Famicast

Famicast 2019, épisode 3 : La vague des remasters « HD » / Difficulté et accessibilité

Dans ce troisième épisode de Famicast, nous abordons pendant 1 h 18 min deux sujets très distincts : la vageu des remasters « HD » entamée à l'ère de la PlayStation 3 et qui s'est intensifiée pendant la génération en cours, puis la question de la difficulté et de l'accessibilité des jeux vidéo.

Articles populaires

Test de Rugby 20 : le jeu des valeurs ?

Tous les sports ne sont pas logés à la même enseigne en matière de jeux vidéo. Loin de suivre la cadence de son homologue au ballon rond, le rugby à XV donne souvent naissance à des adaptations en demi-teinte. A l’image du XV de France qui renoue avec son succès, Rugby 20 est-il l’épisode du changement ?

Test de Ciel Fledge: A Daughter Raising Simulator

Dans Ciel Fledge: A Daughter Raising Simulator, le joueur doit s’occuper d’une enfant amnésique et l’accompagner à l’âge adulte. Il ne s’agit cependant pas d’une simulation à proprement parler : Ciel Fledge prend plutôt la forme d’un visual novel dont les embranchements scénaristiques dépendent de la façon dont vous élevez votre petite.

Découverte de Phantasy Star Online : nous pouvons toujours voir la lumière / Suivi de : Comment jouer à PSO aujourd’hui ?

Sorti sur Dreamcast à la fin de l’an 2000, Phantasy Star Online de la Sonic Team est l’exemple-même du jeu « trop en avance sur son temps », sur une console que l’on décrit souvent comme telle. Jouer en ligne avec trois chasseurs de Pioneer 2 est un rêve que de trop nombreux joueurs n’ont pas accompli, la faute à des connexions de mauvaise qualité, à des serveurs éteints depuis 2008… Ou à un concept qui ne correspondait pas aux réalités du marché.

Test de Dreams : l’usine à rêves

Quand prend-on conscience des possibilités infinies qu’offre Dreams ? Lorsque l’on passe une nuit à picorer de création en création, que l’on bloque plusieurs heures d’affilée sur l’une d’entre elles ou que l’on se rend compte que toutes nos idées de jeux sont réalisables dans l’éditeur ? On s’imagine difficilement s’émouvoir pour un logiciel de création mais Dreams possède un si bon rapport « simplicité d’utilisation » / « possibilités de créations » que vos rêves les plus insensés peuvent y prendre forme.