Test de « Kirby’s Return to Dream Land Deluxe » sur Switch. Quelles sont les nouveautés du remake de Kirby’s Adventure Wii ?

Test de Kirby’s Return to Dream Land Deluxe réalisé sur Switch à partir d’une version fournie par l’éditeur.

Kirby’s Adventure Wii, sorti en 2011 sur Wii, n’a pas autant marqué l’histoire du glouton rondouillard que d’autres hors-séries de l’époque. Certains se sont distingués par des mécaniques particulières (Kirby Air Ride, Kirby : Le Pinceau du pouvoir), d’autres par leur esthétique (Kirby : Au fil de l’aventure). Kirby’s Return to Dream Land Deluxe, remake complet de ce désormais classique, n’entend pas bouleverser la formule toutefois. HAL Laboratory enrichit surtout son jeu avec une aventure supplémentaire, à l’image de Super Mario 3D World + Bowser’s Fury. Mais il comporte surtout un volet party game que l’on n’avait pas imaginé aussi fun.

Test de Kirby’s Return to Dream Land Deluxe sur Switch

Un vaisseau spatial pénètre la Planète Pop par un trou de ver et s’écrase sur Dream Land avec fracas. Sur les lieux de l’accident, Kirby et ses amis découvrent Magolor, un étrange extra-terrestre ne pouvant plus rentrer dans son monde, Halcandra. Pour l’aider, le joueur doit retrouver cinq parties de son épave aux quatre coins du pays et cent-vingt sphères à collectionner dans les niveaux.

Pourquoi Kirby’s Adventure Wii était-il déjà très apprécié ?

Après Kirby 64: The Crystal Shards sorti en 2000, la suite s’est faite attendre. Kirby’s Adventure Wii, d’abord en développement pour GameCube, n’est sorti qu’onze ans après. Au contraire de nombreux hors-séries sortis dans l’intervalle, Kirby’s Adventure Wii constituait donc un volet extrêmement classique mais avec des contrôles et des graphismes adaptés aux capacités de la Wii.

Kirby's Return to Dream Land Deluxe - Capture d'écran
Comme dans d’autres épisodes (Kirby et le Labyrinthe des Miroirs, Kirby Star Allies), jusqu’à quatre joueurs peuvent pratiquer la campagne principale. Contre l’armée de Kirby, Whispy Woods n’a aucune chance.

On l’a comparé à Kirby’s Adventure car les différents mondes sont représentés par des hubs où chaque porte amène vers un niveau. Dans la lignée des meilleurs Nintendo, le titre dispose enfin de plusieurs degrés de lecture. Kirby peut se transformer en aspirant ses ennemis, et les completists peuvent débusquer les sphères de chaque niveau s’ils le souhaitent.

Mais le titre s’est surtout illustré à l’époque par la possibilité de jouer jusqu’à quatre en coop, à la manière de Kirby et le Labyrinthe des Miroirs. Les autres joueurs incarnent Bandana Waddle Dee, le Roi Dadidou et Meta Knight qui possèdent chacun leur propre gameplay. Dans Kirby’s Return to Dream Land Deluxe, on peut aussi choisir un Kirby d’une autre couleur (Twinkle Popo ?), si on le préfère. Rejoindre ou quitter une partie se fait à la volée et sans transition, fluidifiant l’expérience multi. On disposait aussi de méga-transformations, impressionnantes mais finalement ponctuelles.

À l’origine, cet épisode s’avérait déjà assez riche en contenu avec une campagne principale d’environ six heures. S’ajoutaient de nombreux défis supplémentaires autour d’une capacité en particulier, une arène de combat, un mode Extra comme le veut la tradition, et deux mini-jeux à l’époque. Pour Kirby’s Return to Dream Land Deluxe, HAL Laboratory n’a pas fait les choses à moitié et a largement étoffé son jeu de plateforme.

Qu’apporte Kirby’s Return to Dream Land Deluxe par rapport à la version de 2011 ?

Kirby’s Return to Dream Land Deluxe profite tout d’abord d’une mise à jour graphique. Il s’appuie majoritairement sur les assets d’origine mais désormais affiché en 1080p, sans crénelage et avec fluidité. Le studio a modernisé quelques éléments, comme la police d’écriture de l’interface pourquoi pas. La plus grande différence reste l’apparition de contours noirs, façon cel shading, autour des personnages et des ennemis pour augmenter la lisibilité.

On trouve aussi de nouvelles transformations, comme les Kirby Festival, Sable et Mecha. Pour notre part, on a particulièrement apprécié cette dernière, étonnamment efficace contre les différents boss du jeu. Un nouveau mode plus adapté aux enfants fait enfin son apparition, dans lequel Kirby est repêché quand il tombe et où sa barre de vie est deux fois plus grande. Le titre n’est de toute façon pas très difficile à la base, même si certains passages peuvent entraver la progression des plus jeunes.

Kirby's Return to Dream Land Deluxe - Capture d'écran
Certains jugeront peut-être ses attaques trop puissantes, mais Kirby Mecha est une transformation bienvenue. Elle permet d’attaquer à distance ou plus près, avec des missiles en cloche.

HAL Laboratory a enfin ajouté un jeu à part entière, l’Épilogue de Magolor : Le voyageur interdimensionel. Au contraire de Super Mario 3D World + Bowser’s Fury néanmoins, le joueur doit terminer la campagne principale pour y accéder. Dans ce mode, Magolor traverse des niveaux visuellement très génériques mais avec des musiques aussi dynamiques que celles des niveaux Oublio de Kirby et le monde oublié. On récupère des orbes avec lesquelles améliorer, petit à petit, les compétences magiques du personnage. À chaque boss vaincu, on retrouve aussi l’un de ses pouvoirs, permettant de retenter les premiers niveaux pour améliorer son score.

Comment HAL Laboratory a-t-il amélioré le volet multi ?

La plus grande nouveauté de Kirby’s Return to Dream Land Deluxe se trouve toutefois au Parc Magoland. HAL Laboratory a très largement étoffé les mini-jeux, au nombre de deux sur Wii. Aujourd’hui, on n’en dénombre pas moins de dix et dans des genres très différents. On retrouve par exemple le Gobœuf de la NES, ou le Dojo Ninja de la Wii. On a particulièrement apprécié la Chasse au tome de Magolor où quatre joueurs doivent trouver un ouvrage le plus vite possible à l’écran. Kirby Samouraï, d’une simplicité enfantine, permet aussi de s’amuser, que l’on soit gamer assidu ou occasionnel. Il s’agit d’appuyer au moment exact où un point d’exclamation apparaît.

Chaque mini-jeu est en plus accompagné de défis à réaliser seul ou à plusieurs. De cette manière, le joueur peur obtenir des dizaines de masques pour décorer ses personnages. Celui de Gooey fait par exemple son petit effet. Hormis le Kirby Samouraï 100, une sorte de Battle Royale qui n’est disponible qu’une fois par jour, tous les mini-jeux se pratiquent en local. On aurait aimé pouvoir y jouer en ligne, mais on s’en contente car ils prennent surtout la forme de jeux-apéritifs.

Kirby's Return to Dream Land Deluxe - Capture d'écran
Kirby Samouraï rappelle vaguement Wild Gunman, sorti sur NES en 1984. Quand un point d’exclamation apparaît à l’écran, chaque samouraï dégaine son arme. Appuyer trop tôt est synonyme d’élimination.

Avec le Parc Magoland, le potentiel party game de Kirby’s Return to Dream Land Deluxe se rapproche ainsi de Super Monkey Ball, cador du genre. On ne retient pas forcément l’ensemble des mini-jeux, mais certains sont suffisamment profonds pour occuper le temps d’une soirée. Cet épisode n’a donc pas usurpé son appellation Deluxe, regroupant le jeu de base visuellement à jour, une nouvelle aventure qu’on accueille avec plaisir et un panel de mini-jeux fédérateurs.

Notre avis | 8

Note : 8 sur 10.

En 2011, Kirby’s Adventure Wii n’a pas eu le même impact que Kirby et le monde oublié plus récemment. Pourtant extrêmement soigné, il se révélait très classique, surtout comparé aux nombreux hors-séries sortis avant lui. Il apportait tout de même un mode coop qui permettait d’en profiter jusqu’à quatre en même temps.

