mercredi 5 août 2020
Accueil Tests et aperçus Tests PlayStation Aperçu de Final Fantasy VII Remake : voici enfin la plus attendue...

Aperçu de Final Fantasy VII Remake : voici enfin la plus attendue des démos

Aperçu réalisé à partir de la démo disponible gratuitement sur le PlayStation Store de la PlayStation 4

Développé et édité par Square Enix
Prévu pour le 10 avril 2020 sur PlayStation 4

Square Enix a mis en ligne la démo jouable du très attendu Final Fantasy VII Remake à disposition des utilisateurs PlayStation. Pendant les trois quarts d’heure qu’il faut pour en venir à bout, le joueur traverse le premier chapitre du jeu : la très célèbre opération sabotage du réacteur mako n°1. Y avait-il meilleure scène d’exposition pour goûter à cette réécriture ?

Télécharger la démo jouable de Final Fantasy VII Remake >

Note : les personnes qui auront téléchargé cette démo avant le 11 mai 2020 recevront un thème PlayStation 4 exclusif à la sortie du jeu, le mois prochain.

Car la séquence qui faisait déjà effet en 1997 en met toujours plein les mirettes, avec 23 ans d’évolution technologique entre les deux interprétations. Développé sous l’Unreal Engine 4, Final Fantasy VII Remake est magnifique et d’une fluidité remarquable, même sur une PlayStation 4 de première génération. Les décors sont riches, les textures sont détaillées, les effets spéciaux extrêmement nombreux.

Désormais, le joueur contrôle librement la caméra dans des environnements qui respectent l’impression de grandeur que donnaient les plans précalculés de l’époque. Mais l’ambiance est tout de même différente, avec notamment l’ajout de doublages et des musiques qui évoluent selon le contexte.

Côté combats, la démo permet de jongler entre Cloud et Barret que l’on peut sélectionner à tout moment en appuyant sur la croix directionnelle. Les batailles en temps réel permettent des attaques avec carré, différentes selon que l’on martèle le bouton ou qu’on reste appuyé dessus, tandis que triangle fournit une action spéciale (un mode qui réduit la vitesse mais augmente l’attaque pour Cloud, une attaque chargée pour Barret).

Pour se défendre, le joueur peut esquiver avec rond et se protéger avec R1. Chaque action fait augmenter la jauge ATB grâce à laquelle le joueur peut utiliser une technique, un sort ou un objet. Attention donc à bien gérer les segments de la jauge : si aucun n’est rempli, le joueur ne peut par exemple pas lancer de sort de soin.

Le joueur doit également remplir une jauge de tension semblable à celle de Final Fantasy XIII pour paralyser quelques secondes les ennemis, y compris les boss. Le Scorpion gardien, le premier vrai défi du jeu, peut d’ailleurs déconcerter parce qu’il est largement plus difficile que dans la version de 1997. Cette démo ne donne qu’un bref aperçu des possibilités du titre mais il faut en tout cas s’adapter aux quelques ennemis que l’on y rencontre, sous peine de subir de nombreux dégâts.

Même si la séquence semble très familière parce qu’elle a déjà été vécue de très nombreuses fois par certains, il faut admettre que Final Fantasy VII a tellement changé que la découverte est presque totale. Les dialogues sont réécrits et des scènes cinématiques développent d’ores et déjà les personnages.

Il faut cependant aussi garder en mémoire que d’autres passages emblématiques seront, eux, occultés. La démo que l’on a entre les mains est en tout cas très prometteuse et tout à fait satisfaisante en ce qui concerne le système de combat. Ce dernier est très addictif et donne envie de s’y plonger plus profondément. Il n’y a plus longtemps à attendre pour pleinement s’y consacrer puisque Final Fantasy VII Remake sortira le 10 avril 2020 sur PlayStation 4.

L’exclusivité temporaire ne devrait durer qu’une année mais aucune autre version, Xbox One, PC ou même Switch, n’a été évoquée à l’heure actuelle. Final Fantasy VII Remake est le premier épisode d’un ambitieux remake et ne couvrira que la partie Midgard du Final Fantasy VII d’origine, sorti sur PlayStation en 1997.

Joueur Citoyenhttps://actua.blog/
On n'a pas la même manette mais on a la même passion

5 Commentaires

  1. Le jeu est prometteur très prometteur, j’ai fait la démo deux fois de suite (une fois pour capturer la video et une autre fois en mode normal) et j’ai hâte d’y jouer même si je ne pense faire l’impasse day one, j’ai Resident Evil 3 qui passe en priorité trop de jeux sortent en même temps.

    Quand tu vois en très peu de temps tu as Persona5 Royal, FFVII Remake, Resident Evil 3 et Doom Eternal mais perso c’est Resident Evil 3 que j’attends le plus j’ai vraiment hâte

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles

Vacances ludiques : London 2012 : Le jeu vidéo officiel des Jeux Olympiques

L’été 2020 devait être celui des Jeux Olympiques de Tokyo, reportés d’un an en raison de la crise sanitaire. En leur absence, pourquoi ne pas se plonger dans l’ambiance sportive de London 2012 : Le jeu vidéo officiel des Jeux Olympiques ? 31 épreuves emblématiques (majoritairement individuelles) permettent aux joueurs d’allumer la flamme olympique dans leurs salons, le temps d’une soirée.

Les notes du magazine Famitsu #1653 (août 2020)

Quelles sont les notes du magazine Famitsu #1653 d'août 2020 ? Toutes les semaines, on vous partage la liste des tests disponibles dans le célèbre magazine japonais.

Test de Relicta : des puzzles et des cubes

Relicta est un jeu d’énigmes à la première personne, un genre très populaire depuis l’avènement de titres comme Portal, The Witness, The Talos Principle ou The Turing Test. Reposant sur un système de jeu simple, il requiert que l’on utilise la physique et la gravité pour progresser. Le titre de Mighty Polygon parvient-il à se différencier des classiques du jeu de réflexion ?

Le cloud gaming pour Android intègre le Xbox Game Pass dès le 15 septembre 2020

Microsoft vient d'annoncer que son service de cloud gaming (anciennement xCloud) intégrerait le Xbox Game Pass Ultimate sans frais supplémentaire à partir du 15 septembre. Le service sera uniquement disponible sur Android, pour l'instant.