Test de « Metroid Prime Remastered » sur Switch. Difficile de croire qu’il est déjà vingtenaire

Test de Metroid Prime Remastered réalisé sur Switch à partir d’une version commerciale.

En attendant Metroid Prime 4, et Dieu sait que l’attente est longue, Nintendo propose Metroid Prime Remastered. Le chef-d’œuvre de Retro Studios, initialement sorti sur GameCube en 2004, est donc disponible sur quatre consoles Nintendo d’affilée. Mais son annonce en catimini et son sous-titre « Remastered » cachent en réalité un travail de modernisation nettement plus ambitieux qu’il n’y paraît.

Test de Metroid Prime Remastered

Metroid Prime se déroule entre les événements de Metroid et Metroid II: Return of Samus. Le joueur incarne Samus Aran, chasseuse de prime intergalactique, qui intercepte un message de détresse en provenance d’une station spatiale. Sur place, elle rencontre les Pirates de l’espace qui cherchent à extraire et exploiter un minerai de la planète Tallon IV.

Le score Metacritic de la version GameCube s’élève à 97%

Pourquoi Metroid Prime est-il aussi culte ? Tout simplement parce que Retro Studios est parvenu, en 2002, à transposer en 3D la formule de Super Metroid, lui aussi acclamé en son temps. On retrouve tous les éléments de la série, qui ont défini le Metroidvania. D’une part, de nouvelles compétences permettent d’explorer de nouvelles zones, comme la boule Morphing ou le double-saut. D’autre part, la montée en puissance est manifeste avec un armement qui s’étoffe au fil de l’aventure. Pour les joueurs exhaustifs enfin, les environnements regorgent d’éléments à analyser jusqu’à atteindre les 100% de complétion.

Metroid Prime Remastered - Métroïde
Samus Aran retrouve petit à petit son équipement qu’elle perd au cours du prologue. Les ennemis des premières heures deviennent plus tard du menu fretin.

Et malgré l’usage d’une vue à la première personne, qui pourrait donner l’impression de jouer à un FPS, Metroid Prime ne trahit jamais ses origines. L’exploration reste le cœur de l’expérience et la verticalité du level design donne lieu à d’authentiques phases de plateforme. Les couloirs inutiles sont finalement assez rares, et chaque salle que l’on traverse possède son défi. Il s’agit parfois d’un casse-tête, d’un combat sous tension ou d’un secret permettant d’augmenter les réserves de Samus Aran.

Le titre s’est aussi distingué par une réalisation d’une qualité inouïe pour l’époque. Les différentes ambiances sont remarquables grâce à une végétation luxuriante, aux ruines d’une civilisation antique mystérieuses et à des graphismes jadis d’une extrême finesse. Mais ce sont surtout les détails qui font forte impression. Si un gaz s’échappe, la vitre du casque est embuée. Lorsque le joueur charge un rayon, des particules gravitent autour du canon. Parfois enfin, le visage de l’héroïne se reflète dans sa visière, pour nous rappeler qu’elle est la seule présence humaine sur cette immense planète.

Metroid Prime Remastered aurait pu s’appeler « Remake »

Plus de vingt ans après, les graphismes d’origine sont toujours dans le coup. Mais Nintendo ne s’est pourtant pas contenté d’une simple remastérisation, comme le suggère le titre de Metroid Prime Remastered. L’ensemble des graphismes est réhaussé pour répondre aux standards actuels. Les modélisations sont plus détaillées, les textures plus riches, les effets de lumière plus modernes… Et l’action ne ralentit jamais. Sur station d’accueil (900p) ou en nomade (600p), le framerate ne passe jamais sous les 60FPS. Pour le reste néanmoins, le jeu est à l’échelle 1:1 et reproduit avec exactitude le Metroid Prime d’origine.

Metroid Prime Remastered - Tallon IV
Metroid Prime Remastered regorge d’effets spéciaux et d’animations. Par exemple, Samus Aran tapote régulièrement son canon à l’aide de sa main gauche.

Malgré ce, on apprécie tout particulièrement les contrôles de cette nouvelle version. Les rayons et missiles, respectivement positionnés sur ZR et R, fluidifient grandement l’expérience. Les version Wii et Wii U permettaient en outre de viser à la Wiimote. Aujourd’hui, on peut tout simplement contrôler le réticule à l’aide du stick droit. Les vétérans peuvent choisir de jouer à « l’ancienne », mais cette nouvelle façon de jouer apporte finalement souplesse et modernité.

Pour conclure, on doit aussi saluer l’accessibilité de Metroid Prime Remastered. La version GameCube n’est pas spécialement éprouvante, mais un mode « facile » permet aux joueurs d’aujourd’hui de se concentrer sur l’exploration s’ils le souhaitent. On regrette seulement qu’il ne soit pas possible de changer le degré de difficulté en cours de route. Pour le reste, le titre est toujours entièrement traduit en français et il est possible de l’acquérir en éditions numérique et physique. On pourrait se dire que c’est le minimum pour un chef-d’œuvre de cette envergure, mais tous les classiques de Nintendo n’ont pourtant pas droit au même égard.

