Test d’« Another Code: Recollection » sur Switch. La duologie de jeux d’aventure, parus sur DS et Wii, fait un retour inattendu

Malgré les années qui se sont écoulées depuis le lancement des jeux d'origine, les histoires d’Ashley Mizuki Robins s’adressent au plus grand nombre et pas uniquement aux vétérans.

Test d’Another Code: Recollection réalisé sur Switch à partir d’une version fournie par l’éditeur.

Depuis le 19 janvier 2024, Another Code: Recollection est disponible sur Switch au prix de 59,99 €. À la fois remake et compilation, la collection d’Arc System Works regroupe deux jeux d’aventure initialement sortis sur DS et Wii. Les deux titres se sont forgé une petite réputation mais sont loin de compter parmi les grands succès de l’éditeur. Leur retour quinze ans après constitue donc une excellente surprise.

Test d’Another Code: Recollection sur Switch

S’il y a bien une série de Nintendo dont le retour était inattendu, c’était Another Code. Constituée de deux jeux développés par Cing pour la DS (Another Code : Mémoires doubles en 2005) et la Wii (Another Code : R – Les Portes de la mémoire en 2009), l’éditeur japonais l’avait, semble-t-il, oubliée. L’utilisation des spécificités des consoles d’origine, comme l’écran tactile de la DS, ne permettait pas non plus de porter ses mécaniques facilement. Malgré ce, la compilation Another Code: Recollection a vocation à séduire les nostalgiques et attirer de nouveaux publics.

Another Code: Recollection est naturellement divisé en deux parties, racontant l’histoire des deux épisodes. Dans « Mémoires doubles », la jeune Ashley Mizuki Robins se rend sur l’île de Blood Edward à la recherche de son père disparu depuis de longues années. Avec l’aide de D, fantôme amnésique, elle résout le mystère de sa famille et celui de l’île abandonnée. « Les Portes de la mémoire » prend place deux ans plus tard, quand Ashley se rend à Lake Juliet sur les traces de sa mère. Mais à nouveau, d’étranges événements la poussent à révéler les secrets du passé.

Une refonte totale

Another Code: Recollection n’est pas qu’une simple compilation HD. Arc System Works a complètement reconstruit les deux jeux pour leur arrivée sur Switch. La vue de dessus de l’opus DS et celle de côté de l’épisode Wii disparaissent. Elles laissent leur place à des environnements en 3D et à une caméra libre. La présentation des deux jeux a également été harmonisée avec un rendu coloré et l’apparition de doublages. Dès lors, les utilisateurs ayant déjà parcouru l’île de Blood Edward et Lake Juliet ont l’occasion de les redécouvrir sous un nouveau jour. Attention cependant à la vitesse de la caméra, réglée par défaut sur l’option la plus lente. On recommande de modifier manuellement ce paramètre dans le menu dès que possible, pour explorer les lieux plus confortablement.

Another Code: Recollection
Memoires doubles. Les énigmes ont été repensées pour des contrôles traditionnels.

L’histoire a aussi subi des modifications, notamment la manière dont se déroulent certains passages. C’est plus particulièrement visible pour Les Portes de la mémoire, même si les bases du scénario sont les mêmes. Enfin, comme beaucoup d’entre eux reposaient sur la prise en main des plateformes d’origine, les puzzles ont dû être retravaillés. Seul un faible nombre d’énigmes sollicite désormais la technique de la Switch, et cela ne se limite qu’à la possibilité d’utiliser le gyroscope à la place des sticks. Néophytes comme vétérans font donc face à des puzzles inédits.

Des énigmes accessibles à tous

Ces puzzles prennent des formes variées, de la déduction de la combinaison d’un coffre-fort à la recherche d’indices pour aider un autre personnage. Les énigmes sont souvent limitées à une ou deux pièces à la fois, évitant au joueur de se perdre. Cette partie réflexion du jeu est globalement très facile. Si elle laisse les habitués du genre sur leur faim, elle permet au plus grand nombre de progresser sans pic de difficulté pour les bloquer. Pour quiconque en ressentirait le besoin, Another Code: Recollection offre la possibilité d’afficher la direction à suivre. On peut également opter pour la présence d’indices supplémentaires.

Une histoire simple mais efficace

Du côté du scénario, Another Code: Recollection joue aussi la carte de la simplicité. Même si les rebondissements narratifs sont prévisibles, on prend plaisir à suivre les aventures d’Ashley grâce à l’ambiance d’une douce mélancolie. Le regroupement des deux épisodes permet de mieux suivre l’évolution du personnage principal et de profiter des différences entre Mémoires doubles et Les Portes de la mémoire. Si le premier prend principalement place dans un manoir abandonné avec un casting limité, le second se déroule dans des environnements plus ouverts avec beaucoup plus de personnages secondaires.