En 2023, Kirby’s Return to Dream Land Deluxe enrichit très largement l’expérience d’origine cependant. En plus de retrouver sa campagne mise à jour visuellement, on a droit à une aventure à part entière, l’Épilogue de Magolor : Le voyageur interdimensionel. Malgré ses qualités, on considère surtout le Parc Magoland comme l’ajout essentiel à cette nouvelle édition. Celui-ci comporte dix mini-jeux aussi variés que simples, à même d’occuper plusieurs soirées, et tous compatibles dans les différentes configurations de la Switch. On n’hésite pas à les comparer à Super Monkey Ball dans le même genre.

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

À lire aussi

Test d’« Endless Ocean Luminous » sur Nintendo Switch. La série d’exploration sous-marine prend l’eau

Depuis le 2 mai 2024, Endless Ocean Luminous est disponible sur Nintendo Switch au prix de 49,99 €. Annoncé à la surprise générale en février 2024, ce troisième volet marque le grand retour de la série d'Arika (Street Fighter EX, Tetris: The Grand Master…), développée pour le compte de Nintendo. Les deux premiers jeux sortis sur Wii permettaient d’explorer différents fonds marins à la rencontre de la faune locale. Pour ce nouvel épisode, le studio prend le risque de modifier plusieurs aspects de la formule établie. Cette audace n'est hélas pas couronnée de succès.

« Game Boy Wars ». Bientôt trente-trois ans après son lancement, le jeu de stratégie de Nintendo bénéficie d’un patch de traduction en anglais

Bientôt trente-trois ans après son lancement sur Game Boy, Game Boy Wars est bénéficie désormais d'un patch de traduction en anglais. Le jeu de stratégie de Nintendo R&D1 et Intelligent Systems n'a effectivement jamais quitté le Japon depuis sa sortie, le 21 mai 1991. La localisation, réalisée par Nezz, est disponible au téléchargement depuis le 22 mars 2024. Toute l'interface est désormais traduite. La série Nintendo Wars est surtout connue, en Occident, pour les différents épisodes d'Advance Wars.

Nintendo Switch Online. Le 29 mars 2024, « F-Zero: Maximum Velocity » rejoindra le catalogue Game Boy Advance

Nintendo vient d'annoncer une mise à jour du catalogue Game Boy Advance du Nintendo Switch Online + Pack additionnel. Ce 29 mars 2024, les abonnés au service pourront télécharger F-Zero: Maximum Velocity. À cette occasion, l'éditeur a diffuse une courte bande-annonce.

Test de « Princess Peach: Showtime! » sur Nintendo Switch. Ce hors-série mise davantage sur sa variété de gameplay que sa spectacularité

Depuis ce 22 mars 2024, Princess Peach: Showtime! est disponible sur Nintendo Switch, au prix de 59,99 €. Réalisé par Good-Feel (Kirby : Au fil de la grande aventure, Yoshi's Crafted World), ce hors-série s'affranchit des racines « plateforme » de la constellation Super Mario. Voilà bientôt dix-neuf ans que Nintendo n'avait pas consacré une aventure complète à la princesse du Royaume Champignon.

« Luigi’s Mansion 2 HD » sortira sur Nintendo Switch le 27 juin 2024

Lors de l'événement MAR10 Day 2024, Nintendo a fixé la date de lancement de Luigi's Mansion 2 HD. La restauration du jeu d'action/aventure de Next Level Games sortira sur Nintendo Switch le 27 juin 2024. Il sera disponible en éditions physique et numérique, au prix de 59,99 €. Pour rappel, le titre est initialement sorti sur Nintendo 3DS, le 20 mars 2013.
Test de Kirby's Return to Dream Land Deluxe réalisé sur Switch à partir d'une version fournie par l'éditeur. https://www.youtube.com/watch?v=D6mz81PqTG4 Kirby's Adventure Wii, sorti en 2011 sur Wii, n'a pas autant marqué l'histoire du glouton rondouillard que d'autres hors-séries de l'époque. Certains se sont distingués par des...Test de « Kirby's Return to Dream Land Deluxe » sur Switch. Quelles sont les nouveautés du remake de Kirby's Adventure Wii ?