lundi 28 septembre 2020
Accueil Tests et aperçus Tests PC Test de RPG Maker MZ : pas de révolution mais une évolution

Test de RPG Maker MZ : pas de révolution mais une évolution

Test réalisé à partir d’une version fournie par Degica sur PC (Ryzen 7 3700X, 32 Go de RAM, GeForce RTX 2070 8 Go)

Codéveloppé par Gotcha Gotcha Games et Kadokawa et édité par Degica
Sorti le 27 août 2020 et disponible sur PC

InterfaceFrançais / Anglais / Japonais / Italien / Allemand / Espagnol / Portugais / Russe / Chinois / Coréen

Les RPG Maker se suivent et se ressemblent. Cet été, Kadokawa Games propose aux utilisateurs Windows la dernière évolution du célèbre logiciel de création de jeux de rôle : RPG Maker MZ. Dans son cas, on devrait même parler d’affinage. Ses évolutions par rapport à RPG Maker MV, disponible depuis 2015, ne changent pas la donne mais elles permettent à cette édition 2020 de faire autorité.

Lorsqu’on lance RPG Maker MZ, les nouveautés ne sautent pas aux yeux. Ce sont plutôt des modifications par-ci par-là qui feutrent l’expérience. Notamment, le logiciel est plus performant que RPG Maker MV et quelques choix d’ergonomie sont bienvenus. Tous les événements sont à présent affichés dans un volet latéral à gauche pour y accéder plus facilement, sans devoir retrouver l’objet en question sur la carte. La gestion des cartes est d’ailleurs plus réussie lorsqu’il s’agit de créer une arborescence cohérente.

L’éditeur de personnages a également été légèrement amélioré avec la possibilité de déplacer les sourcils, le nez ou la bouche par exemple. Cela offre un tout petit peu plus de possibilités. Autre point appréciable : on peut modifier la résolution du projet directement dans la base de données, sans devoir modifier un fichier en dehors de RPG Maker.

Parmi les nouveautés, on peut se réjouir du retour des calques de RPG Maker XP avec au total quatre couches. Ceux qui préfèrent la gestion automatique peuvent toutefois conserver cette option. L’interface a aussi été revue pour rendre l’expérience plus agréable sur mobiles avec de gros boutons dans les menus. On a aussi la possibilité d’activer une sauvegarde automatique.

Côté combats, RPG Maker MZ permet d’opter pour le célèbre ATB propre à Final Fantasy, en plus du traditionnel tour pour tour. De nombreux makers avaient déjà réalisé des plugins pour l’intégrer mais il suffit désormais d’une simple case à cocher pour l’activer. L’éditeur d’animations, enfin, a été entièrement remplacé par le logiciel Effekseer. Ce dernier ne fera pas l’unanimité : on reconnaît la qualité des visuels créés avec mais il est aussi beaucoup plus difficile à maîtriser que l’ancien outil.

Les RTP (le nom que l’on donne à la collection d’assets) fournis avec RPG Maker MZ sont plus ou moins les mêmes que dans RPG Maker MV. Ils sont même un peu moins riches, surtout par rapport aux versions consoles très fournies. Mais en réalité, beaucoup de makers produisent leurs propres ressources.

RPG Maker MZ possède toujours 19 tutoriels pour apprendre les bases du making. L’éditeur met deux jeux à disposition de la communauté : Winds Rhapsody et Wolf’s Gang qui permettent de montrer ce que le logiciel a dans le ventre. On aurait toutefois aimé pouvoir ouvrir les fichiers dans l’éditeur pour mieux comprendre certaines fonctionnalités.

Les possesseurs de RPG Maker MV n’ont donc pas besoin de se mettre à jour coûte que coûte car les nouveautés sont légères. Elles rendent cependant l’expérience plus agréable, plus ergonomique et il est plus facile d’intégrer certaines options. Pour les makers qui souhaitent avant tout créer un projet mobile, par exemple, RPG Maker MZ est tout indiqué. Pour celles et ceux qui découvriraient l’art du making et les booléens aujourd’hui, cette version est clairement la plus aboutie.

Lire aussi notre test de RPG Maker MV sur consoles >

Soutenir Actua

Merci pour votre lecture. Si vous appréciez nos contenus et que vous souhaitez soutenir notre travail, nous serions heureux et extrêmement reconnaissants de vous compter parmi nos tipeurs. Bonne visite et à bientôt sur Actua.

Joueur Citoyenhttps://actua.blog/
On n'a pas la même manette mais on a la même passion

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Test de Untitled Goose Game : un cottage bien sauvage

Certains jeux indés connaissent une mise en avant salutaire, grâce aux diffusions en direct ou au bouche-à-oreille. Son esthétique singulière et son humour communicatif ont justement permis à Untitled Goose Game de faire partie de ces chanceux. Un an après sa sortie, le jeu d’énigmes de House House est à nouveau sur le devant de la scène grâce à la sortie d’une édition physique sur PlayStation 4 et Switch. Celle-ci nous donne l’occasion de vérifier les qualités que cache le titre, au-delà de la simplicité de son concept.

Nexomon: Extinction désormais disponible sur Xbox One et compatible Xbox Series X|S grâce au Smart Delivery

VEWO Interactive et son éditeur PQube annoncent la disponibilité dès aujourd'hui de Nexomon: Extinction sur Xbox One en édition numérique, sorti le 28 août sur PlayStation 4, Switch et PC.

Panzer Dragoon: Remake disponible sur PC dès aujourd’hui

Forever Entertainment annonce que Panzer Dragoon: Remake sera disponible sur PC dès aujourd'hui par l'intermédiaire de Steam et GOG au tarif de 24,99 €.

Granzella diffuse une nouvelle bande-annonce pour R-Type Final 2

Dans le cadre du Tokyo Game Show 2020, Ganzella diffuse une nouvelle bande-annonce de R-Type Final 2. Le titre est attendu pour le printemps 2021 sur PlayStation 4, Xbox One, Switch et PC.