Notre avis | 7

Note : 7 sur 10.

Pour son retour après une absence de quinze ans, la série Another Code ne laisse personne sur le côté. Les nostalgiques trouveront dans Another Code: Recollection deux aventures qu’ils appréciaient, intégralement retravaillées. Les nouveaux, en revanche, les découvriront sans souffrir d’une présentation conditionnée par leurs plateformes d’origine. Malgré la trop grande simplicité des énigmes, on ne peut pas nier passer un agréable moment avec Ashley à l’occasion de la plongée dans ses souvenirs. Il n’y a plus qu’à espérer que cette compilation ouvre la porte à un nouvel épisode… ou à l’adaptation de l’autre duologie de Cing pour Nintendo, à savoir Hotel Dusk et Last Window.

On aime

  • Le gros travail de refonte
  • L’accessibilité
  • La simplicité de la narration

On n’aime pas

  • Par défaut, la caméra est trop lente
  • La facilité des énigmes pour les habitués
  • Les révélations prévisibles du scénario

Merci d’avoir lu notre test d’Another Code: Recollection sur Switch.

Lire aussi | Les meilleurs jeux vidéo de 2024. Tous nos tests classés par note

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

À lire aussi

« Game Boy Wars ». Bientôt trente-trois ans après son lancement, le jeu de stratégie de Nintendo bénéficie d’un patch de traduction en anglais

Bientôt trente-trois ans après son lancement sur Game Boy, Game Boy Wars est bénéficie désormais d'un patch de traduction en anglais. Le jeu de stratégie de Nintendo R&D1 et Intelligent Systems n'a effectivement jamais quitté le Japon depuis sa sortie, le 21 mai 1991. La localisation, réalisée par Nezz, est disponible au téléchargement depuis le 22 mars 2024. Toute l'interface est désormais traduite. La série Nintendo Wars est surtout connue, en Occident, pour les différents épisodes d'Advance Wars.

Nintendo Switch Online. Le 29 mars 2024, « F-Zero: Maximum Velocity » rejoindra le catalogue Game Boy Advance

Nintendo vient d'annoncer une mise à jour du catalogue Game Boy Advance du Nintendo Switch Online + Pack additionnel. Ce 29 mars 2024, les abonnés au service pourront télécharger F-Zero: Maximum Velocity. À cette occasion, l'éditeur a diffuse une courte bande-annonce.

Test de « Princess Peach: Showtime! » sur Nintendo Switch. Ce hors-série mise davantage sur sa variété de gameplay que sa spectacularité

Depuis ce 22 mars 2024, Princess Peach: Showtime! est disponible sur Nintendo Switch, au prix de 59,99 €. Réalisé par Good-Feel (Kirby : Au fil de la grande aventure, Yoshi's Crafted World), ce hors-série s'affranchit des racines « plateforme » de la constellation Super Mario. Voilà bientôt dix-neuf ans que Nintendo n'avait pas consacré une aventure complète à la princesse du Royaume Champignon.

« Luigi’s Mansion 2 HD » sortira sur Nintendo Switch le 27 juin 2024

Lors de l'événement MAR10 Day 2024, Nintendo a fixé la date de lancement de Luigi's Mansion 2 HD. La restauration du jeu d'action/aventure de Next Level Games sortira sur Nintendo Switch le 27 juin 2024. Il sera disponible en éditions physique et numérique, au prix de 59,99 €. Pour rappel, le titre est initialement sorti sur Nintendo 3DS, le 20 mars 2013.

Le remake de « Paper Mario : La Porte Millénaire » sortira le 23 mai 2024 sur Nintendo Switch

Lors de la diffusion accompagnant l'évènement MAR10 Day 2024, Nintendo a fixé la date de lancement de Paper Mario : La Porte Millénaire. Le remake du JRPG d'Intelligent Systems sortira le 23 mai 2024 sur Nintendo Switch, au prix de 59,99 € en éditions physique et numérique. Pour rappel, le titre est initialement sorti le 22 juillet 2004 sur GameCube.
Test d'Another Code: Recollection réalisé sur Switch à partir d'une version fournie par l'éditeur. https://www.youtube.com/watch?v=2lZx3GLLcT0 Depuis le 19 janvier 2024, Another Code: Recollection est disponible sur Switch au prix de 59,99 €. À la fois remake et compilation, la collection d'Arc System Works regroupe deux jeux...Test d'« Another Code: Recollection » sur Switch. La duologie de jeux d'aventure, parus sur DS et Wii, fait un retour inattendu