vendredi 26 février 2021
Accueil Tests et aperçus Tests PlayStation Test de 13 Sentinels: Aegis Rim : treize étoiles du destin

Test de 13 Sentinels: Aegis Rim : treize étoiles du destin

Test réalisé à partir d’une version fournie par Koch Media sur PlayStation 4

Développé par Vanillaware, édité par Atlus et distribué par Koch Media
Sorti le 22 septembre 2020 et disponible sur PlayStation 4

InterfaceFrançais / Anglais / Allemand / Japonais / Italien / Espagnol
AudioAnglais / Japonais
Sous-titresFrançais / Anglais / Allemand / Japonais / Italien / Espagnol

La vie d’un joueur est jalonnée de baffes graphiques, parce que les jeux sont techniquement extraordinaires ou parce qu’ils sont réalisés par Vanillaware. 13 Sentinels: Aegis Rim, la nouvelle création de George Kamitani, ne déroge pas à la règle : chaque environnement est un tableau. Leur composition, les lumières et l’utilisation de la 3D, pour donner une impression de parallaxe, offrent une expérience visuelle unique et donnent vie à un récit de science-fiction massif à la structure peu conventionnelle.

On y incarne treize lycéens qui obtiennent chacun la faculté d’invoquer une Sentinelle, un robot géant armé capable de combattre les kaijū. Chacun voyage entre différentes époques (1945, 1985, 2025, 2105) et se dresse contre une invasion supposément extraterrestre. 13 Sentinels: Aegis Rim est fragmenté en deux parties avec la bataille finale d’un côté et les événements qui y ont amené de l’autre.

La construction du jeu est très particulière : on progresse librement dans la partie que l’on souhaite. L’accueil laisse le choix entre les modes Bataille et Aventure, respectivement les parties tactics-RPG et roman visuel. Des points de contrôle balisent la progression mais, l’Aventure étant éclatée en treize récits, on a l’illusion d’avancer à sa guise.

13 Sentinels: Aegis Rim est agréable à parcourir : on passe facilement d’un personnage à l’autre, on peut sauvegarder à tout moment et un codex est accessible depuis n’importe quel écran pour se rappeler des événements et personnages en cas de trou de mémoire.

La mode Bataille prend la forme d’une succession de vagues d’ennemis où l’on doit résister le temps d’activer une Égide. Le joueur sélectionne six personnages, ce qui offre des possibilités tactiques intéressantes puisqu’il existe quatre types de Sentinelles. Certaines sont spécialisées dans le CQC, d’autres peuvent voler.

Pour agir, les personnages attendent leur tour grâce à une jauge ATB. Les combattants obtiennent de l’expérience permettant de personnaliser les compétences et de varier l’arsenal avec des attaques antiaériennes ou capables de percer les boucliers de l’adversaire. L’Égide évolue aussi avec les capacités, par exemple, d’attaquer tous les ennemis sur la carte ou d’octroyer des buffs.

La lisibilité semble confuse au cours des premiers affrontements mais, une fois dans le bain, la représentation façon radar est extrêmement satisfaisante, surtout lorsque des dizaines de kaijū tombent sous le feu d’une seule attaque.

L’Aventure se compose de treize sections à explorer dans l’ordre que l’on souhaite, avec chacune un organigramme pour mieux comprendre la progression. Des mots-clés à apprendre et à utiliser permettent de réfléchir et d’interagir avec les autres personnages. Leurs histoires étant croisées, il n’est pas rare de découvrir un même événement avec des points de vue différents, selon le personnage que l’on contrôle.

Il arrive aussi que d’autres protagonistes s’activent en trame de fond, au cours de scènes déjà vues ou à venir, et a priori sans relation avec l’affaire en cours. Cela rend le monde extrêmement vivant et ça permet de connecter les différentes séquences entre elles.

En effet, 13 Sentinels: Aegis Rim est un titre à l’histoire complexe étalée sur différentes époques et aux nombreuses ramifications. Heureusement, il est intégralement localisé en français et la section Archives permet de mieux appréhender l’intégralité du déroulement. Aussi, on conseille d’y jouer d’une traite pour s’y égarer le moins possible et ne perdre aucune pièce de ce puzzle narratif absolument sensationnel.

Soutenir Actua

Merci pour votre lecture. Si vous appréciez nos contenus et que vous souhaitez soutenir notre travail, nous serions heureux et extrêmement reconnaissants de vous compter parmi nos tipeurs. Bonne visite et à bientôt sur Actua.

Joueur Citoyenhttps://actua.blog/
On n'a pas la même manette mais on a la même passion

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents