Test de « Magical Drop VI » sur PC. Pour reconquérir son public historique, ce sixième épisode manque de finition

Après un cinquième épisode controversé, Magical Drop VI signe le grand retour du puzzle game de Data East.

Test de Magical Drop VI réalisé sur PC à partir d’une version fournie par l’éditeur.

Après un cinquième épisode signé Golgoth Studio, abandonné sur PC avant d’être annulé sur consoles, Magical Drop VI signe le grand retour du puzzle game emblématique de Data East. Sous l’aile de Forever Entertainment cette fois-ci, ce nouvel opus entend reconquérir son public historique, toujours à la recherche d’un successeur à Magical Drop III. Ce sixième volet montre d’ores et déjà du potentiel mais ses développeurs devront poursuivre leurs efforts pour s’inscrire dans la durée.

Test de Magical Drop VI

À la croisée de Puzzle Bobble et Puyo Puyo, Magical Drop VI prend la forme d’un puzzle game où le joueur saisit puis relâche des billes colorées pour former des groupes. Quand trois d’entre elles sont alignées à la verticale, toutes les billes adjacentes de la même couleur disparaissent. Avec un minimum de maîtrise, il devient possible de réaliser des combos. Mais la planification ne prédomine pas autant que dans d’autres jeux du genre puisque la série mise davantage sur la vitesse d’exécution.

Un Magical Drop authentique

Avec Magical Drop VI, les studios retranscrivent à merveille les sensations frénétiques des épisodes d’antan. La prise en main est immédiate, les tableaux sont colorés, l’ambiance est avant tout foraine… On a donc le sentiment de retrouver Magical Drop III, enfin mis à jour avec de nouveaux assets. Ce sixième épisode annule et remplace Magical Drop V, considéré par de nombreux joueurs comme un véritable fiasco. On regrette toutefois qu’il faille rajouter des lignes manuellement, quand on a complètement vidé l’écran.

Ce nouvel opus dispose de modes de jeu traditionnels : histoire, match, survie (que l’on aurait préféré infini), puzzle, multi local et online. Pour garantir un minimum de replay value, les « chemin du destin » et caravane ne sont disponibles que sous certaines conditions. Débloquer l’ensemble des personnages demande d’ailleurs un investissement conséquent que tout le monde ne sera pas enclin à fournir.

Magical Drop VI
Dans les jeux Magical Drop, les personnages représentent les cartes du tarot. À gauche, Justice ; à droite, Monde.

On a particulièrement apprécié le mode histoire où le joueur se déplace de case en case, malgré des dialogues sans intérêt des personnages. Parfois, il faut réaliser une chaîne de × combos. D’autre fois, il faut faire disparaître × billes de telle couleur. Le « chemin du destin » ressemble plutôt au mode « Adventure » de Magical Drop III et des concurrents peuvent nous empêcher de progresser, indépendamment de nos prouesses au cours des épreuves.

Un manque de finition

Malheureusement, à l’heure du test, l’équilibrage de Magical Drop VI manque encore de soin. Sans raison particulière, certains matchs sont soit trop simples, soit insurmontables. Même en jouant en facile, il est parfois impossible de reprendre l’avantage. De plus, un joueur consciencieux ne tire aucun bénéfice de ses chaînes aux multiples combos. Mieux vaut détruire un maximum de billes et atteindre le quota pour remporter la victoire. Ainsi, on n’est jamais tenté d’aiguiser ses compétences.

Par ailleurs, on a trop souvent l’impression que la durée de vie est « rallongée » par les conditions de déverrouillage des différents éléments. Pour obtenir des pièces dans le « chemin du destin », où l’on progresse sur un plateau de jeu, il faut surtout s’en remettre à la chance et tomber sur des cases spécifiques. L’intelligence artificielle peut échanger sa place avec le joueur ou le renvoyer sept cases en arrière. Les parties ont alors tendance à s’éterniser inutilement. On préfère donc jouer en multi, pour un plaisir plus immédiat… à condition de trouver un adversaire en ligne. Ce n’était déjà plus possible quelques jours après la sortie, hélas.

Magical Drop VI
Magical Drop VI possède différents modes de jeu. Dans le mode survie, le joueur affronte de multiples vagues de billes aussi longtemps que possible.

