« Lightning Trilogy: Final Fantasy XIII ». Square Enix annonce la sortie de la trilogie sur PlayStation 4 et Xbox One

Poisson d'avril !

Dans le numéro 1636 de Famitsu, Square Enix a annoncé Lightning Trilogy: Final Fantasy XIII sur PlayStation et Xbox One. La collection sera disponible dès cet été au prix de 6100 ¥ (51,52 € environ). La date de sortie n’a pour lors pas été précisée.

Comme son titre l’indique, cette compilation regroupera Final Fantasy XIII, Final Fantasy XIII-2 et Lightning Returns: Final Fantasy XIII. Square Enix précise que Lightning Trilogy: Final Fantasy XIII inclura un court épisode inédit. Il s’intitulera Lightning Returns: Prologue et fera le lien entre Final Fantasy XIII-2 et Lightning Returns: Final Fantasy XIII. De la même manière, Final Fantasy IV Collection sur PSP intégrait le segment Final Fantasy IV: Interlude.

Square Enix précise que les trois jeux seront cadencés à soixante images par seconde en plus d’une résolution interne augmentée. Les possesseurs de PlayStation 4 Pro et de Xbox One X pourront jouir d’un affichage en 4K grâce à leurs 4,2 et 6 TFLOPS respectifs. On ne sait pour l’heure pas si les titres tourneront tout de même à soixante images par seconde dans cette résolution ambitieuse sur la console de Sony. Mais on n’a en revanche aucun doute quant à la « puissance du X ».

Mise à jour du 2 avril 2020 | Poisson d’avril !

Ce que l’on sait de Lightning Trilogy: Final Fantasy XIII

  • Final Fantasy XIII, Final Fantasy XIII-2, Lightning Returns: Final Fantasy XIII
  • Développé et édité par Square Enix
  • Sortie prévue au cours de l’été 2020
  • PlayStation 4, Xbox One
  • Sous-titré en français
  • PEGI 16

Comment jouer à la trilogie Final Fantasy XIII aujourd’hui ?

Vous l’aurez compris, cet article n’est qu’un poisson d’avril et aucune information y figurant est vraie. À notre surprise cependant, il reste aujourd’hui l’un des plus consultés du site. Cela prouve que le public attend de nouvelles façons d’accéder à ces trois grands classiques du JRPG.

En réalité, il est véritablement possible der jouer à Final Fantasy XIII, Final Fantasy XIII-2 et Lightning Returns: Final Fantasy XIII dans de meilleures conditions que sur PlayStation 3 et Xbox 360. Tout d’abord, les versions PC sont disponibles par l’intermédiaire de Steam. Elles permettent d’augmenter la résolution interne et de jouer en 4K à soixante FPS. Leur optimisation est loin d’être parfaite et les trois jeux en question tournent un peu difficilement sur Deck, par exemple.

Cependant, grâce au programme de rétrocompatibilité Xbox, rien n’empêche d’y jouer sur Xbox One, Xbox Series S et Xbox Series X. Comme d’autres jeux, les trois Final Fantasy XIII bénéficient du FPS Boost pour améliorer leur frame rate. Dans la mesure où il est possible d’y jouer en 4K, les conditions sont finalement aussi bonnes que si Square Enix avait proposé un remaster. En revanche, les joueurs possédant une PlayStation 4 ou PlayStation 5 n’ont pour l’instant aucun recours.

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

À lire aussi

Test de « Dragon Quest Builders » sur Steam Deck et PC. Square Enix nous livre la version ultime de son bac à sable

Mieux vaut tard que jamais. Depuis ce 13 février 2024, le premier Dragon Quest Builders est disponible sur PC au prix de 27,99 €. Initialement sorti le 28 janvier 2016 au Japon, le bac à sable de Square Enix a connu de nombreuses adaptations depuis. Mais compte tenu des performances et des améliorations de qualité de vie de cette dernière, on peut très probablement la considérer comme la version ultime.

Qu’est ce que la HD-2D, représentation graphique revendiquée par Square Enix ?

Depuis 2018, l'usage de l'appellation HD-2D s'est multiplié dans les outils de communication de Square Enix et dans le vocable des amateurs de JRPG. Derrière cet acronyme se cache en réalité un style graphique très en vogue à la fin des années 90, et plus récemment popularisé par Octopath Traveler. Quelles sont les caractéristiques du HD-2D et pourquoi l'éditeur de Shinjuku est-il le seul à employer ce terme ?

« Final Fantasy VII Rebirth ». En attendant la sortie du 29 février 2024, une démo est disponible au téléchargement sur PlayStation 5

Dans le cadre du State of Play du 7 février 2024 consacrée à Final Fantasy VII Rebirth, Square Enix a diffusé une nouvelle bande-annonce de son JRPG. À cette occasion, l'éditeur a détaillé de nombreux aspects de l'histoire et des mécaniques de gameplay. L'événement s'est conclu sur le lancement de la démo, disponible dès aujourd'hui sur PlayStation Store. Elle permet de découvrir l'incident de Nibelheim, épisode au cours duquel Cloud Strife se remémore son passé de SOLDAT auprès de Séphiroth. Le 21 février 2024, Square Enix diffusera un autre aperçu permettant d'explorer la ville portuaire de Junon. Pour rappel, Final Fantasy VII Rebirth sortira le 29 février 2024 au prix de 79,99 €, sur PlayStation 5 uniquement.

« Dragon Quest Builders ». Le premier épisode sortira sur PC le 13 février 2024

Square Enix vient d'annoncer la sortie de Dragon Quest Builders sur PC. Jadis développé par Creative Business Unit III, il sera disponible au téléchargement le 13 février 2024 contre 27,99 €. L'éditeur précise qu'il fournira d'emblée le DLC « Terra Incognita ». Rencontre entre l'action-RPG et le bac à sable, ce premier épisode est initialement sortie le 28 janvier 2016 sur PlayStation 3 (au Japon uniquement), PlayStation 4 et PlayStation Vita. Square Enix l'a depuis adapté sur Switch, Android et iOS.

« Visions of Mana » sortira sur PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox Series X et PC dans le courant de l’été 2024

Au cours du Developer_Direct ’24 du 18 janvier 2024, Square Enix a précisé la fenêtre de lancement de Visions of Mana. Son action-RPG sera disponible sur PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox Series X et PC. À cette occasion, l'éditeur a diffusé différents extraits pour présenter divers aspects du jeu, dont les Pikuls. Ces montures imaginées par Koichi Ishii, créateur de la série, permettront de se déplacer plus rapidement dans les environnements du jeu.