Captures d’écran © Nintendo

Notre avis | 9

Note : 9 sur 10.

Metroid Prime Remastered, nouvelle version du magnum opus de Retro Studios, reproduit Metroid Prime à l’échelle 1:1. Mais le travail de modernisation se révèle finalement conséquent. Avec ses graphismes améliorés et parfaitement adaptés à la Switch, le Metroidvania, jadis resplendissant, ne perd rien de sa superbe. On apprécie plus particulièrement son input mapping nettement plus souple ainsi que l’intégration d’un mode « facile ». Metroid Prime Remastered reste Metroid Prime. Ce premier épisode en 3D fait toujours autorité et son game design, qui met l’accent sur l’exploration et l’aventure, reste fabuleux. Difficile de croire, quand on le pratique dans cette nouvelle version, que le titre est déjà vingtenaire.

On aime

  • Un chef-d’œuvre de nouveau accessible
  • Le travail de remastérisation graphique
  • 60FPS sur la station d’accueil ou en nomade
  • L’input mapping plus souple et plus moderne
  • L’intégration d’un mode « facile »

On n’aime pas

  • Ce n’est toujours pas Metroid Prime 4

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

À lire aussi

« Game Boy Wars ». Bientôt trente-trois ans après son lancement, le jeu de stratégie de Nintendo bénéficie d’un patch de traduction en anglais

Bientôt trente-trois ans après son lancement sur Game Boy, Game Boy Wars est bénéficie désormais d'un patch de traduction en anglais. Le jeu de stratégie de Nintendo R&D1 et Intelligent Systems n'a effectivement jamais quitté le Japon depuis sa sortie, le 21 mai 1991. La localisation, réalisée par Nezz, est disponible au téléchargement depuis le 22 mars 2024. Toute l'interface est désormais traduite. La série Nintendo Wars est surtout connue, en Occident, pour les différents épisodes d'Advance Wars.

Nintendo Switch Online. Le 29 mars 2024, « F-Zero: Maximum Velocity » rejoindra le catalogue Game Boy Advance

Nintendo vient d'annoncer une mise à jour du catalogue Game Boy Advance du Nintendo Switch Online + Pack additionnel. Ce 29 mars 2024, les abonnés au service pourront télécharger F-Zero: Maximum Velocity. À cette occasion, l'éditeur a diffuse une courte bande-annonce.

Test de « Princess Peach: Showtime! » sur Nintendo Switch. Ce hors-série mise davantage sur sa variété de gameplay que sa spectacularité

Depuis ce 22 mars 2024, Princess Peach: Showtime! est disponible sur Nintendo Switch, au prix de 59,99 €. Réalisé par Good-Feel (Kirby : Au fil de la grande aventure, Yoshi's Crafted World), ce hors-série s'affranchit des racines « plateforme » de la constellation Super Mario. Voilà bientôt dix-neuf ans que Nintendo n'avait pas consacré une aventure complète à la princesse du Royaume Champignon.

« Luigi’s Mansion 2 HD » sortira sur Nintendo Switch le 27 juin 2024

Lors de l'événement MAR10 Day 2024, Nintendo a fixé la date de lancement de Luigi's Mansion 2 HD. La restauration du jeu d'action/aventure de Next Level Games sortira sur Nintendo Switch le 27 juin 2024. Il sera disponible en éditions physique et numérique, au prix de 59,99 €. Pour rappel, le titre est initialement sorti sur Nintendo 3DS, le 20 mars 2013.

Le remake de « Paper Mario : La Porte Millénaire » sortira le 23 mai 2024 sur Nintendo Switch

Lors de la diffusion accompagnant l'évènement MAR10 Day 2024, Nintendo a fixé la date de lancement de Paper Mario : La Porte Millénaire. Le remake du JRPG d'Intelligent Systems sortira le 23 mai 2024 sur Nintendo Switch, au prix de 59,99 € en éditions physique et numérique. Pour rappel, le titre est initialement sorti le 22 juillet 2004 sur GameCube.
Test de Metroid Prime Remastered réalisé sur Switch à partir d'une version commerciale. https://www.youtube.com/watch?v=vwgRcGkONJ4 En attendant Metroid Prime 4, et Dieu sait que l'attente est longue, Nintendo propose Metroid Prime Remastered. Le chef-d'œuvre de Retro Studios, initialement sorti sur GameCube en 2004, est donc disponible sur...Test de « Metroid Prime Remastered » sur Switch. Difficile de croire qu'il est déjà vingtenaire