Reste la direction artistique qui divise également. Pour notre part, on apprécie le chara design mais on regrette la piètre qualité des animations. Les mimiques et autres réactions des personnages en arrière-plan faisaient partie du charme de Magical Drop III, tout particulièrement quand les billes approchaient le bord inférieur de l’écran. En l’occurrence, les développeurs n’ont semble-t-il pas apporté un grand soin à celles-ci, rappelant Live2D. Au regard de tous ces désagréments, Highball Games et Storm Trident devront donc assurer un suivi exemplaire de Magical Drop VI pour espérer devenir la nouvelle référence de la série.

Notre avis | 6

Note : 6 sur 10.

Avec Magical Drop VI et grâce au concours, une fois de plus, de Forever Entertainment, le puzzle game historique de Data East fait un retour inespéré. Meilleur que le cinquième épisode qui croulait sous les bugs, ce nouveau Magical Drop manque tout de même de finition. Son équilibrage et le système de déverrouillage des contenus se révèlent pénibles. La direction artistique peut diviser enfin. Mais on retrouve avec plaisir la frénésie de la série. Espérons un suivi à la hauteur, car les bases posées à l’occasion de ce lancement sont pleines de promesses.

On aime

  • Un vrai retour de Magical Drop
  • Les sensations frénétiques
  • Le plaisir immédiat
  • Les divers modes de jeu

On n’aime pas

  • L’équilibrage
  • Les conditions de déverrouillage des contenus
  • Le côté aléatoire du « chemin du destin »
  • La qualité des animations

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

À lire aussi

« Magical Drop VI » sortira le 14 juin 2024 sur PlayStation 5, PlayStation 4, Xbox Series X et Xbox One

Forever Entertainment vient d'annoncer le lancement de Magical Drop VI sur PlayStation 5, PlayStation 4, Xbox Series X et Xbox One. Le puzzle game, développé par Highball Games et Storm Trident, sera disponible sur ces nouvelles plateformes à partir du 14 juin 2024. Pour rappel, le titre est initialement sorti sur Nintendo Switch et PC, le 25 avril 2023.

Test de « Front Mission 2: Remake » sur PC. En plus d’améliorations graphiques, des correctifs bienvenus bonifient l’expérience

Depuis aujourd'hui, 30 avril 2024, Front Mission 2: Remake est également disponible sur PlayStation 5, PlayStation 4, Xbox Series X, Xbox One et PC, au prix de 34,99 €. Ces nouvelles versions du tactical-RPG de Storm Trident, éditées par Forever Entertainment, corrige quelques soucis de la version Nintendo Switch, sortie le 5 octobre 2023.

« Front Mission 2: Remake » sortira le 30 avril 2024 sur PlayStation 5, PlayStation 4, Xbox Series X, Xbox One et PC

Forever Entertainment vient d'annoncer Front Mission 2: Remake sur de nouvelles plateformes. Le tactical-RPG de Storm Trident, nouvelle interprétation du classique de G-Craft, sortira le 30 avril 2024 sur PlayStation 5, PlayStation 4, Xbox Series X, Xbox One et PC, contre 34,99 €.

« Front Mission 2: Remake ». Une démo est désormais disponible, bientôt six mois après le lancement du tactical-RPG sur Nintendo Switch

Forever Entertainment vient d'annoncer le lancement d'une démo de Front Mission 2: Remake sur Nintendo Switch. Les utilisateurs pourront la télécharger gratuitement depuis eShop dès aujourd'hui, 21 mars 2024. Le tactical-RPG de Storm Trident est initialement sorti le 5 octobre 2023 au prix de 34,99 €. L'éditeur précise que la progression de la démo pourra se poursuivre dans le jeu complet.

« Night Slashers: Remake » sortira sur PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox One, Xbox Series X, Nintendo Switch et PC

Forever Entertainment vient de préciser les plateformes où Night Slashers: Remake sera disponible. Le beat 'em all, actuellement développé par Storm Trident, sortira sur PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox One, Xbox Series X, Nintendo Switch et PC. L'éditeur n'a pour l'instant détaillé ni le prix, ni la date de lancement. Mais une nouvelle bande-annonce diffusée aujourd'hui illustre le mode coop.
Test de Magical Drop VI réalisé sur PC à partir d'une version fournie par l'éditeur. https://youtu.be/NtpYJ0DRXcA Après un cinquième épisode signé Golgoth Studio, abandonné sur PC avant d'être annulé sur consoles, Magical Drop VI signe le grand retour du puzzle game emblématique de Data East. Sous...Test de « Magical Drop VI » sur PC. Pour reconquérir son public historique, ce sixième épisode manque de finition