que le jeu propose différents personnages jouables (certains sont à déverrouiller) avec des gameplay très différents.

Chaque run de deux heures environ se découpe en trois zones de deux ou trois niveaux avec un boss ; un boss final caché n’est accessible qu’en mode difficile. Avec le personnage de son choix, le joueur arpente les niveaux en vue isométrique et possède quatre compétences : une attaque rapide et faible, des attaques de zone moyenne et puissante avec un important temps de rechargement et une esquive. Le schéma est le même mais les sensations d’un personnage à l’autre sont complètement différentes.

Pour progresser, on gagne de l’expérience mais aussi et surtout des artéfacts qui confèrent différents effets (augmentation des coups critiques, soin automatique, défense améliorée…). Puisqu’ils sont aléatoires, le développement du personnage diffère à chaque partie, ce qui relance l’intérêt à chaque nouveau jeu. En cas de mort, on perd tout sauf cinq objets par personnages : leurs souvenirs. Une fois acquis, ils le sont pour toujours.

Le hasard a le mérite de relancer chaque nouveau run mais il fausse tout de même les classements : on concourt en effet pour le meilleur temps possible sur une partie. Selon son évolution, on peut être rapidement suréquipé comme on peut avoir un build catastrophique. Mais ne dit-on pas que « c’est le jeu, ma pauvre Lucette » ?

Les affrontements sont de leur côté très plaisants avec l’obligation de jongler entre les compétences et les objets. Les ennemis sont variés et les groupes de mobs encore plus : Zengeon oblige à planifier un minimum les combats pour s’en sortir au mieux. Les adversaires ont toutes sortes d’attaques : corps-à-corps, tirs, pièges, magies. Cela casse toute répétitivité avec le besoin de toujours s’adapter à la situation.

Zengeon propose aussi de jouer en multi, sans possibilité de coop locale toutefois. Il se pratique en LAN et en ligne, mais aucun jouer n’a daigné rejoindre une partie au cours du test. Le serveur est tristement vide et on espère que les versions à venir sur les consoles permettront de jouer sur un même écran ou, au moins, que les serveurs soient plus fréquentés. Étant extrêmement plaisant en solitaire, on ne doute pas un seul instant du plaisir qu’il puisse procurer en ligne avec une équipe bien organisée et l’objectif du meilleur temps possible.

Joueur Citoyenhttps://actua.blog/
On n'a pas la même manette mais on a la même passion

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles

Final Fantasy Crystal Chronicles Remastered Edition sortira la 27 août 2020

Par l'intermédiaire d'une bande-annonce diffusée sur la chaîne YouTube de Final Fantasy, Square Enix fixe la date de sortie de Final Fantasy Crystal Chronicles Remastered Edition au 27 août 2020. Le jeu sera disponible sur PlayStation 4, Switch, iOS et Android.

ILMxLAB annonce Star Wars: Tales from the Galaxy’s Edge, en collaboration avec Oculus Studios

Par l'intermédiaire de son site officiel, ILMxLAB annonce une nouvelle expérience en réalité virtuelle en collaboration avec Oculus Studios : Star Wars: Tales from the Galaxy’s Edge. Le jeu est prévu pour le courant de l'année.

Call Of Duty: WWII et Star Wars: Battlefront II dans le PS Plus de juin 2020

Sony vient de dévoiler les deux jeux offerts sur PlayStation 4 aux abonnés PS Plus du mois de juin 2020. L'un est déjà disponible au téléchargement, l'autre ne le sera qu'à partir du du juin.

SNK et Digital Eclipse annoncent Samurai Shodown NeoGeo Collection sur PlayStation 4, Xbox One, Switch et PC

SNK vient d'annoncer une nouvelle anthologie regroupant tous les épisodes Neo·Geo de Samurai Showdown. Les sorties sont prévues à partir du 11 juin et une édition inédite de Samurai Shodown V est également incluse.